Hakujoo



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jung Yoo Hee [Fiche terminée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jung Yoo Hee [Fiche terminée]   Mar 31 Mar - 22:42


__


PROFIL

NOM : Jung
PRÉNOM : Yoo Hee
SURNOM : Surnom ? Et puis quoi encore…
AGE : 20 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 19 Juin 1988, à Seoul
NATIONALITÉ : Coréenne
EMPLOI : Aucun
ANNÉE ET MATIÈRE : 1ère année, Langues et Histoire
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel
GROUPE : Kashikoi




PHYSIQUE

ASPECT PHYSIQUE :
Yoo Hee était, avant son relooking, une jeune femme aux airs stricts, sans charme mit en valeur. Mais parlons de maintenant hein ! Après transformation de la chenille en papillon, transformation by Moo Ryong.
Yoo Hee possède des cheveux pas bien longs récemment, car elle se les ait coupé. Ces cheveux couleur d’encre encadre un visage ovale à la peau ferme et au teint rosi-porcelaine. Les traits lisses, elle ne semble pas avoir le moindre plissement sur le visage. Ses yeux ? Du noirs profonds, engloutissant tout. Enfin, les yeux noirs, ça n’existe pas, donc marrons très noir. De forme ovale mais néanmoins bridés comme tout asiatique, Yoo Hee les illumine d’un scintillement qui lui est propre. Ses lèvres sont rosées et petites au niveau largeur mais assez pulpeuses d’une manière légère. Lèvres qui cachent des dents petites qu’elle ne souhaite montrer que rarement. Pour finir avec le visage, ses oreilles, petites sont bien cachées par ses cheveux noirs comme s’ils faisaient rideaux.
Au niveau global, c’est une jeune femme mince, assez grande, mesurant alors 1m68 à tout casser. Avec une telle hauteur, elle semble bel et bien effilée bien que son poids corresponde à sa hauteur quand même. De grande taille donc, il en va de même pour ses pieds, mais ils ne sont pas trop grands. Elle possède une bonne taille en bougie. Elle est globalement plutôt mimi ainsi…
Et voici où Moo Ryong a eu le plus de peine : les vêtements. Passer du noir, costards féminin et tailleurs serrés de gens stricts à une jeune femme aux couleurs et aux styles divergeant… : c’était un vrai défi. Maintenant, elle se laisse à mettre des pantalons plus larges, plus détendus, des hauts de diverses couleurs, sans avoir réellement de style fixe. Elle reste toutefois dans une simplicité agréable et surprenant la seyant impeccablement bien.
AVATAR : Han Ga In




PSYCHOLOGIE

CARACTÈRE :
Le caractère de Yoo Hee hum? Comment tout résumer sans omettre quoi que ce soit ? Allons-y, essayons !
Son caractère a été forgé par son histoire, mais aussi celle de toute sa famille. Oui un poids lourd pour de frêles épaules que sont celles d’une jeune femme, alors imaginez quand elle n’était encore qu’une enfant… Car oui, il faut remonter jusque là pour savoir ce que cache la surface « plaque de glace » ou « brasier de bonne image ».
Vous l’aurez comprit rien qu’avec cette opposition, Yoo Hee est totalement a tendance bipolaire mais on dira très lunatique. Alors à quoi s’expose-t-on ?
Dû à la souffrance, elle peut paraître froide, distante, hautaine, dure et d’une franchise tranchante, déconcertante. De quoi vous givrer quelques bonnes minutes. Les raisons ? Il suffit que ça lui passe par la tête et elle agira ainsi, ni plus, ni moins. Elle ne se l’explique pas. Tout ce qui est sûr c’est qu’il ne faut pas toucher ses points sensibles… Elle ne saurait comment réagir et son comportement pourrait être très inattendu.
Mais en effet, non, Miss Jung n’est pas toujours ainsi. Issue de bonne famille, elle connait la politesse et les bonnes manières, le devoir et la contrainte, donc le fait de savoir porter intérêt aux choses. Ces derniers temps, c’est son côté doux et tendre qui prend le dessus. Une jeune femme souriante et soucieuse apparaît alors pour la bonne humeur mais néanmoins, la rigidité imposée par sa famille est toujours présente.
Ayant apprit à ne pas s’attacher aux gens, ni même à son père, ses relations sont limitées par des craintes. Puis les gens ont parfois un certain mal à la comprendre… L’idée de s’attacher à quelqu’un lui fait penser que cette personne partira un jour, comme avec sa mère. Elle est étonnée que son jeune frère soit encore à ses côtés ! Mais tout tend à changer avec ses nouvelles transformations.
Oui, Yoo Hee change. Grâce à trois personnes en particulier mais encore les craintes sont là.
En somme, pour résumer le rôle de ses deux pôles de cette personnalité, elle se cache quand il lui plait derrière sa plaque de glace et d’animosité ou offre un brasier de politesse et de formalité pour se protéger. La vraie Yoo Hee, c’est l’enfant qui n’a pu grandir, enterrée sous des responsabilités. Une frustration ? Non ! La coréenne est forte, aussi forte qu’un homme oui. Enfin, c'est ce qu'elle veut montrer car ce n'est pas toujours le cas et les larmes coulent amèrement, avec un sentiment désagréable de faiblesse et de honte face à ce genre de failles.
Et oui, elle est fière et ne manque de le montrer derrière un air hautain mais, si vous vous y laissez prendre, vous n’y êtes pas du tout alors ! Elle est perfectionniste à certains moments, donc elle est assez critique ce qui irrite pas mal de monde. Qu’importe, elle est tellement discrète que peu de personnes ne font frais de ses remarques. C’est peut-être cette impression d’être rejetée qui l’a aidé à changer tant…
Il faut savoir que Yoo Hee est ce genre de filles qui fera les fortes têtes, étant entêtée, et les insensibles… mais elle sera la première à vouloir intervenir si besoin. Après coup, elle balayera son geste comme si ce n’était rien ou qu’elle ne l’avait pas fait pour vous.
La seule personne qui aujourd’hui reçoit réellement des sentiments de sa part est son jeune frère, Min Hwa. Il la connait aussi bien qu’il le peut à son âge mais il ne peut évidemment pas agir. Lui aussi subit la pression familiale.
Sa situation psychologique ? Elle tend une main invisible vers le haut, elle attend seulement qu’un jour le soleil l’illumine pour chasser des ombres et enlever cette transparence ténébreuse. Elle ne fait le voile que sur sa santé devenue fragile…

GOUTS : Il est difficile de savoir ce qu’aime Yoo Hee… Commençons alors par ce qu’elle n’aime pas !
Yoo Hee n’aime pas les retards excessifs, l’hypocrisie, les choses qui ne sont pas pertinentes, en cours surtout. L’autorité, elle l’accepte difficilement dans certains cas. Il ne faut pas être trop incorrect avec elle ou impoli, c’est important pour elle. Il ne faut absolument pas empiéter sur ce qu’elle estime privé, ou ce dont elle croit que vous n’avez aucun droit d’intervenir ou donner un avis… Bien entendu elle hait les araignées et le temps.
Outre ses faux airs de méchante, Yoo Hee aime la sincérité et l’innocence chez les autres. Les rêves, oui c’est son truc… Elle ne sait pas trop comment prendre les compliments mais elle les aime quand ils sont sincères. Elle apprécie beaucoup la bonne cuisine et aimerait savoir cuisiner. Elle adore son petit frère et est assez présente pour lui, autant qu’elle le peut.
Ah, aussi elle a un goût secret mais prononcé pour le chant et la danse hip-hop (dont les break dance) qu'elle a pratiqué avec son meilleur ami. Elle chante plutôt bien mais son meilleur ami Moo est le seul à le savoir.

QUALITÉS : La jeune coréenne est malgré tout une fille attentionnée et a bon fond. Oui, elle a un cœur ! Elle aime aider si elle le peut. Sérieuse, elle a de bons résultats depuis que son père avait comprit qu’elle était surdouée jeune. Elle est une grande sœur aimante et malicieuse. Quand on apprend réellement à la connaître, elle se révèle drôle, adorable, simple.
DÉFAUTS : Froide et fière, ses deux gros défauts. Mais aussi celui de cacher sa véritable personnalité. Plus craintive qu’elle ne le paraît, elle se cache sous une carapace. Se montrant impitoyable, elle joue un rôle de méchante qui ne lui va pas. Mais cela change grâce à un nouvel ami. Autrement, elle est très entêtée ! Mais ce n’est qu’un échantillon, ce serait oublier sa manie de mentir, de dissimuler ses soucis et plein d’autres choses…




HISTOIRE

FAMILLE : Jung Seung Yoon, le père de Yoo Hee. Un homme strict, abusant de son pouvoir sur tous les plans. Il est sans scrupules et distant, sa parole dicte la règle, pourtant il n’a pas toujours été ainsi… Pour ses enfants aussi, il n’est pas « Papa » mais Président. Oui car l'homme dans tout sa vanité est le président d'une grande entreprise avec des multi-branches. Il a le bras long et connaît bien du monde.
Ma/Jung Seul Gi, la mère décédée de Yoo Hee. Elle était une femme douce et calme. Apaisante en fait, elle avait un sourire rassurant et radieux. C’était une femme confiante qui aimait beaucoup sa fille regrettant comment les choses ont tournées. Elle est morte d’une maladie dit-on.
Jung Min Hwa, le jeune frère de Yoo Hee, il est apparut dans sa vie qu’après la mort de Seul Gi pourtant. Est-ce son frère ou demi-frère ? Elle n’en sait rien. Dans tous les cas, un secret est caché sous son existence : car oui, si il est bel et bien son frère à 100% pourquoi cacher sa naissance ? Si non, pourquoi cette mascarade jusqu’aujourd’hui encore ?

HISTOIRE :

○ Way before…

Elle ne sait toujours pas quel jour, ni comment, pourquoi eux deux. Non, on ne lui en a rien dit mais, c’était un jour comme ça, qu’elle s’imaginait ensoleillé alors qu’ils étaient tous cloîtrés à l’intérieur, que ses parents s’engageaient au mariage. Consentants tous deux… C’était rare pour des familles aussi aisées. D’un côté, les Jung : traits tirés, airs stricts, visages figés mais étirant des sourires satisfaits. De l’autre, les Ma : traits lisses, visages sereins bien qu’inexpressifs à l’occasion, les yeux plissés mais plein de confiance.

« Jung Seung Yoon, je te fais confiance : prend soin de notre fille et rend-la heureuse. Que ta nouvelle entreprise marche ou non, dans la misère ou dans la richesse. C’est comme ça que votre couple doit perdurer. Jure-moi qu’il en sera ainsi pour notre honneur à tous ici. »
« Je le jure devant vous, beau-père. »


Ces mots, les a-t-il payés ? Pas en les manifestant ou en les payant, non. A croire que ce sont ses enfants qui en porteront le fardeau à jamais. Pourtant, il était si sincère.

- *Maman… où est-ce que ça a cloché pour vous deux ?* -

~¤~
○ When it started…

C’était tôt le matin, en juin. Les températures encore modérées présageaient un merveilleux été à venir dans quelques jours à peine, se comptant sur les doigts de la main. Mais ce n’était pas l’été qu’on attendait, pas l’été qui étirait de doux sourires émerveillés. Non. Là, sans aucun pleurs, Yoo Hee était née. Pas un son n’était sortit de sa bouche et les médecins prétendaient à rien d’anormal sous l’œil attentif et oppressant de Seung Yoon. Pourtant l’enfant se portait à merveilles en apparence donc très vite les yeux du nouveau père ne trouvèrent que louanges pour l’être dans les bras de sa jeune femme.

… … …

Cela faisait maintenant déjà quatre petits mois que l’évènement était passé et les routines étaient à présent faites sur mesure pour la petite fille, le petit bébé. Pourtant, quelqu’un ne semblait pas s’y plier. Oui, où était Jung Seung Yoon ? A l’entreprise… encore une fois.

« Il est à l’entreprise, encore une fois… »
« Aigo… Seul Gi… Comment tu peux le laisser rester tout le temps au travail comme ça ! Il a une fille maintenant non ? »
« C’est à moi de m’en occuper… … … »
« Aaah… Tu sais ce que j’en pense Seul Gi »


Et Yoo Hee ? Ce qu’elle en pensait ? Rien encore : quelle chance. Ce ne serait durer.

… … …


Dernière édition par Jung Yoo Hee le Mer 1 Avr - 8:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jung Yoo Hee [Fiche terminée]   Mar 31 Mar - 22:44

Pardon du double post, mais un seul était insuffisant. J'ai coupé au mieux.

_____________________

[ - Suite Histoire - ]

Aujourd’hui, Yoo Hee avait 4 ans. Une enfant pétillante et enjouée se tenait dans sa chambre n’attendant que de sortir dans le jardin où famille et amis attendaient le début de la petite fête. Oh, oui elle attendait plein de cadeaux, de bonnes nouvelles et autres.
La fête avait réellement bien débuté d'ailleurs, et ce grâce à une grande surprise : même Jung père était là, semblant radieux d’une certaine façon. Oui, ce n’était pas la même chose qu’avant. En quoi ? Comment l’exprimer, ça se sentait juste comme ça.

Mais pendant ce temps, Yoo Hee était à cent lieues de tout ça : elle gambadait entre les tables dans le jardin et courut vite quand elle vit son père, heureuse que celui-ci soit présent. Pour une fois.


« Papa, papa ! »
« Papa ? Yoo Hee, je t’ai déjà dit, il faut m’appeler Président. Sais-tu pourquoi ? »
« Annyo… »
(non) sa tête s'était baissée.
« Tiens-toi droite. Yoo Hee, tu seras mon héritière plus tard, alors il faut que tu travailles dur pour que je sois fier. Ce sera un jour ton cadeau. »

Dans ces mots, bien formels, il y avait encore une certaine retenue, une certaine douceur. Des façons de parler candides. Ca allait prendre fin un jour ce bonheur brumeux, elle le savait déjà : le sort était jeté.

A peine ce jour fut-il passé que Seung Yoon avait retrouvé son siège en cuir de sa compagnie. Non, rien à y faire… C’était plus la peine de faire des remarques. Plus les jours passaient, et plus ça empirait. Plus le temps passait, plus il changeait et l'éventualité d'avenir devenait fade, le passé, un cauchemard lointain, le présent était seule source encore qui fut soulageante. Mais aussi cette unique douce présence qu'était celle de sa mère. Pour combien de temps encore ?


- Ca avait déjà commencé là, hein maman ? –

Inutile de conter ces quelques années de la vie de Yoo Hee. Elles furent extrêmement monotones. Cours, école, devoirs, dormir, manger et voir sa mère. Maman. Maman… Si elle n’était pas là… Si elle n’était… plus là ?

Ce soir-là, Jung Seung Yoon alias Président était encore à l’entreprise familiale. Sa mère était chez son amie pensant que Seung Yoon était rentré. De toute façon, Yoo Hee, âgée de 10 maintenant, était assez grande pour rester un peu seule. C’est alors qu’elle jouait sagement dans le salon que le téléphone sonna, elle le laissa d’ailleurs sonner, sans répondre, n’en ayant pas le droit. Le répondeur se mit alors en marche et les mots de Ma Ryeok Ho tombèrent de façon acerbe.


« -C’est Ma Ryeok Ho. Je vais être franc et faire gagner du précieux temps au businessman que tu es… Tu n’es plus que ça d’ailleurs. J’aurai jamais pensé que tu serais une telle déception Jung Seung Yoon. J’étais irrité par ton comportement dernièrement, je suis presque soulagé maintenant que la procédure de divorce est engagée. J’espère ne plus te revoir, ni entendre tes fausses promesses. Ne réapparaît plus devant ma fille. Adieu.- »

Divorce ? Grand-père avait dit divorce ? Non, non, ce n’était pas ça, elle l’aurait vu si ses parents allaient mal ensemble. En fait, comme son père, elle n’avait fait que travailler. C’en était trop pour ce soir, en larmes, elle partit en courant dans sa chambre et n’en ressortit que le lendemain.

Pourtant, elle voulait rester dedans plus longtemps mais non. Sinon, elle ne la reverrait jamais. Elle le savait, dans la nuit, le bruit des talons, les valises à roulettes, des bruits de froissements, de frottements contre du bois, sûrement celui de l’armoire : elle partait.
Précipitamment, les yeux encore inondés, le visage dévasté derrière des lunettes qui ne lui allaient pas. Des vêtements noirs, chassant sa gaieté naturelle et laissant apparaître cet enfant blessée qui venait de descendre l'escalier surprenant cette scène qui ne devait pas lui être offerte…


« Maman ? M’man ? »
« Yoo Hee, ne descend pas ! »
lui encore et cette voix violente…
« Maman, tu ne pars pas non ? »
« Yoo Hee ne passe pas ! »


Le même cinéma encore, encore et encore. Spectacle interminable. Comme les scènes dramatiques au théâtre ou au cinéma. Très vite, tout se précipitait, des excuses de sa mère, un sourire lointain et les talons claquant sur le parquet suivit du bruit de roulettes sur ce même sol. Voilà que Yoo Hee se jetait vers elle alors que deux hommes la tenait par les bras. Mais plus de mots, que des larmes et le ton certain de son père disant qu'il en était ainsi et que ce comportement était indigne. Indigne…

- Je pensais que c’était finit mais tu es… partie… -

A peine quelques mois plus tard, la mère de Yoo Hee était déclarée morte. Une maladie a-t-on dit… Seung Yoon en était à peine affecté d'apparence et il ne prenait pas soins de s'assurer que sa fille allait bien. Rien ne se lisait sur son masque de marbre depuis des jours… Il semblait à chaque fois s'enfuir dans le travail pour échapper à toutes conversations avec sa fille. D’ailleurs, il venait de rentrer et dans ses bras, un enfant inconnu. Qui ? Elle allait drôlement, si on peut dire, le savoir : Son dit frère…

« Yoo Hee, c’est ton frère : Min Hwa. »
Rien de plus, rien de moins. C’était tout, le président avait parlé…

~¤~
○ From there to now…

La suite de l’histoire ? Et bien, Yoo Hee était devenue le portrait féminin de son père, un air strict, intransigeant et impitoyable. Sérieuse, soit mais considérée comme la plus mauvaise personne des alentours.

Pourtant, l’adolescence allait lui offrir 3 merveilleux cadeaux. A commencé par son premier amour, première déception certes mais il se devait de partir : Yoo Jeong Hoon. Oui, le garçon devait étudier à l’étranger. Son cœur en fut violemment brisé, surtout que son père se délectait de la situation, n’aimant pas du tout Jeong Hoon… En fait, c’est lui qui est derrière tout ça, offrant les études au jeune homme, qui ne refusa pas. Elle leur en veut encore… Mais le futur lui offrit Yuuki, une chère amie et voisine qui l’aida, n’étant pas non plus dans le cœur du père de la coréenne.

Mais ce fut Moo Ryong, garçon de petite catégorie qui redonna des couleurs à sa vie. La rendant plus féminine et devenant très proche. Ils sont désormais les plus grands complices ! Elle peut toujours l’appeler, compter sur lui… C’est son « Superman » comme il dit. Ils ont un pacte, car à l’origine, leur tendre amitié n’est qu’un malentendu. Oui Moo Ryong devait quitter son foyer, à la suite de nombreux incidents avec Yoo Hee, celle-ci trouve quand même moyen de l’aider, payant les dettes du garçon. Depuis, il doit la rembourser par des services dont son relookage mais aussi l’aider dans ses problèmes de personnalité etc… C'est de loin son meilleur ami mais celui-ci va quitter le pays. Dire qu'elle ne peut même pas prendre soin d'y penser clairement. La jeune femme n’a pas la tête à ça depuis qu’elle est Hakujoo : travail et échapper à l’horreur de cette école occupe tout son esprit, ce qui n'est pas pour le mieux au fait…

En attendant, Yoo Jeong Hoon est revenu récemment dans sa vie… Rattraper le temps perdu ? Régler les malentendus ? A voir car elle ne tient pas vraiment à le revoir si facilement… Surtout qu’avec sa santé défaillante, elle a besoin de prendre le temps… Non, elle ne sait pas encore ce qu’elle a et n’aimant pas les docteurs…



AUTRE

SECRET LE PLUS INTIME : Sûrement le fait qu’elle souhaite être aimée et appréciée… Et sa fierté si elle l’avoue, hum ?! Donc oui, avoir de réels amis ne serait en secret pas de refus pour la coréenne.
Mis à part ce secret immature pour sa personne, Yoo Hee serait fiancée de force mais selon elle et son fichu caractère rien est joué (surtout qu'elle ne sait pas avec qui !) et hors de question qu'elle joue un jour les femmes soumises.
PLUS GRANDE PEUR : Le temps qui arrive ou qui passe, son passé la hante de plus et l’avenir l’angoisse parfois trop. Donc, oui, le temps. Et les araignées accessoirement…
PORTE-BONHEUR OU OBJET AUQUEL IL EST ATTACHE : Un bracelet de fines perles qu’elle tient de sa mère. Cela lui est très précieux.




ET VOUS ?

PRÉNOM : *N’est pas prête à le révéler >.<* lol
SURNOM : Kumi ou Key
AGE : 16 ans
SEXE : F
COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? Annuaire des forums ou par links peut-être en allant de forums en forums
VOTRE FRÉQUENCE DE CONNEXION PAR SEMAINE : Hum… 3 ou 4/7 peut-être plus parfois moins, ça dépendra ^^
VOTRE NIVEAU DE FRANÇAIS : [ Note sur 20 ] Oulaa, je ne peux pas juger, on dira 16 ou 18 sur 20 puisque je suis maniaque à ce niveau et que dans le doute je repasse avec Word.
CODE D'ACTIVATION : Ok par Nana


Dernière édition par Jung Yoo Hee le Jeu 2 Avr - 12:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Takahashi Akio
αdmin † kooshitsu
avatar

Age : 31
Orientation Sexuelle : Homosexuel.
Situation : Célibataire.

Date d'inscription : 02/12/2008
Nombre de messages : 659

» More ?
» Relations:
MessageSujet: Re: Jung Yoo Hee [Fiche terminée]   Mer 1 Avr - 18:24

Bienvenue!^^ Tout est en ordre, sauf le code d'activation qui n'est pas le bon, il faut relire (ou lire) le règlement :)
Sinon eh ben j'espère que t'amuseras bien parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hakujoo.keuf.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jung Yoo Hee [Fiche terminée]   Mer 1 Avr - 18:53

Bienvenu ^^
J'aime beaucoup ta fiche =)
Amuse toi bien parmis nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jung Yoo Hee [Fiche terminée]   Mer 1 Avr - 20:19

Bienvenue à toi ! Comme l'a dit Atsu, dès que le code sera bon tu seras validée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jung Yoo Hee [Fiche terminée]   Mer 1 Avr - 23:03

    Autant pour moi, j'avais sauté des lignes ^^' C'est réglé.

    Merci au passage tout de même à vous trois !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jung Yoo Hee [Fiche terminée]   Mer 1 Avr - 23:10

Fiche validée ! Pense à aller réserver ta chambre et à commencer ton RP dans le hall =D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jung Yoo Hee [Fiche terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jung Yoo Hee [Fiche terminée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signaler une fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.
» FICHE TERMINÉE | Passage obligatoire
» Jun Dell ▬ Fiche Terminée ♪
» Iceberg [...ou les chroniques de Bobby Drake] (Fiche terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hakujoo :: 

[ せってい ・ Forum ]

 :: » Corbeille :: • Fiches Supprimées
-
Sauter vers: