Hakujoo



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Jeu Switch Multi Kit Nintendo Labo
29.19 €
Voir le deal

Partagez
 

 TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoshii Shina
† tsune
Yoshii Shina

Age : 27
Orientation Sexuelle : Hétéro
Situation : Célibataire

Date d'inscription : 16/03/2009
Nombre de messages : 60

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyMar 31 Mar - 3:05

Attentionnée… Shina l’était. Elle ne supportait pas trop que les autres souffrent peu importe la façon. Elle était bienveillante envers tout le monde… Même pour ceux qu’elle n’aimait pas trop… Comme Takeo disons… Ce genre de type la dégoûtait, mais elle lui devait d’au moins lui porter une attention en retour de l’inquiétude qu’il avait eue lors de l’accident survenu il y avait à peine deux minutes. Elle n’avait rien fait d’extraordinaire en plus… Elle lui avait simplement donné un mouchoir avec lequel le garçon pourrait imbiber le sang qui coulait. Elle avait fait le minimum… ou un petit plus… Bref. Dans la fraîcheur de la nuit d’hiver, Shina marchait sans avoir une idée où elle allait. Elle venait d’arriver dans les environs… Comment voulez-vous qu’elle sache où elle s’en allait ? En essayant de ne pas s’inquiéter de l’endroit où elle était… Elle attendait d’un pas lent le jeune blessé. Oui oui, j’ai bien dit « attendait ». Elle savait bien qu’ils allaient au même endroit alors pourquoi se perdre dans la grande ville de Tokyo lorsqu’on a, sous la main, un résident qui connaît les environs!

Takeo « Je devrais me blesser plus souvent si en retour j’ai le droit à de jolies petits sourires comme celui-là… »

Shina ne détourna pas la tête pour faire face à la voix derrière elle. Elle continuait d’avancer en prenant à la légère ce petit commentaire ainsi que le léger rire qu’il échappa. La belle avait bien eu beau démontrée de l’attention à son égard pendant une minute, cela ne voulait pas dire qu’elle allait réagir à ces petites phrases. Il n’y avait rien de méchant… cela pouvait même s’avérer de compliment, mais Shina ne réagit pas.

Puis, un petit bout blanc se fit voir à ses côtés… Takeo lui tendait quelque chose : Son papier. Du coin de l’œil à un regard qui ne comprenait pas, la jeune femme saisit le papier qui lui appartenait. Celle-ci se l’était faite « voler » par le jeune homme avant qu’elle n’embarque dans le taxi. Elle ne comptait pas l’avoir aussi facilement…et aussi tôt! Changement de comportement de sa part… C’était surprenant. Mais c’était une agréable surprise. La jeune japonaise déplia le papier sans remercier le garçon – car Shina tenait à sa carapace d’indépendance- et y jeta un bref coup d’œil.

Takeo « Ne crois pas que je te suis… Je t’ai dis plus tôt que j’allais à Hakujoo moi aussi alors… Si tu veux, je pourrais te montrer où est ton dortoir… Je sais exactement où il se trouve ! »

Elle savait que le garçon la mènerait à bon port… Ou peut-être pas. Elle garda en tête le nom de la rue et l’adresse au cas où Takeo s’avérait à ne pas être un étudiant d’Hakujoo et la mènerait dans un endroit où il lui ferait subir… toutes sortes de choses disons… Bref. Une fois l’adresse mémorisée, l’étudiante rangea la feuille pliée en quatre dans une de ses poches de manteau avant de reprendre le silence qu’elle imposait en ne prenant pas la parole. Un bout de chemin se fit dans la même atmosphère. La jeune femme se tenait à peu près à un mètre de Takeo, ne voulant pas trop le suivre, elle préférait garder une distance raisonnable pour des étrangers et en précautions de si elle avait besoin de partir en courant. Mais elle n’en a pas eu besoin car lorsqu’elle tourna le coin de la rue en même temps que le jeune japonais, elle reconnut la bâtisse qu’était son dortoir. D’un pas plus rapide, les deux jeunes se dirigèrent vers le bâtiment, car il fallait l’avouer, le froid se faisait de plus en plus intense. Takeo arriva un pas avant elle et ouvrit donc la porte. À sa grande surprise, il n’essaya pas de l’impressionner en lui tenant la porte, mais fit que simplement la pousser avec assez de force pour que Shina passe sans problème avant qu’elle ne se ferme. Pour savoir vers où se diriger pour être vers les bons numéros de chambres, il devait bien être un étudiant de la FAC. Shina le suivait donc entre le labyrinthe de corridors en regardant les numéros de porte défilés. De loin, elle vit son numéro « 7 ». Takeo s’immobilisa devant la porte avant de lui demander si c’était bien son numéro de dortoirs et la belle ne fit que lui répondre par un simple « oui ». Elle s’apprêtait à sortir sa clé pour débarrer sa porte et lui dire aurevoir, mais ce n’est pas ça qui se passa. Les clés dans les mains, Shina regarda avec toute son attention les gestes que posait le beau brun. Des clés… La porte… Rentrer… Chambre… Shina essayait de comprendre! Tous ces éléments concordaient avec une seule réponse… Il résidait dans la chambre numéro 7… mais comment Shina pouvait habiter dans le même dortoir qu’un garçon.. Que LUI en plus! En vitesse, elle prit sa feuille qui était tranquillement reposée au fond de sa poche et relis des milliards de fois « chambre numéro 7 » en se disant qu’il avait dû avoir une erreur…

Takeo « Alors… Est-ce que tu te décides à rentrer oui ou non ? »

Eh bien… Il était bel et bien un étudiant de la FAC, mais il était aussi son colocataire… Le destin réserve des surprises! Shina leva son regard un peu perdue et mal à l’aise vers Takeo. Elle prit une grande inspiration et entra dans la chambre après quelques secondes. Elle ferma la porte derrière elle, mais ne fit rien de plus. Elle resta un moment dans l’entrée se disant qu’elle devrait supporter le jeune homme dans son lieu de repos et que durant tout ce temps, lui, il savait bien qu’elle était sa colocataire et il n’avait rien dit.

Shina « Pour savoir exactement où se trouvait mon dortoir, tu le savais! »

La belle enleva ses bottes –ce qui la fit rapetisser de quelques centimètres- et enleva son manteau pour l’accrocher dans le petit garde-robe. La japonaise se sentait impuissante devant la situation et n’était pas trop à l’aise surtout sous le regard amusé du jeune homme. Que devait-elle faire? Ils étaient colocataires et allaient donc passer quand même un bon bout de temps ensemble… La demoiselle n’était pas sûre si elle pouvait demander de changer de chambre, mais elle se renseignerait sur le sujet une fois que le jour sera levé. Il fallait s’y faire… Elle allait avoir Takeo comme colocataire et devait l’accepter.

Shina passa la main dans ses cheveux tout en regardant un peu tout ce qui l'entourait sauf le garçon.

Shina « Vu que je dois t’endurer même ici…»

La jeune femme s'inclina en signe de salut officiel tout en cachant son décolleté d'une main.

Shina «Yoshii Shina, première année en art… »

Elle se redressa ensuite avant de repasser la main dans ses cheveux... Elle posait souvent ce geste lorsqu'elle est stressée ou mal à l'aise.

Shina « T'as quelque chose pour soigner ta plaie ?…»


Dernière édition par Yoshii Shina le Mer 15 Avr - 7:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Takeo
† kooshitsu
Hinata Takeo

Age : 26
Orientation Sexuelle : Hapinness !
Situation : Avec Shina pour une soirée "Only me and her" . ♥

Date d'inscription : 14/03/2009
Nombre de messages : 42

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyMar 31 Mar - 3:59

    Voir la réaction de Shina était la chose la plus marrante qui lui était arrivé depuis qu’il avait mit les pieds dans Hakujoo. Celle-ci avait ressortit son papier contenant tous les endroits intéressants de la ville ainsi que le numéro de son dortoir pour le lire plusieurs fois, essayant de trouver une quelconque erreur qui pourrait expliquer ce changement soudain. Takeo afficha un petit sourire amusé sur le coin de ses lèvres avant de se retourner et d’enfouir ses mains dans ses poches, y rangeant ses clés pour ensuite enlever ses espadrilles en secouant sa jambe pour faire les faire glisser. Il détacha sa veste avant de tirer sur ses manches, laissant voir sa musculature comme à la discothèque. Il regarda longuement la tâche de sang tout en se dirigeant vers son lit y déposant sa veste et jetant le mouchoir imbibé de ce liquide rouge à la poubelle non loin du lit. Il finit donc par se retourner, se grattant le bras gauche avec sa main droite, pour regarder Shina qui avait enfin pénétré dans le dortoir.

    Shina « Pour savoir exactement où se trouvait mon dortoir, tu le savais ! »

    La belle désenfila ses bottes et accrocha son manteau à l’intérieur du garde robe qui ornait l’entrée avant de se passer machinalement une main dans les cheveux, regardant tout… Sauf lui, ce qui lui fit naître un léger sourire.

    Shina « Vu que je dois t’endurer même ici… »

    La nippone se pencha poliment devant lui, tout en mettant une main sur son décolleté pour s’assurer que Takeo ne si rincerait pas l’œil avant de finir ce qu’elle avait à dire.

    Shina « Yoshii Shina, première année en art… »

    Elle reprit donc une posture confortable, se repassant la main dans les cheveux. Était-elle mal à l’aise de savoir qu’à présent… Ils dormiraient dans la même chambre ? Se sentait-elle… Impuissante face a lui ? Disons qu’à présent… Il y avait BEAUCOUP plus de danger qu’à la discothèque non ? Peut-être mais… Takeo est un homme respectueux et lorsque les femmes ne désirent pas passer la nuit avec lui… Il finit toujours par accepter… Mais après maintes tentatives. Alors pour ce qui était le cas de Shina… Peut-être essayerait-il une dernière chose ? Bref, pour le moment, tout ce qu’il désirait, c’était de prendre une douche et de soigner sa blessure, histoire de ne pas avoir d’infection, ce qui serait… Assez désagréable.

    Shina « T'as quelque chose pour soigner ta plaie ?…» »

    C’était comme si elle avait lit dans ses pensées. Takeo la regarda, content de savoir qu’elle s’inquiétait quelque peu pour lui. Car si ce n’était pas le cas, pourquoi lui demandait-elle cela hein ?

    Takeo « Ouais… J’ai tout ce qu’il faut dans la chambre de bain… »

    Sur ce, il marcha vers la salle de bain. Lorsqu’il fut dans l’encadrement de la porte, il s’arrêta, sentant que Shina le suivait, sûrement pour l’aider à désinfecter le tout. Un sourire passa rapidement sur sa bouche avant que le beau brun ne se tourne et ne fasse face à la japonaise.

    Takeo « Euhmm… J’ai l’intention de prendre ma douche… »

    Sur ses simples paroles, Shina avait sûrement comprit qu’il était capable de se débrouiller tout seul de toute manière, mais Takeo ne pu s’empêcher d’ajouter :

    Takeo « Mais si tu veux me rejoindre… »

    Il la regarda un court moment avant d’éclater de rire. Il passa une main dans les cheveux de Shina, les ébouriffants avant d’entrer dans la chambre de bain et de fermer la porte au nez de la belle.

    Takeo « Je vais m’arranger seul pour la blessure… »

    Le nippon avait hausser la voix pour que Shina l’entende et Takeo enlever sa camisole. Il s’arrêta devant le miroir, regardant si la blessure était profonde, mais tout semblait correct. Quelques soins ici et là et tout redeviendrait comme avant. Takeo finit par se déshabiller et mettre les pieds dans la douche. Il laissa couler l’eau sur son corps quelque peu endolori par la secousse de l’accident tout en créant un grand vide à l’intérieur de lui, chassant toutes ses pensées pour se laisser transporter par le bruit de l’eau s’écrasant contre son corps et s’échouant sur le sol. Une dizaine de minutes passèrent et le nippon se sentait déjà mieux. Il sortit du bain et prit une serviette non loin, essuyant rapidement sa peau. Il regarda autour de lui, à la recherche de son bas de pyjama, et comprit qu’il avait complètement oublié de le prendre en entrant da la salle de bain. Il soupira attacha la serviette autour de sa taille, en prenant une seconde pour la mettre autour de son cou. Il se dirigea vers la porte et l’ouvrit comme si de rien n’était, essuyant ses cheveux à l’aide de sa deuxième serviette. Il vit Shina non loin, fouinant un peu partout. Le nippon marcha jusqu’à son meuble pour en sortir des pantalons plus que confortable pour la nuit. Il regarda Shina, celle-ci le regardait au moment qu’il la fixa. Il pointa son index vers le sol et fit un mouvement « rond », le tout pour lui demander de pivoter et de ne pas le regarder, ce qu’elle fit immédiatement. Il laissa tomber sa serviette et enfila en moins de deux ses pantalons.

    Il revint donc sur ses pas, laissant les serviettes sécher sur le bord du la douche. Il s’avança jusqu’à la pharmacie pour en ressortir du désinfectant et quelques autres trucs. Il commença à tamponner, à l’aide d’un bout de tissu sur laquelle il avait mit du désinfectant, sa blessure. Il grimaça à cause des picotements et lâcha le tissu en laissant échapper un petit gémissement de douleur. Il vit apparaître Shina dans l’encadrement de la porte, bras croisés. Elle semblait… Amusé de voir que Takeo était aussi sensible. Le nippon afficha une mine « frustré » avant de recommencer la tentative.

    *AAOOOUUCHH !!*

    Takeo roula les yeux avant de soupirer une seconde fois. Shina le regardait toujours. Elle devait être contente qu’il souffre… Pfff… Qu’elle aille au diable !... Non…

    *Dans mon lit*

    Cette pensée stupide éclaira son visage d’un petit sourire lorsque le nippon se tourna vers elle.

    Takeo « Ça te dirais d’être gentille et de m’aider un peu ? »

    Bon… Ce n’était vraiment pas la meilleure façon de demander de l’aide alors… Le beau brun décida d’ajouter une menace au tout… Seulement pour qu’elle soit obliger de l’aider.

    Takeo « Aussi non je vais me faufiler silencieusement dans ton lit cette nuit et… »

    Il s’arrêta, souriant de plus belle.

    Takeo « Et je vais te parler tout la nuit pour que tu sois incapable de fermer l’œil. Ça commencerait une belle journée d’école, non ? »

    Son sourire se changea en mode « baveux » avant que le jeune japonais ne lui tende la débarbouillette qu’il avait utilisé pour désinfecter la plaie…
Revenir en haut Aller en bas
Yoshii Shina
† tsune
Yoshii Shina

Age : 27
Orientation Sexuelle : Hétéro
Situation : Célibataire

Date d'inscription : 16/03/2009
Nombre de messages : 60

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyMer 1 Avr - 3:48

À la réponse du garçon, la jeune femme le suivit vers la salle de bain pour aider le jeune homme à nettoyer sa blessure. La jeune femme avait suivi des cours de secours lorsqu’elle était aux États-Unis et c’était surprenant à quel point les gens ne savaient pas comment désinfecter leur blessure. Shina emboîta donc les pas de Takeo, mais celle-ci halta brusquement lorsqu’il se tourna face à elle… Ce n’est pas qu’il lui avait fait peur, mais elle voulait éviter de lui rentrer dedans, le nez dans son cou vu leur différence de grandeur maintenant qu’elle n’avait plus ses chaussures.

Takeo « Euhmm… J’ai l’intention de prendre ma douche… […]Mais si tu veux me rejoindre…»

Dès le début de sa phrase, Shina avait eu l’intention de reculer d’un pas, mais elle fut tellement surprise par ce qu’il ajouta qu’elle figea sur place, le dévisageant du regard, découragée du fait qu’il puisse penser un instant qu’elle irait prendre une douche avec lui… Il n’avait pas compris que Shina n’était pas ce genre de fille et n’était pas du genre à rire dans ce genre de plaisanterie… Elle savait bien qu’il le savait, mais il éprouvait un plaisir à sortir des phrases de ce genre et cela paraissait vu de la manière qu’il éclata de rire. Eh les garçons… tous les mêmes! Il ébouriffa les cheveux de la demoiselle désespérée d’avoir à endurer un jeune de ce type sous son toit avant de fermer la porte de la salle de bain.

Takeo « Je vais m’arranger seul pour la blessure… »

Shina resta figée deux secondes devant le geste pas trop sympathique du garçon. Tout ce qu’elle voulait, c’était de l’aider… Mais à ce qu’il paraît, il était capable de s’arranger sans l’attention de la demoiselle. Tout en regardant la porte, elle se demanda si Takeo avait des côtés qu’elle pouvait apprécier, mais par ce qu’il lui montrait… Elle n’était pas sûre du tout de la réponse. Shina lâcha donc un soupir en essayant d’accepter qu’ils devraient partager la même chambre. Elle tourna ensuite les talons de la porte fermée pour faire face à une pièce inerte. Pas le moindre signe de vie, seulement quelques meubles… Lits, commodes, étagères, une petite télévision, un système de son et quelques trucs personnels qui traînaient un peu partout. Shina s’avança donc vers le meuble qui lui servirait de lit durant ses études à Hakujoo et s’y assit avant de se laisser complètement choir sur celui-ci. Elle était un peu fatiguée de toute cette soirée… Avoir dansé comme elle l’avait fait et avoir supporté la sangsue qui se trouvait à être son nouveau colocataire s’avérait très épuisant. Elle ferma donc les yeux pendant deux ou trois minutes histoire de relaxer un peu. Shina n’était pas du genre à montrer sa frustration, sa peine ou son stress donc, lorsqu’elle avait quelques minutes de paix, elle en profitait pour se reposer et laisser partir ses émotions renfermées. Non, ce n’est pas qu’elle se mettait à tout casser une fois rentrer chez eux si elle avait ressenti de la frustration, mais un simple deux minutes les yeux fermées lui permettaient de faire le vide.

*Maman…*

Shina s’assit aussitôt sur son lit. Elle avait oublié d’envoyer un email à sa mère! Depuis qu’elle avait eu son accident, les parents de Shina se trouvaient à être très protecteurs, ce qui était tout à fait compréhensible. Lorsque votre fille n’est pas certaine de revenir à la vie et qu’elle s’en sort… Vous devenez très protecteur à son égard. Bref, Shina devait envoyer un email à chaque deux jours à ses parents pour les assurer que tout allait bien. Elle pouvait les appeler aussi, mais la japonaise préférait éviter pour ne pas rester des heures l’appareil collé sur l’oreille en écoutant les inquiétudes de ses paternels. Elle bondit donc hors de son lit pour chercher le sac qu’elle avait laissé sous son lit un peu plus tôt lorsqu’elle avait rangé ses affaires. Assise sur le sol, elle dézippa son sac rouge pour sortir une plus petite pochette qui contenait son ordinateur portatif… Avait-elle un réseau Internet pour se connecter et envoyer son email? Elle se rassit sur son lit, l’ordinateur sur les genoux en attendant la réaction du pressage du bouton « Power ». Après une petite minute, elle fut apte à écrire son message, car heureusement, il avait un système d’Internet sans fil dans le dortoir. Elle se rendit donc sur son adresse électronique pour écrire un message à sa mère.

« Bonjour ma belle maman!

Tout va bien de mon côté… Aujourd’hui j’ai visité la FAC et elle me semble bien. Je ne commence pas les cours avant le début de la semaine prochaine, donc j’ai le temps de m’adapter à tous ces changements… J’ai rencontré quelques profs et quelques élèves aussi… Des gens comme les autres quoi. Je t’écris présentement de ma chambre. Ce n’est pas le plus luxueux, mais ça m’a l’air bien. Je n’ai pas rencontré tous mes colocataires, mais je suis certaine que je vais bien m’entendre avec eux… Je l’espère bien en tout cas.

Bref, je te réécris bientôt pour te donner des nouvelles. Dis à papa de ne pas trop s’inquiéter, je vais bien!

Votre fille,

Shina

P.s. Si je ne réponds pas à mon téléphone portable, ne paniquez pas! Je vais vous rappeler si vous laissez un message!

P.s. 2 Je vous aime!♥️»


Envoyé.

Shina rabattu son écran sur le clavier et le posa sur son oreiller. Elle pouvait entendre que l’eau de la douche avait cessé de couler… Il devrait être bientôt à veille de sortir et Shina pourrait à son tour prendre sa douche. En attendant… Il n’avait pas grand-chose à faire… Elle se leva et s’avança vers une pile de CD désordonnée… Ça devait appartenir à un de ses colocataires. Par respect, elle ne toucha à rien, mais elle lut les titres et les artistes de chaque boîte rectangulaire pendant qu’elle entendit une porte s’ouvrir derrière elle. Elle ne prit pas la peine de se retourner et continua de regarder un peu partout sachant que c’était Takeo… Elle sut que c’était bien lui lorsqu’elle sentit un regard posé sur elle… Elle se retourna aussitôt pour le regarder à son tour, mais surprise! Le nippon n’avait qu’une simple serviette autour de la taille ainsi qu’une autour du cou, laissant voir son torse qui était… quand même bien défini disons… Il avait aussi un pantalon dans les mains et lorsqu’il traça un rond avec son doigt, la jeune femme sut que pour son intérêt, elle devait se tourner. Sans aucune hésitation, elle se mit dos au garçon… Un peu mal à l’aise face à l’aise de Takeo. Comme si c’était tout à fait normal de se promener à moitié nu devant une fille. En fait, dans son cas, c’était peut-être un peu normal qui ne soit plus gêné de montrer son corps à n’importe qui, mais bref… Ces activités ne la concernaient pas!

Elle entendit par la suite quelques pas… Doucement, Shina se retourna pour constater que le japonais était retourné dans la salle de bain et qu’il avait mis autre chose qu’un simple tissu pour cacher ses fesses. Elle s’avança d’un pas tranquille… très lent… vers la salle de bain pour savoir si il avait bientôt terminé pour qu’elle puisse profiter d’une bonne douche elle aussi. Elle pouvait apercevoir le garçon sortir de la pharmacie quelques trucs qui l’aideraient sûrement à soigner son bobo. Sans avoir l’intention de l’aider, puisqu’il lui avait dit il y avait à peine une dizaine de minutes qu’il allait s’arranger tout seul, elle le regardait d’un air intéressé. La brunette le vit appliquer un liquide sur un bout de tissu avant de se l’étamper dans le front. D’où elle était, elle pouvait bien remarquer qu’il trouvait cela désagréable de désinfecter sa plaie vu la façon qu’il avait réagit. Après avoir fait une grimace, il lâcha le tissu tout en laissant entendre un certain gémissement de douleur. Shina qui avait assisté à toute la scène croisa ses bras sur son ventre lorsqu’elle atteint enfin le cadre de porte, le sourire aux lèvres. Il avait bien beau se montrer résistant avec les filles… Il ne supportait pas de souffrir celui là! C’était comique… Mais lui, il la trouvait moins comique. Il reprit le tissu et essaya de recommencer l’action qu’il avait abandonnée… Sans succès… Ce qui fit encore plus sourire la belle.

Takeo « Ça te dirais d’être gentille et de m’aider un peu ? »

La jeune ne bougea pas d’un poil. Il avait dit qu’il s’arrangerait tout seul… N’était-il pas capable?

Takeo « Aussi non je vais me faufiler silencieusement dans ton lit cette nuit et… »

Le sourire de la belle disparut et apparut dans le visage du jeune homme. Shina ne voulait pas savoir ce qu’il pouvait lui faire… Elle ne voulait pas y penser une seconde! Il n’allait pas réellement dire ce qu’elle pensait qu’il allait dire? Il était assez respectueux pour ne pas le faire, non ? Shina l’espérait de tout cœur.

Takeo « Et je vais te parler tout la nuit pour que tu sois incapable de fermer l’œil. Ça commencerait une belle journée d’école, non ? »

Oufff… Il était assez respectueux!
Le garçon tendit la débarbouillette que Shina regarda quelques secondes avec attention. Allait-elle réellement fléchir à cette menace? Non, mais… Oui. La belle avança vers le garçon avant de saisir de sa main droite le tissu. Ce n’est pas qu’elle avait peur qu’il vienne réellement –même si elle était certaine qu’il le ferait si elle ne l’aidait pas-, mais elle pensa que si elle voulait s’en débarrasser au plus vite, elle devait régler son petit problème de mauviette qui souffre en soignant sa petite blessure. Tissu dans la main, elle leva le visage vers celui du garçon pour apercevoir la plaie… Elle ne la voyait pas très bien, donc elle mit sa main sur le torse du garçon et le fit reculer avec autorité jusqu’à ce qu’il s’assoit au bord du bain douche. Elle s’occupait une fois encore que de la blessure et non des yeux que Takeo pouvait lui faire. Il se retrouvait plus petit qu’elle maintenant qu’il était assis, donc elle pouvait mieux voir la blessure. Avec son index, elle leva le menton du jeune homme avant de dégager un peu les cheveux humides du visage du garçon. Debout devant lui, accotée sur sa hanche, elle alla tout doucement poser le bout mouillé du tissu sur la légère ouverture. Du coin de l’œil, elle remarqua les poings de l’homme se serra pendant qu’elle appliquait à quelques reprises le tissu. Elle ne put s’empêcher de sourire… Il était mignon avec sa capacité de tolérer le picotement… Il était au même niveau qu’un jeune enfant. Avec un sourire amusé, Shina se permit une réplique d’un ton moqueur.

Shina « Ne pleure pas… C’est bientôt terminé mon grand. »

Pour terminer la désinfection en beauté, elle laissa le tissu imbibé de désinfectant sur la plaie tout en appuyant de plus en plus fort. Il fallut que Takeo tasse sa tête et se lève debout pour qu’elle arrête. Avec le sourire, elle se retourna vers le comptoir, déposa la débarbouillette et saisit un diachylon. Elle enleva le papier qui le renfermait et se retourna vers Takeo qui était toujours debout et torse nu. Une fois arrivée devant lui, Shina se leva sur la pointe des pieds car elle voulait se retrouver à une bonne hauteur pour voir ce qu’elle faisait et appliqua le pansement sur le bobo. Sans qu’elle s’en aperçoive, trop concentrée à mettre le pansement, la belle se trouvait très proche de la hauteur des lèvres du jeune japonais…

Shina « Voilà... T’as fait ça comme un grand. »

Elle remit les talons à terre et son regard croisa celui du garçon… Le regard n’avait rien d’innocent… Il lui jetait un regard qui voulait en dire long, mais que voulait-il dire? … La jeune fille vit apparaître dans sa tête une petite pancarte sur laquelle était écrit « Danger ». Elle avait peut-être pas assez fait attention à la distance à laquelle elle se mettait du garçon... Car là, elle était figée devant lui, assez près pour qu'ils s'embrassent en un seul mouvement de raprochement de tête...
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Takeo
† kooshitsu
Hinata Takeo

Age : 26
Orientation Sexuelle : Hapinness !
Situation : Avec Shina pour une soirée "Only me and her" . ♥

Date d'inscription : 14/03/2009
Nombre de messages : 42

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyMer 1 Avr - 5:03

    *Trois, deux, un…*

    Et la voilà qui marchait en sa direction. Takeo afficha un sourire vainqueur, sachant dès le début que celle-ci viendrait vers lui pour l’aider à soigner sa blessure. Pourquoi il en avait été autant persuadé ? Car derrière cette jeune femme mystérieuse et sans scrupule se cache une petite fille mignonne et tendre comme tout. Elle dispose une sorte de… Gentillesse réservée uniquement au gens qu’elle apprécie, mais au fond, elle est incapable de voir souffrir ses propres ennemies. Ce qui fait d’elle une fille au grand cœur quoi ! Et tout ça, Takeo l’avait deviné en portant attention à son comportement et à sa façon d’agir. Il fut aussi aidé de ses prunelles d’un brun noisette car… Celles-ci dégageaient une douceur incomparable… Alors comment douter une seule seconde que cette belle japonaise peut être la pire des chiennes ?

    Fixant chaque pas qu’engageait Shina, Takeo laissa glisser le tissu de sa main lorsque la brunette s’en empara. Le nippon, n’ayant pas dénoué son regard d’elle, admirait les traits finement dessinés de la belle lorsqu’elle leva la tête pour tenter de soigner sa plaie… Ce qui était marrant, c’était que Shina faisait pratiquement une tête de moins que Takeo. Plus tôt, ses lèvres égalaient presque aux siennes alors le beau brun en prit comme conclusion que ses bottes étaient à talons hauts. Étrange qu’il n’est pas remarqué cela plus tôt… Pourtant, il avait passé la soirée à l’examiner. Bref, celle-ci, étant incapable de voir quoi que ce soit à cause de sa petitesse, mit une main insistante sur son torse pour l’obliger à se reculer et s’asseoir sur le bord du bain. Madame prenait maintenant le dessus ?! Ahahah… Intéressant. M’enfin bon, Takeo ne fit rien sauf, bien entendu, s’asseoir comme le souhaitait la jeune femme. Lorsque ses fesses furent inconfortablement assise sur le rebord du bain, Shina utilisa son index pour lever le menton de Takeo, permettant à celui-ci de… La louanger. Oui… Bien qu’il avait remarqué sa beauté, le nippon profitait de chaque seconde pour imprégner ce doux visage à l’intérieur de sa tête.

    C’est alors que Shina commença à tamponner, avec le bout du tissu imbiber de désinfectant, la blessure de Takeo. Celui-ci prit silencieusement une grande respiration, serrant ses poids sous les picotements agaçants et douloureux de sa plaie. Le nippon voyait bien que Shina y prenait un petit plaisir à le faire souffrir car un joli sourire vint se percher sur sa bouche, remuant par la suite pour ajouter un petit quelque chose :

    Shina « Ne pleure pas… C’est bientôt terminé mon grand. »

    Takeo se détendit, voulant démontrer qu’à présent, il n’avait plus mal, mais Shina se fit plus insistante et appuya de plus en plus fortement sur la plaie. Takeo tourna la tête tout en la secouant pour se défaire de cette emprise désagréable avant de se lever d’un bon et de se dégager de Shina. Curieusement, les pensées qui lui avaient traversé l’esprit - Shina comme étant une jeune fille tendre, douce et gentille -, s’évaporèrent comme par magie de sa tête. Furieux, le nippon foudroya du regard la japonaise du qui déposait la débarbouillette sur le comptoir et qui s’emparait d’un diachylon au passage pour terminer le tout. Lorsqu’elle fut à proximité, Shina se mit sur la pointe des pieds pour y coller le pansement.

    Shina « Voilà... T’as fait ça comme un grand. »

    Et elle mit ses talons contre terre. En ce simple mouvement, elle croisa son regard et fut incapable de dévier celui-ci. Takeo avait un visage neutre, n’exprimant rien en particulier. Ses traits, quelques instants plus tôt étirés par la douleur et la frustration, était plus que détendu. Une envie soudaine, mais habituelle, vint combler l’espace vide de ses pensées pour faire place à une image bien plus qu’attrayante. Lui se penchant rapidement pour embrasser Shina langoureusement. Mais… Bizarrement, il se retint. Comment et pourquoi ? Ça, il l’ignorait complètement, mais un sourire se dessina sur ses lèvres tout en haussant un sourcil.

    Takeo « Tu… Attends quelque chose ?... Une récompense peut-être ?»

    Silence. Le nippon décida finalement de se pencher mais s’arrêta immédiatement lorsque leurs lèvres se frôlèrent. Il huma la bonne odeur que dégageait cette charmante jeune femme avant de fermer les yeux et d’embrasser du bout des lèvres la délicieuse bouche de Shina. Bon… peut-être c’était-il retenu quelques instants plus tôt… Mais voilà qu’il fut incapable de tenir plus longtemps. Le baiser ne fut rien de bien « distrayant ». Un simple contact de « lèvres à lèvres » pour faire paniquer Shina. Il recula aussitôt son visage du sien et vit la main de la japonaise se lever rapidement pour le gifler mais… Takeo fut plus rapide qu’elle et arrêta son élan en lui empoignant délicatement le poignet.

    Takeo « Merci… »

    Et sur ce, il fit un petit sourire fadant à la demoiselle avant de marcher en direction de la porte, ouvrant une armoire contenant les serviettes pour enfin sortir de la salle de bain en claquant la porte. Lorsqu’il fut à l’extérieur, il s’étira longuement et regarda l’heure. Bientôt 1h30 du matin. Il soupira longuement avant de traîner jusqu’à son lit. Il embarqua dessus celui-ci et se coucha confortablement sur le dos. Il prit son Ipod sur la table de chevet qu’ornait le côté de son matelas avant d’enfouir les écouteurs à l’intérieur de ses oreilles. La musique démarra instantanément et Takeo se laissa emporter par les chansons qui déambulaient une après l’autre. Il plaça ses bras derrières sa tête avant de fermer ses yeux. Quelques minutes passèrent avant que le nippon ne se tanne. Il soupira longuement… Ce qu’il voulait… Il ne l’aurait certainement pas alors… Peut-être fallait-il s’endormir au plus vite ? Nan… Le japonais n’était pas assez fatigué pour cela et en plus, demain était encore un jour de fin de semaine. Il déposa donc son Ipod sur la table de chevet avant de prendre son oreiller et de se diriger devant la télévision. Il alluma celle-ci et s’écrasa sur le sol, face à elle. Il zappa pendant de longues minutes s’en trouver rien de bien intéressant. C’est alors que le sommeil s’empara soudainement de lui, lui faisant cligner les paupières pour rester éveillé, mais la pénombre l’enveloppa une seconde. Takeo, recroquevillé sur lui-même, enlaça fortement son oreiller pour se laisser transporter dans le pays des rêves. Morphée lui tendant gentiment la main, l’incitant à se dormir profondément en sa charmante compagnie…
Revenir en haut Aller en bas
Yoshii Shina
† tsune
Yoshii Shina

Age : 27
Orientation Sexuelle : Hétéro
Situation : Célibataire

Date d'inscription : 16/03/2009
Nombre de messages : 60

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyJeu 2 Avr - 0:44

Perdue dans le regard de Takeo, Shina était debout, dans cette petite salle de bain face à une personne qu’elle venait à peine de connaître… Ce qui était bizarre dans tout cela, c’était pourquoi en ce moment elle était incapable de détacher son regard de lui… Il n’avait rien de spécial… Et c’est peut-être ça qui avait attiré l’attention de Shina. Pour un instant, elle ne l’avait pas vu avec une expression de prétentieux-coureur-de-jupons, mais elle avait regardé dans ses yeux lorsqu’il était tout simplement lui… Aucune attitude particulière, simplement normale. C’est peut-être pour cela qu’elle avait resté figée et qu’elle avait eu un peu peur… Parce qu’elle ne faisait pas face à la sangsue qu’elle avait connu plus tôt… Seulement, cela ne pouvait pas durer. Il haussa le sourcil et un sourire dégoûtant s’afficha sur le visage qui avait capté son attention quelques secondes auparavant. L’image du gentil garçon disparue de la tête de la jeune femme et l’image de « player » la remplaça aussitôt.

Takeo « Tu… Attends quelque chose ?... Une récompense peut-être ?»

Encore un petit hypnotisé par le fait qu’elle avait eu une autre impression du japonais, il en profita pour se pencher et approcher son visage du sien. Ne réalisant pas trop ce qui se passait, la jeune femme avait resté planter là, pendant que le garçon frôlaient ses lèvres avec celles de la demoiselle. Lorsqu’il l’embrassa du bout des lèvres, c’est là que Shina reprit ses esprits! Aussitôt, comme une machine dont la trajectoire est programmée, sa main se leva en direction de la joue du nippon. Elle n’eut pas le temps de se rendre à destination que le jeune homme avait déjà saisi son poignet pour arrêter son mouvement.

Takeo « Merci… »

La demoiselle qui n’avait qu’une expression de surprise au visage ne regarda même pas le garçon lorsqu’il quitta les lieux. Elle l’avait bien embrassé à pleine bouche, le contact de leurs lèvres l’avait désorientée. Un claquement de porte, puis Shina se retrouvait toute seule dans la pièce. Il eut un moment avant qu’elle décide de bouger… C’était peut-être à cause de sa fatigue qu’elle avait du mal à réagir, mais bref. Elle aperçut une armoire ouverte en se retournant vers la glace. Elle s’avança pour remarquer que c’était celle des serviettes. Elle en prit en coup de vent avant de fermer l’armoire et jeter la serviette près de la douche. La belle s’arrêta devant le miroir et prêta attention à sa mine. Elle avait l’air épuisé… Pourtant, elle ne le ressentait pas trop. Bref, elle se débarrassa de tous ses vêtements avant de passer dans la douche… Là, je vous épargne les détails de ce moment.

Après avoir enlevé sa petite couche de maquillage, de s’être savonner des pieds à la tête et après un bon shampooing, Shina mit les pieds sur le petit tapis qu’il y avait pour ne pas mouiller la céramique. Elle essuya son corps parsemé de gouttes d’eau et passa sa serviette dans ses cheveux pendant qu’elle remarqua qu’elle n’avait pas été cherchée des vêtements pour enfiler après sa douche… Un peu comme Takeo. Sauf qu’elle ne comptait pas sur le fait de se changer dans la même pièce que lui lorsqu’il ferait que simplement se tourner. Elle cacha son corps à l’aide de la serviette et ouvrit la porte de la salle de bain sans faire de bruit pour ne pas que le garçon ne la remarque. La jeune femme passa sa tête à moitié mouillée hors du cadre de porte pour avoir un regard sur le territoire ennemie… Ce ne lui a pas prit de temps à remarquer que son ennemi no.1 était étendu sur le sol, les yeux fermés, devant une télévision. Dormait-il? Tenant sa serviette, Shina sortit de la salle de bain pour entrer dans la pièce commune et avancer dans la pièce, s’assurant qu’il n’ouvrait pas ses yeux. Rapidement, elle se rendit à sa commode et sortit de celle-ci quelques morceaux de linge pour retourner en vitesse, mais sans faire de bruit, dans la salle de bain. Une fois seule, elle laissa tomber la serviette et mit ses sous-vêtements à dentelle rose. SES sous-vêtements, car elle allait enfiler sa petite culotte brésilienne ainsi que son soutien-gorges… par principe et pour se rassurer d’avoir plus d’épaisseur de vêtement, car elle allait dormir dans la même pièce qu’un garçon qui aimait bien se faire n’importe qui… Bref, elle mit son pyjama qui se composait de short qui lui arrivait mi-cuisse et d’une camisole où il était écrit « Keep me warm ». Elle porta par la suite sa serviette près du bain pour la faire sécher et plia le linge qu’elle avait porté durant la soirée. Après un arrangement rapide des cheveux et quelques applications de crèmes différentes pour sa peau, Shina sortit de cette pièce, son linge de la soirée dans les bras.

Takeo était toujours à moitié nu, entrain de dormir. Il devait être fatigué pour s’endormir sur le confort qu’était le plancher… Bref, passant à côté de lui, Shina se rendit près de son lit et y déposa ses affaires à côté. Elle s’assit par la suite, les cheveux encore très humides et ouvrit son ordinateur portable pour voir si sa mêre lui avait réécrit… Ce qui était stupide vu de l’heure qu’il était… Mais quelle heure était-il? Shina regarda au bas de son écran d’ordinateur pour apercevoir les chiffres 01 :52 am. Il se faisait tard… Shina rangea donc son portable dans le petit sac et le glissa sous son lit. La japonaise s’étendit par la suite sous ses couvertures, prête pour un dodo. Une fois toute abriée et les yeux fermés, son cerveau lui envoya un message…

*Takeo! *

Shina se redressa aussitôt sur son matelas, les yeux ouverts en direction du corps qui gisait sur le sol. Elle n’allait tout de même pas le laisser dormir à terre… Elle trouverait ça drôle qu’il soit endolori le lendemain, mais elle se devait tout de même d’aller « essayer » de le réveiller. Elle se leva donc et marcha doucement jusqu’à lui. Elle éteint le diffuseur d’image par la télécommande qui était près du garçon et s’accroupit près de lui, les jambes ramenées sur sa poitrine. Il lui faisait face, les yeux fermés, calme comme le plus sage des enfants. Pensée stupide, mais Shina ne put s’empêcher de se dire qu’il était deux milliards de fois plus adorable lorsqu’il ne faisait rien. Mais bon… Il fallait le réveiller maintenant.

Shina « Takeo… »

Silence.

Shina « Takeo…Réveille toi… »


Pas de réponse… Malgré que la voix de Shina s’avait avéré plus forte, il n’avait pas réagit d’un poil. La jeune femme s’agenouilla donc tout en s’approchant de lui. Elle mit sa main sur l’épaule dénudée du garçon et le brassa d’un seul coup délicat tout en interpellant son prénom. Elle ne voulait pas le réveiller en sursaut… Elle détestait se le faire faire, donc elle ne le faisait pas aux autres.

Shina « Takeo… »

Puis, le jeune homme bougea… Ses lèvres… Un sourire s’afficha, puis ses yeux s’ouvrirent tranquillement...
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Takeo
† kooshitsu
Hinata Takeo

Age : 26
Orientation Sexuelle : Hapinness !
Situation : Avec Shina pour une soirée "Only me and her" . ♥

Date d'inscription : 14/03/2009
Nombre de messages : 42

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyJeu 2 Avr - 3:41

    Morphée était étrangement belle. Une petite brunette mince, svelte et élancée au regard d’ange… Des yeux d’un brun envoûtant et une peau douce comme de la soie. Tous ses traits étaient délicatement dessinés pour former un visage attirant et en plus, elle était munit d’un corps de déesse. Que demander de plus ? Sa beauté était sous simplement sublime et Takeo fondait devant cet être divin. Bref, le royaume des rêves l’avait accueillit avec une enchanteresse de la sorte… Celle-ci lui tendait gentiment la main. Il l’a prit sans exception et lui sourit, démontrant sa joie d’être en compagnie de cette jolie femme. C’est alors qu’au contact de leurs mains, les traits de la femme commencèrent à changer pour faire place à un joli minois qui lui disait vaguement quelque chose. Plus celui-ci se transformait, plus Takeo était capable de distinguer cette jeune fille… Bizarrement, elle ressemblait énormément à Shina… Rectification, c’était elle.

    La chose qui le frappa le plus c’était qu’au fond, les traits de cette sois disant « Morphée » n’avait pas tellement changer lorsqu’ils se modifièrent pour sculpter la tête de Shina. Non ! Au contraire, ses cheveux était pratiquement pareil, ses yeux n’avait points changer, juste un petit scintillement que seul Shina disposait à l’intérieur de ses prunelles brillait. Pour le reste de son visage et de son corps, quelques changements minimes vinrent retravailler la silhouette de la nippone aussi non… Elle était quasiment identique à cette supposée « Morphée ». Bref, Shina était vêtu d’une courte robe blanche. Celle-ci bougeait au rythme d’un vent imaginaire, tout comme ses cheveux. Le décor qui les entourait n’était rien d’autre qu’un infini de blanc immaculé. Étonnement, Takeo se sentait… En paix. Enfin… Il se sentait libre de faire ce qu’il voulait, il était… Heureux.

    Shina, enlaçant ses doigts autour de la main de Takeo, l’attira vers elle, passant aussitôt ses bras autour de cou du nippon. Elle accota son front contre le sien avant de le regarder, petite moue mignonne sur sa figure. Elle fit marcher ses longs doigts effilés sur le torse du japonais pour s’arrêter sur son visage, lui tapotant le nez avec son index. Aussitôt, elle se détacha de lui pour éclater d’un rire carillonnant aux oreilles de l’asiatique et commença à marcher de reculons, mettant une main sur ses cheveux pour ne pas qu’ils lui bloque la vu. La belle, sourire sur les lèvres, remua celles-ci pour interpeller son nom.

    Shina « Takeo… »

    Seulement… Le nippon sentit son corps se faire bousculer et… Il cligna des paupières. Un petit sourire c’était former sur ses lèvres pour une raison qu’il ignorait complètement et il sentait son bras droit - sur lequel il c’était reposé -, engourdi. Takeo referma ses yeux, voulant absolument continuer son rêve, mais il sentit encore une fois se faire bousculer délicatement. Il battit encore des yeux pour mieux se réveiller et porta ses mains à ceux-ci, frottant doucement un oeil à la fois. Par la suite, il appuya son coude droit contre le sol pour soulever un peu son corps. Celui-ci, étant engourdi, laissa tomber le nippon sur le dos. C’est alors qu’il vit Shina au dessus de lui. En un rien de temps, il sentit ses joues prendre une teinte rosée. Il porta son oreiller sur son visage.

    *Faite que pour une fois… Je n’ai rien marmonner pendant que je dormait…*

    Car et oui… Parfois, cela lui arrivait de parler pendant qu’il rêvait. Et ce rêve était… Plus qu’anormal alors… Il attendit un court laps de temps avant d’enlever son oreiller et de regarder Shina, s’assurant ainsi que la rougeur avait disparu peu à peu. La belle devait sûrement se poser un tas de questions après qu’il ce soit cacher sous son oreiller...

    Takeo « Mmh? »

    OH… MON… DIEU ! Les yeux de Takeo vinrent rond comme des boules de billard lorsqu’une GIGANTESQUE araignée descendait petit à petit du plafond du dortoir pour se diriger directement sur la tête de Shina. Le plus grand secret de celui-ci… C’est qu’il à une peur bleu des araignées car, lorsqu’il était enfant, un de ses amis gardait chez lui une tarentule domestique dans sa chambre… Même si Takeo la trouvait… Charmante [?], celle-ci avait oser sortir comme par magie de sa cage pendant la nuit et venir dormir sur la tête du garçon. Lorsqu’il c’était réveillé, il avait secoué machinalement sa tête et c’est alors que la tarentule fit son apparition devant lui, le regardant de ses gros yeux globuleux. Premièrement, le fait de savoir qu’elle avait passer un temps inconnu dans sa chevelure l’avait tout simplement écoeurer et en plus… ELLE ÉTAIT ÉNORME ! Quoi de faire peur à un éléphant quoi ! Bref… Réaction : Au revoir tout le monde et à la prochaine ! Le nippon avait déguerpit en moins de deux de la chambre de son ami pour se réfugié dans la chambre de la mère de celui-ci, pratiquement en larme. Bébé ? Oui… Et puis ?!

    Bref, cette fois-ci, il ne pouvait pas vraiment partir en courant pour se réfugié je ne sais ou pour recevoir un certain réconfort de la part d’une quelconque personne. Il aurait l’air idiot et dévoilerait son secret à Shina. Et puis merde, si l’araignée se posait sur la tête de celle-ci, elle secourait sûrement sa tête et l’arachnide lui tomberait dessus, c’était écrit dans le ciel. Alors Takeo s’assit en deux temps trois mouvements pour faire face à Shina qui était accroupi mignonnement auprès de lui. Il passa son bras dans le dos de la belle pour la faire pivoter tout en reculant rapidement. Voilà… Ils étaient tout deux hors de danger… Seulement… La position dans laquelle tout les deux avaient terminé était… Toutefois gênante. Mais Takeo en sans souciait pas, tout ce qui l’importait pour le moment, c’était cette stupide araignée aux huit pattes velus. Il la pointa alors du doigt pour montrer la cause se toute cette agitation. Shina était à présent assit dos à lui, entre ses jambes, et collée contre son corps dénudé. Takeo tenait, sans trop savoir pourquoi, le bras de la belle, et pouvait sentir la bonne odeur que dégageait ses cheveux trempés.

    Takeo, sachant que Shina n’appréciait certainement pas leur rapprochement, décida de lâcher prise après un certain temps et de se reculer, laissant une distance respectable entre eux. Pourquoi se séparer soudainement d’elle alors qu’il aurait pu facilement profiter de la situation - encore une fois -. Peut-être parce que plus il y pensait, plus il serait mieux qu’il s’y prenne d’une autre façon avec Shina pour lui prouver qu’au fond, c’est un bon gars comme les autres. Alors il fallait être respectueux envers elle et… Tout de même gentil. Il n’allait pas changer son comportement d’une seconde à l’autre… Mais déjà le fait qu’il s’était écarté lui donnait un point.

    Takeo « Euh… Ça te dérangerait de… La tuer ? »

    Un frisson lui parcoura l’échine. Beurk ! C’était trop dégoûtant. Il vit Shina le regarder avec un sourire tout aussi fendant que celui qu’elle lui avait lancer lorsqu’il souffrait dans la salle de bain. Elle avait sûrement comprit que celui-ci avait horreur des araignées… Alors, encore une fois, il ne pu s’empêcher d’ajouter une menace à tout ce tralala… Il n’avait aucunement confiance en cette inconnue, et le fait qu’elle dise à tout le monde qu’il était effrayer par ces petites bêtes toutes poilues le rendait fou. Peut-être qu’elle n’était pas ce genre de fille… Mais valait mieux prendre des précautions non ?

    Takeo
    « Aucun commentaire… Car aussi non… Lorsque je vais découvrir ta plus grande peur, je vais tout faire pour que tu l’affrontes chaque jour en te réveillant… »

    Il lui lança un regard glacial avant de ramener ses jambes contre son corps…
Revenir en haut Aller en bas
Yoshii Shina
† tsune
Yoshii Shina

Age : 27
Orientation Sexuelle : Hétéro
Situation : Célibataire

Date d'inscription : 16/03/2009
Nombre de messages : 60

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyDim 12 Avr - 8:10

Recroquevillée sur elle-même, Shina brassait doucement Takeo qui s’était endormi sur le sol devant la petite télévision. Malgré le fait qu’il n’ait pas été très « gentil » pour leur première rencontre, le grand cœur de la japonaise ne pouvait pas ignorer le fait qu’il soit couché sur le froid plancher tandis que son lit était à peine à quelques mètres. Après quelques bousculades et interpellations, le jeune homme étendu afficha un léger sourire et ouvrit doucement ses yeux d’encre. Shina ramena son bras vers elle tout en observant les petits gestes du japonais. Il avait l’air un peu perdu et lorsqu’il essaya de soulever un peu, il tomba directement sur son dos, incapable de supporter son poids. La belle ne put s’empêché d’afficher un sourire moqueur. En ce moment, il n’affichait pas d’attitude supérieure, mais plutôt une attitude « naturelle »… Une attitude « innocente ». Bref.. Elle rencontra le regard du jeune homme et elle le vit rougir! Oh la la!! Mais pourquoi donc ? Le jeune garçon s’avait sûrement rendu compte qu’il avait pris un peu de couleur,car la seconde d’après, il avait la tête cachée sous son oreiller. Shina était un peu perdue… Enfin toute cette soirée l’avait un peu perdu… Il avait eu l’audace de l’embrasser dans la salle de bain sans gêne, mais il n’est pas capable de la regarder là ? Il était comique celui-là! Elle aussi d’ailleurs… Elle l’avait embrassé plus tôt sur la piste de danse, mais pourtant, le choc avait été énorme lorsqu’il colla ses lèvres sur les siennes un peu plus tôt. Mais bon… Shina ne cherchait pas trop de réponses à ces agissements bizarres à elle et se concentra un peu plus sur le moment présent et des comportements bizarres de Takeo! Pourquoi se cacher là ? Il ne s’avait rien passé du tout pourtant! Elle était seulement venue le réveiller! Était-elle si affreuse que cela pour qu’il se couvre les yeux dès qu’il l’ait aperçu ?

Silence


La belle promenait ses yeux un peu partout dans la pièce sombre. Que devait-elle faire maintenant ? Retourner dans son lit et le laisser là ou bien insister pour qu’il se lève … ?

Takeo « Mmh? »


Le japonais décolla son visage de sa cachette pour faire face à la jeune femme et aussitôt, il afficha de gros yeux ? Le sourcil de Shina se arqua. Que se passait-il? Elle ne comprenait pas trop ce qui valait la peine de faire des aussi gros yeux que cela. Il était étrange lui… Lorsqu’il ne bougeait pas, il avait l’air adorable, lorsqu’il parlait, il était insupportable et lorsqu’il était fatigué, il avait des drôles de comportements! Ouff! Elle espérait seulement que ses autres colocataires soient un peu plus normal que celui-là! La brunette regardait, les yeux pleins de questions, le jeune homme qui avait l’air crispé. Ça n’allait pas très bien dans sa tête à lui…

Sans perdre un mouvement de vue, Shina regarda Takeo se redresser et se faire tirer vers lui en moins de deux temps, trois mouvements. Les yeux de la jeune demoiselle devinrent ronds puisqu’elle ne s’attendait pas à cela de sa part, sauf qu’elle ne se dégagea pas de lui, mais cherchait la raison de se rapprochement… L’embrasser ? Encore… Peut-être pas puisqu’elle était dos à lui, entre ses jambes, collée contre le torse nu de Takeo… D’accord! C’était louche! Peut-être voulait-il tenter plus que l’embrasser…. Panique. La jeune femme ne bougeait pas… Elle était un peu pétrifiée par l’intrigue des intentions du japonais. Retenant son souffle, elle attendait la prochaine action qu’il allait poser.

Takeo leva le doigt vers quelque chose… Shina tourna son visage pour regarder le garçon et regarda par la suite vers la direction qu’il pointait. Elle fit face à une araignée qui était reliée au plafond par un fil qui n’était pas perceptible dans la noirceur. Elle avait l’air en plein lévitation ou entrain de faire de la nage synchronisée, sauf qu’il n’y avait pas d’eau et qu’une araignée ne peut pas voler. Mais bref… Cette bestiole à huit pattes se trouvait exactement où Shina était avant que son nouveau colocataire ne la tire vers lui. Cet arachnide s’aurait donc retrouvé dans les cheveux de la demoiselle, entrain de faire son nid, sans que la belle ne le sache. Merci Takeo! Shina n’avait pas peur des araignées, sauf que savoir qu’elle aurait eu une araignée dans les cheveux… ce n’était pas très « rassurant ». Elle voulut remercier le nippon, seulement, elle réalisa une chose… Les yeux gros qu’il fit plus tôt, c’était parce qu’il avait aperçu l’araignée… Et pour faire des yeux de cette grosseur, il fallait bien avoir peur… non, avoir horreur des minuscules cousins de spiderman.

Takeo « Euh… Ça te dérangerait de… La tuer ? »


Cette petite phrase confirma la théorie que la japonaise s’avait faite sur sa peur. Le garçon super confident, beau (elle avait beau ne pas apprécier ce genre de garçon, il était d’une beauté!), tombeur, avec plein d’assurance avait une phobie envers les araignées! Hihihi! Shina avait le goût de rire, mais elle se retint. Elle ne fit qu’afficher un sourire moqueur lorsqu’elle tourna son visage pour regarder Takeo. Il était mignon... Avoir autant de charisme et avoir autant peur de ces inoffensives bestioles, c’était un drôle de mélange. Elle rencontrait une autre « faiblesse » du garçon et étonnamment, Shina lui trouvait plus de charme lorsqu’il était comme cela… Humain.

Takeo « Aucun commentaire… Car aussi non… Lorsque je vais découvrir ta plus grande peur, je vais tout faire pour que tu l’affrontes chaque jour en te réveillant… »


*Tu me tuerais à chaque fois que je me réveillerais…?*

Shina ne dit rien. Elle se contenta de sourire (avec ses jolies dents blanches), amusée par l’air sérieux que le jeune homme avait pris. Recroquevillé sur lui-même, il était encore plus mignon et drôle! La belle repoussa sa chevelure vers l’arrière avant de s’avancer vers Takeo, glissant ses fesses sur le plancher pour se rapprocher. Elle s’arrêta à ses côtés, entoura de ses bras sur ses propres jambes pliées sur son corps et accota son menton sur ses genoux. Toujours la même expression au visage, la japonaise regardait directement dans les yeux de Takeo. Elle resta assise devant lui environ cinq secondes… Ce qu’il fit suffisant pour rendre le jeune étudiant un peu confus. Après ces fameuses cinq secondes, Shina ne fut qu’étendre le bras de peu pour aller pincer délicatement la joue du garçon.

Shina « Kawaii!! »


La belle se leva ensuite en direction de la salle de bain. En coup de vent, elle y entra et y ressortit, papier mouchoir à la main. Elle passa à côté du jeune homme assis et fonça vers l’araignée. Elle n’avait pas eu le temps de se rendre au sol alors Shina devait l’écraser avec la seule pression de sa main. La jeune femme ne fit que pencher son haut du corps, tua l’araignée, et se redressa, araignée enveloppée dans le tissu blanc au fond de sa main. Le problème était réglée en moins deux! L’asiatique tourna les talons pour aller jeter cette victime à la poubelle, mais n’oublia pas d’aller effrayer Takeo avec le mort dans sa main en effleurant la joue de celui-ci. Une fois qu’elle eut jetée l’ennemie du garçon, elle retourna dans la même pièce que lui. Il était toujours assis au sol, les jambes contre lui. Shina se joignit donc à lui avec le même sourire moqueur.

Shina « Ça y est! Elle est partie… Ça va aller ? »


Elle lâcha un léger rire et reprit la même position qu’elle avait prise pour regarder Takeo un peu plus tôt. Une fois la tête accotée, regard perdu dans le noir de la chambre, elle continua de parler.

Shina « Tu n’as pas peur d’aborder la gente féminine… Tu n’as pas peur de leur être imposant… Tu n’as pas peur d’embrasser une fille seulement au gré de ta volonté, mais tu as peur d’une bestiole qui est aussi grosse que l’ongle de ton petit orteil? »


Elle tourna ensuite le visage vers lui, toujours accotée sur ses genoux et elle lui sourie.

Shina « Merci… Grâce en quelque sorte ta …bienveillance (?)… je n’ai pas une araignée dans les cheveux. »


Un autre léger sourire, puis l’asiatique se leva. Elle replaça ses shorts courtes et se dirigea vers son lit en essayant de ne pas trébucher sur les objets qui rendaient le trajet comme une piste à obstacle. Une fois qu’elle atteint son matelas, elle se glissa sous ses couvertures pour se retrouver en position assise. Elle taponna un peu son oreiller et glissa quelques mots un peu moins fort, mais assez pour Takeo l’entende peu importe la distance.

Shina « Merci de n’avoir rien tenter d’autre… C’était bien amusant de t’embrasser la première fois et tu es beau garçon, mais…»


Elle s’allongea sur le long et ramena les couvertures vers son cou avant de fermer les yeux.

Shina « Mais tu n’es pas tomber sur la bonne personne pour satisfaire tes besoins sexuels… Meilleure chance la prochaine fois. »
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Takeo
† kooshitsu
Hinata Takeo

Age : 26
Orientation Sexuelle : Hapinness !
Situation : Avec Shina pour une soirée "Only me and her" . ♥

Date d'inscription : 14/03/2009
Nombre de messages : 42

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyLun 13 Avr - 5:44

    Takeo foudroyait du regard la belle nippone qui s’amusait follement à découvrir ses peurs bleues . Elle afficha un de ses sourires qu’on voudrait arracher de nos propres mains pour qu’il disparaisse au beau brun avant de repousser tranquillement ses cheveux vers l’arrière . Elle s’avança tranquillement vers lui, laissant glisser son joli petit postérieur sur le tapis, pour s’arrêter à ses côtés . Elle plaqua ses jambes contre son corps de déesse avant d’enlacer celle-ci avec ses bras . Elle accota son menton entre ses genoux rejoint, toujours en le fixant avec le même petit sourire fendant . Après à peine quelques secondes d’écoulés et Takeo sentait la fureur envahir son esprit . Si elle n’enlevait pas ce stupide sourire d’ici deux secondes de plus, il l’embrasserait . Mais Shina déploya sa main attraper de ses longs doigts effilés le joue du beau brun . Elle lui pinça mignonnement avant de dire :

    Shina « Kawaii !! »

    Le nippon voulu retirer violement la main de la brunette mais celle-ci fut plus rapide que lui . Elle se leva d’un bon et marcha jusque dans la salle de bain pour en ressortir avec un mouchoir dans les mains . Takeo se massait la joue tout en ouvrant et fermant machinalement la bouche . Prenant en note qu’il lui revaudrait ce coup, Shina écrasa cette hideuse bestioles à 8 pattes avant de passer aux côtés du garçon et d’effleurer avec le tissu blanc la joue de celui-ci . Ça aussi il lui revaudrait ! Bref, un énorme frissons de terreur vint parcourir l’échine du nippon . Même si l’araignée était à présent en enfer - car toutes arachnides n’avait pas sa place au paradis selon lui -, elle restait répugnante . Il entendit les pas de Shina se fondre dans la salle de bain et revenir vers lui .

    Shina « Ça y est! Elle est partie … Ça va aller ? »

    Pfff … Elle avait beau se moquer de lui, Takeo se vengerait un jour ! Ça, c’était écrit dans le ciel . La belle reprit place à ses côtés, prenant la même position que lui . Takeo, maintenant que l’araignée n’était plus de ce monde, sentait ses muscles se décontracté car tout le temps que cette « chose » avait pu bouger, Takeo c’était crispé .

    Shina « Tu n’as pas peur d’aborder la gente féminine … Tu n’as pas peur de leur être imposant … Tu n’as pas peur d’embrasser une fille seulement au gré de ta volonté, mais tu as peur d’une bestiole qui est aussi grosse que l’ongle de ton petit orteil ? »

    *Non mais ça suffit !!*

    Gardant le silence, Takeo lui lançait toujours des éclairs, mécontent qu’elle est pu trouver si rapidement son point faible .

    Shina « Merci … Grâce en quelque sorte à ta … Bienveillance (?) … Je n’ai pas une araignée dans les cheveux . »

    *Ouais … J’aurais dû me la fermer et allez me coucher !*

    Pourquoi ne disait-il rien à voix haute … ? Parce qu’il avait peur qu’elle continue à le narguer de la sorte . Oui, il détestait être impuissant devant quelqu’un, mais il préférait garder silence et tuer du regard celle-ci . Shina, ayant poser ses prunelles dans le blanc des yeux du nippon, sourit de nouveau, mais cette fois si, le sourire n’était pas … Provoquant, au contraire, il était doux, bon, chaleureux … Enfin, elle c’était décidée à abandonner l’arnaque intense de blabla pas drôle ! Par la suite, elle se leva, replaçant ses shorts, et marcha jusqu’à son lit pour embarquer sur celui-ci, s’asseyant confortablement . Takeo avait suivit chacun de ses mouvements et écouta ce qu’elle avait à dire :

    Shina « Merci de n’avoir rien tenter d’autre … C’était bien amusant de t’embrasser la première fois et tu es beau garçon, mais… »

    Woah … Joli déclaration non ? Shina savait comment remonter le moral dit donc car Takeo sentit naître en lui une vague de joie le traverser de bord en bord . Il commença à se lever, vérifiant d’un rapide coup d’œil s’il n’y avait pas une autre araignée dans le coin, avant de regarder Shina se blottir dans son lit, se recouvrant de sa chaude couverture .

    Shina « Mais tu n’es pas tomber sur la bonne personne pour satisfaire tes besoins sexuels … Meilleure chance la prochaine fois . »

    Sa vague de joie disparue en un seul coup et il retira instantanément ce qu’il avait pensée de Shina . Elle ne savait ACUNEMENT comment réconforter les gens … Devait-il se venger tout de suite ou bien … Attendre à demain ? Ou dans les jours prochains se demain n’adonne pas ? Mmmh … Bonne question . Takeo laissa entendre un petit rire amusé lorsqu’une panoplie d’idée défilaient à l’intérieur de sa tête . Il marcha jusqu’à son lit et s’y coucha rapidement, enfilant lui aussi sa couverture jusqu’à son cou . Un silence prit place pendant que le nippon positionnait ses bras derrières sa tête et le brisa aussitôt qu’il fut bien installé dans son lit .

    Takeo « Tu verras … Je suis certain que tu changeras d'avis … »

    Un sourire se dessina sur ses lèvres avant que Takeo ne ferme ses yeux et s’endorme une seconde fois .

    *****


    La nuit fut assez agité du côté de Takeo . Les cauchemars de manquaient pas et lorsque le nippon s’éveilla le lendemain matin, le fait d’être réveiller était pratiquement une délivrance . Takeo poussa un long soupire avant de frotter mignonnement ses yeux avec le revers de ses mains . Par la suite, il s’étira longuement avant de cligner des yeux et de regarder en direction du lit de Shina . Celle-ci dormait toujours à point fermer . Un large sourire vint prendre place sur la bouille du nippon et, sans plus attendre, il retira les couvertures de son corps pour se lever . Il marcha vers le lit de Shina pour s’y accroupir . Il posa doucement ses bras sur le matelas de la nippone avant de joindre ses mains . Il accota son menton sur celles-ci avant d’élargir son sourire .

    Takeo « Tu vas passer la journée la plus dure de toute ton existence … Ça, je te le garantie! »

    Il avait murmurer le tout sur un ton calme assuré tout en jouant délicatement avec un mèche de cheveux de Shina . Il la contempla pendant de longues minutes puis, ne voulant pas qu’elle le surprenne entrain de la regarder pendant son sommeil . Takeo se leva tranquillement . Il fit dos au lit et commença à marcher vers le siens lorsqu’il se retourna brusquement pour sprinter jusqu'à la couchette de Shina . Il se donna un élan et sauta sur celui-ci pour la réveiller .

    Takeo « RÉVEILLE TOI SHINA ! C’EST DÉJÀ LE MATIN !! »

    Le nippon s’amusait à sautiller comme un enfant de cinq ans sur la couchette avant de se laisser tomber aux côtés de la belle, se réveillant en sursaut . Il se coucha sur le ventre et enfouit sa tête dans le creux de ses mains rapprochées pour soutenir le poids de sa jolie frimousse . Un sourire des plus charmeur vint s’installer sur ses lèvres .

    Takeo « Bonjour belle au bois dormant ! Bien dormit cette nuit ? T'as rêvée à moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Yoshii Shina
† tsune
Yoshii Shina

Age : 27
Orientation Sexuelle : Hétéro
Situation : Célibataire

Date d'inscription : 16/03/2009
Nombre de messages : 60

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyMar 14 Avr - 2:36

Takeo « Tu verras … Je suis certain que tu changeras d'avis … »

La belle n’avait pas répondu à la dernière réplique du garçon. Elle n’avait pas l’énergie suffisante pour ouvrir sa bouche une fois de plus ou bien de simplement formuler une réponse dans sa tête. Au chaud sous ses couvertures, Shina ne pensait qu’à une seule chose… Trouver la paix au pays des rêves.

------- [In my dream] -------

Médecin « Je suis désolée mademoiselle de vous annoncer cela… Vos parents ont refusé de vous le dire… Mais vu votre état, il est mieux pour vous de savoir la vérité. »

Les yeux apeurés de Shina fixaient l’homme d’âge moyen qui se trouvait au bout de son lit d’hôpital. Dans une pièce aussi blanche que la plus nouvelle des neiges, la japonaise était étendue sur le pauvre matelas avec quelques machines branchées à son corps. Son corps était lourd et épuisé, mais elle trouvait encore la force de serrer la main qui la reliait à une des seules personnes qui lui restaient d’honnête dans ce monde. Prenant une grande bouffée d’air que la machinerie près d’elle pompait, l’étudiante d’Hakujoo trouva la force de répondre à celui qui détenait la vérité que les personnes qu’elle aimait le plus au monde lui avaient cachée. Son cœur essayait de sortir de sa poitrine durant qu’elle prononça les mots durant que sa tête était tellement lourde qu’elle aurait pu se décrocher de son cou pour tomber au sol.

Shina « Allez-y… »

Silence.

Médecin « Eh bien… d’après les tests qu’on vous a fait depuis votre rechute… Je… Vous… Malheureusement… Vous n’aurez pas le temps de… fêter votre anniversaire le mois prochain… Il ne vous reste qu’un maximum de trois semaines… Je suis… désolé. Désolé, mais on ne peut pu rien faire… »

Des larmes avaient tracé leur chemin sur les joues pâles de la jeune femme. Elle s’y attendait, mais avoir cette affirmation qu’il lui restait que ce court laps de temps à vivre, c’était une confrontation directe avec sa plus grande peur. Sans bruit, Shina ne faisait que fixer le plafond qui n’avait plus aucune fin. La personne qui l’avait tant supportée durant la dernière année ne put s’empêcher de verser des larmes elle aussi tout en enfouissant son visage sur les draps blanc du futur lit de mort de la belle. Une nouvelle plus que choquante venait de briser plus qu’un cœur en morceau…

Après que le médecin ait disparu de la chambre, Shina cessa ces pleures et tourna son visage triste vers la personne qui lui était plus que chère. Elle caressa ses doux cheveux bruns avant de lui faire lever son visage. Elle l’aimait plus que tout… Plus que sa propre vie. Il l’avait fait grandir, rire et récupérer ce qu’elle avait perdue en étant dans le coma durant ces études en Amérique. Elle lui était plus que reconnaissante en son égard et s’inquiétait pour lui… De l’index, la belle leva le menton de celui-ci. Les deux japonais se regardaient dans les yeux et voyaient dans l’âme blessée de l’autre… La condamnée essuya de son pouce les quelques larmes qui coulaient toujours sur les joues de son amoureux et pour la première fois… Elle laissa entendre ces mots…

Shina « Je t’aime Hinata Takeo. »
----------------------------


Bongg!!

Le matelas de Shina était en train de se faire attaquer par un poids qui faisait rebondir la jeune femme… En tout cas, ça l’avait clairement et drastiquement réveillé! Les yeux de la belle japonaise s’ouvrit grandement sur une pièce illuminée par les quelques rayons de soleil qui avaient réussi à se faufiler entre les petits espace des stores et les épaules de la demoiselle se haussa ce qui démontrait le saut qu’elle avait fait grâce à ce réveil très… agréable (DÉSAGRÉABLE)! Cette dernière détestait se faire réveiller drastiquement… C’était carrément ne pas respecter son droit de rêver… Quoique là.

Takeo « RÉVEILLE TOI SHINA ! C’EST DÉJÀ LE MATIN !! »

Quelques éléments de sa nuit resurgissaient dans son esprit. Pas tous, mais quelques un… Le lit, la peine, je t’aime, Takeo…. Takeo. Troublant. Shina était un peu secouée d’avoir pu rêver à une déclaration si stupide entre elle et Takeo. Et ce qui était le plus troublant, c’était qu’elle se rappelait de la façon dont elle ressentait les sentiments dans son rêve… et ça semblait tellement vrai. Comme si elle était réellement amoureuse de Takeo.

Celui-ci se laissa choir sur son ventre au côté de Shina pour la regarder d’une mine enthousiaste. Shina, qui se remémorait son rêve, fit une fois de plus le saut lorsqu’elle réalisa qu’il était…là… Sourire charmeur aux lèvres. Quelle surprise! (le sourire charmeur)

Takeo « Bonjour belle au bois dormant ! Bien dormit cette nuit ? T'as rêvée à moi ? »

Oublier. Faire comme si de rien était. Ne pas lui raconter son rêve. Seulement réagir normalement. Voilà ce que Shina avait décidé durant une fraction de seconde. La belle japonaise en pyjama saisit son oreiller et le plaqua doucement au visage du japonais tout en faisant une moue fatiguée. Elle savait bien qu’à cause de ce réveil aussi brusque, elle ne serait pas capable de se rendormir avant une heure, mais elle n’avait pas une heure devant elle pour elle. La belle remit son oreiller en place, sous sa tête, avant d’accoter celle-ci dessus. L’asiatique foudroyait du regard son réveil matin humain.

Shina « Ça ne te disait pas d’être un peu plus… je ne sais pas moi… doux ou bien chaleureux pour me réveiller..? »

Les couvertures du lit de la nouvelle colocataire étaient toutes défaites. Elle avait à peine de quoi pour cacher son corps de la fraîcheur matinale. En effet, elle n’avait qu’une jambe de couverte ainsi qu’une moitié d’haut de corps. Shina se tourna sur le dos et passa les bras au dessus de sa tête tout en fermant les paupières pour étirer son corps que plusieurs garçons trouvaient plus que magnifique. La camisole de la demoiselle se leva un peu pour laisser voir un bout de peau du ventre plat de la japonaise et se replaça lorsqu’elle ramena les mains de chaque côté de sa tête, près de sa chevelure fraîchement lavée. Shina plia ses deux jambes, genoux vers le plafond, avant de tourner son visage qui était plus doux vers celui du jeune homme.

Shina « Bon matin… Il fait frais le matin ici… »

Le jeune homme avait l’air un peu surpris de la réplique si « pacifique » de Shina. Mais bref, on avait bien élevé Shina. Elle devait au moins dire bon matin à son colocataire, c’était la moindre des choses après sa réplique glacée. Elle prit d’une main sa couverture et la replaça un peu sur elle pour se réchauffer avant de scruter les alentours. Il n’y avait pas l’ombre d’un autre chat que Takeo dans les parages… Les deux autres colocataires n’étaient donc sûrement pas rentrés… Bref. Le regard de Shina revint sur le plafond avant qu’elle ne laisse entendre une autre phrase.

Shina « Tu comptes me réveiller comme cela souvent ou tu comptes mettre en œuvre plusieurs tactiques? »
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Takeo
† kooshitsu
Hinata Takeo

Age : 26
Orientation Sexuelle : Hapinness !
Situation : Avec Shina pour une soirée "Only me and her" . ♥

Date d'inscription : 14/03/2009
Nombre de messages : 42

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyMar 14 Avr - 3:57

    Takeo regardait, large sourire imprégner sur les lèvres, Shina qui prenait tranquillement son oreiller dans ses mains . À peine une fraction de seconde plus tard, le polochon vint atterrir sur le visage de Takeo . Le nippon ne bougea pas une seconde, gardant sa bouille de fendant du début jusqu’à la fin de l’expérience « Je te fout un oreiller dans la figure » … Lorsque Shina replaça son coussin derrière sa chevelure brune, elle demanda à Takeo :

    Shina « Ça ne te disait pas d’être un peu plus … Je ne sais pas moi … Doux ou bien chaleureux pour me réveiller ..? »

    Madame aurait désirer que monsieur Takeo l’embrasse mignonnement pour qu’elle se réveille soudainement comme blanche neige ? Après un doux baiser glacé ? Wouah … Premièrement, Takeo venait de remarquer que celui-ci prenait un plaisir fou à comparer Shina avec des princesses … Normal vu sa grande beauté … Et deuxièmement … Il aurait dû l’embrasser non ? Cela aurait été un réveil plus … Fracassant ! Ce qui aurait parfaitement débuté la journée de Shina du mauvais pied et ce qui aurait réjouit Takeo d’avance . Au fait … Pourquoi n’avait-il pas songé à cette idée malsaine ? Lui qui pensait toujours à des trucs de genre comme première ressource … Voilà qu’il était surpris . Bref, la journée n’était pas terminé alors, autant qu’elle profiter de ce « petit » commencement .

    Perdu dans ses pensées, Takeo les yeux de Takeo furent soudainement attirer par un bout de peau de Shina . Celle-ci s’étirait de tout son long, laissant voir sa peau lisse et basanée … La belle finit par se recroquevillée, collant ses jambes ensembles et les rapprochant de son corps sublime avant de tourner la tête en direction de Takeo . Dite bonjour à « Madame frustrée ! » .

    Shina « Bon matin … Il fait frais le matin ici … »

    Un visage si … Doux . Pourquoi ne lui criait-elle pas dessus ? Le traitant de baka ou de je ne sais quoi pour l’avoir réveiller de cette manière ? Takeo laissa paraître son ébahissement devant le calme déconcertant de Shina . Elle lui avait souhaite bon matin … Comme si c’était vraiment quelque chose de miraculeux . Shina était une fille bien élevée et malgré le fait qu’elle soit aguichante tout en étant sûr d’elle - peut-être que ce n’était pas conscient, mais c’est ce qu’elle laissait paraître, une fille ayant un haut taux d’assurance, elle restait une femme respectueuse, gentille et mignonne . Ça, Takeo l’avait un peu discerné ici et là dans ses comportements au cours de la soirée précédente .

    La belle remonta tranquillement les couvertures jusqu’à son cou avant de scruter la chambre de ses yeux encore un peu endormit . Elle finit pas poser son regard sur le plafond, laissant entendre une question :

    Shina « Tu comptes me réveiller comme cela souvent ou tu comptes mettre en œuvre plusieurs tactiques ? »

    Alors là, en posant cette question, elle venait grandement d’ouvrir les portes à Takeo . Pour lui, c’était comme une invitation à continuer ses mauvais tours qu’il gardait en grand nombre . Un sourire des plus innocent vint se coller sur sa bouche . Il laissa entre voir ses dents blanches avant de se coucher lui aussi sur le dos . Il laissa planer un petit silence, histoire de faire mijoter la curiosité de Shina avant de lui prendre un peu de couverture pour se réchauffer à son tour . Celle-ci les tenant fermement, Takeo tu se débattre quelque peu pour arriver à avoir un morceau de tissu . Il tira la langue à Shina, fier d’avoir réussit, avant de se placer identiquement dans la même position qu’elle .

    Takeo « Mettre en œuvre plusieurs tactiques voyons ! Quelle question ! Pfff … »

    Takeo afficha une mine pensive avant de regarder du coin de l’œil Shina . Celle-ci n’avait pas détacher son regard du plafond crème . Elle n’avait même pas essayer de rouspéter ou de dire quoi que ce soit d’autre . Faisait-elle de la fièvre pour être si sereine ? Le beau brun tourna donc complètement son visage vers celle-ci pour attendre une réaction en retard de sa part. Toujours rien . Alors il se permit de rajouter quelque chose qui la ferait sûrement réagir :

    Takeo « Et peut-être que des matins … J’essayerai deux tentatives … »

    À peine avait-il finit sa phrase que Takeo avait rapidement passer une jambe par-dessus le corps de Shina, la posant sur le matelas de l’autre côté de la silhouette de la nippone . Il empoigna avec force, mais délicatesse, les poignets de la belle pour les maintenir vers le haut, empêchant ainsi Shina de se débattre . Takeo se pencha promptement vers le visage de la brunette et embrassa de plein fouet les lèvres pulpeuses de celle-ci . Il n’eu pas le droit à la participation de Shina - ce qui ne le surpris pas vraiment -, mais se donna la permission de donner du sien en remuant magiquement ses lèvres . Après seulement quelques secondes de plaisir, Takeo se laissa tomber sur le côté . Cela faisait 3 fois - ou plus précisément deux - qu’il embrassait Shina - la première venait d’elle alors ça ne comptait pas - . Bref, il avait finalement fait la deuxième option, voilà qui le comblait de bonheur car à présent, il savait que Shina brûlait de l’intérieur . Peut-être qu’elle ne serait jamais une de ses conquête sexuelle - comme elle le disait si bien -, mais elle serait toujours la première à devoir endurer c’est baiser soudain, ses approches furtive et tout le tralala . C’était un jeu fort amusant pour Takeo, mais certainement tout le contraire pour notre pauvre Shina . Lui qui c’était dit de faire des efforts pour changer de comportement, histoire de la gagner d’une autre façon … Voilà que c’était mal partie . Mais bon … Devait-il changer pour une fille qui ne voulait absolument rien savoir de lui ? Non alors elle devrait l’endurer tel comme il était . Un garçon n’abandonnant jamais ses objectif … Et le fait de savoir que celui-ci était vraiment dur à atteindre, cela ne faisait qu’embellir ça joie de poursuivre sans baisser les bras .

    Pauvre petite Shina . Finira-t-elle par céder un jour ou bien restera-t-elle à jamais forte comme elle l’était en ce moment ? Takeo, coucher à ses côtés, s’étira longuement avant de soupirer .

    Takeo « Ça … C’était seulement une petite démonstration des réveilles que tu devras subir dans ce dortoir . Plaisant, non ? »

    Il regarda Shina avant un petit sourire en coin, toujours aussi fier des choses qu’il pouvait infliger aux autres en un simple baiser …
Revenir en haut Aller en bas
Yoshii Shina
† tsune
Yoshii Shina

Age : 27
Orientation Sexuelle : Hétéro
Situation : Célibataire

Date d'inscription : 16/03/2009
Nombre de messages : 60

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyMar 14 Avr - 5:24

Était-elle devenue folle? Pourquoi cette question? Elle ne faisait que l’inciter à refaire des conneries de la sorte… Shina le savait, mais étonnamment, elle s’en foutait un peu. Elle n’avait qu’à demander un changement de chambre ou bien elle se vengerait un beau jour.

Elle sentit le matelas bougé. Du coin de l’œil, elle vit Takeo s’étendre sur le dos lui aussi, juste à ses côtés et il essaya même de prendre un bout de sa couverture… Il n’était pas gêné celui-là. Shina ne le laissa pas faire aussi facilement par exemple. Lorsqu’il vint pour saisir la couverture, les petits poings fermés de la demoiselle l’empêchaient de s’abrier sous le même bout de tissu qu’elle. Seulement, quelques temps après, il réussit à arriver à ses fins et se retrouvait couché sur le dos juste à côté de la belle. De plus en plus que le temps avançait, de plus en plus que Shina se dit qu’il ne manquait pas trop de temps avant qu’il tente de quoi en son égard…

Takeo « Mettre en œuvre plusieurs tactiques voyons ! Quelle question ! Pfff … »

Bien sûre… C’était évident… C’était désespérant. Shina regardait toujours le plafond, sans poser le moindre regard sur lui et sans ouvrir la bouche. Elle se réveillait doucement et ce ne lui tentait pas trop de répondre à toutes les conneries que ce japonais pouvait sortir. Seulement, le fait qu’elle n’ait pas répondu n’avait pas l’air de satisfaire le brun.

Takeo « Et peut-être que des matins … J’essayerai deux tentatives … »

Deux tentatives? Mais après une, c’était certain que Shina allait être réveillée… Écoutez, elle n’eut même pas le temps de penser à cela que Takeo se retouvait torse nu au dessus d’elle, les mains sur les poignets de la demoiselle. La japonaise essayait de se libérer les mains de lui, mais il exerçait une force qu’elle ne pouvait pas combattre. Puis, comme cela, il déçida de l’embrasser. Mais pas un léger effleurage de lèvres, un baiser qui était fougueux (?). Bref, il avait l’air d’avoir envi de l’embrasser vu de la manière qui remuait ses lèvres sucrées – est-ce qu’elle avait réellement qualifié ses lèvres de sucrées?- et Shina ne remua pas les siennes une fois, mais plutôt ses jambes pour essayer de dégager cet inconnu de sur elle. Sauf qu’il n’y avait rien à faire… Il voulait l’embrasser et il n’y avait rien qui pouvait l’empêcher… Ça faisait presque peur. Puis, il cessa et se laissa tomber sur le côté sûrement fier de lui… Shina, elle, bouillait de l’intérieur… Il avait osé… Il avait osé… C’était un manque de respect tellement grand à ses yeux... C’était vraiment trop… Trop. La rage de Shina montait tout bonnement à l’intérieur d’elle pendant que son corps ne bougeait pas du tout. Seulement sa respiration animait son corps… Une respiration normale. Malgré le fait que Shina avait toutes les envies de le tuer, sa respiration était normale. L’asiatique savait contrôler sa colère et sa peine pour ne pas les montrer à leur état premier disons…

Takeo « Ça … C’était seulement une petite démonstration des réveilles que tu devras subir dans ce dortoir. Plaisant, non ? »

*Petite démonstration.. Plaisant??*

Ça y est… Il venait de dire une phrase de trop. Une petite démonstration? C’est quoi? La prochaine fois que Shina allait se réveiller ça serait parce qu’il l’aurait déshabillé ou bien qu’il essayerait de la pénétrer ?! C’était quoi ces conneries!! Il était qui lui?! Pour qui se prenait-il? Cela ne fait même pas une journée qui se connaissent et il agit en plus qu’une simple connaissance… Ça m’était Shina en gros pétard! C’était quoi cette blague? Il l’a voulait? Il voulait coucher avec elle ? Était-ce seulement ça qu’il voulait? La demoiselle était enragée et il fallait qu’elle lui fasse comprendre... Lui faire comprendre que son attitude n’était pas apprécier du tout. Ce qu’elle fit pour lui démontrer… était spécial disons…

La sublime Shina -en colère- balança les couvertures à terre et passa une de ses jambes dénudées de l’autre côté du corps de Takeo comme celui-ci l’avait fait une minute plus tôt. Elle installa son popotin sur les cuisses du jeune homme étendu -qui n’avait pas l’air de s’y attendre. Puis, elle passa ses mains sur le torse nu de Takeo, de son ventre à son torse pour arriver à ses épaules pour finalement lever ses fesses du corps de celui-ci et s’approcher graduellement de son visage tout en caressant les bras du garçon pour les poser sur son derrière à elle. Ces mouvements n’avaient rien de sensuels ou de passionné et ce n’était pas avec force non plus… En fait, oui. Mais c’était différent vu que c’était la transformation de sa rage intérieure. Bref, une fois qu’il est eu les mains posées sur le derrière de la bonne femme, Shina appuya une de ses mains sur le côté du visage de Takeo et de l’autre elle fit tourner le visage de Takeo en un mouvement qui n’avait rien de délicat et continuait à maintenir sa tête en cette position. Elle rapprocha ensuite la sienne du cou du garçon pour lui donner des baisers enragés dans le cou et monta passer sa langue sur le lobe d’oreille du japonais. La belle avait même baissé son bassin pour venir frotter avec celui-ci la région des parties génitales du garçon par quelques mouvements. Dans les yeux de Shina, on pouvait voir la haine… Sa colère envers Takeo… Sa dégoûtance envers lui… Ce qu’elle ne montrait pas en faisait tout le contraire de ce qu’elle ressentait, mais tout ce que lui voulait. Puis, Shina se tint sur ses genoux et enleva sa camisole pour laisser voir son soutien-gorge en dentelle rose qui tenait sa poitrine ferme. Takeo la regardait agir et Shina plongea son regard dégouté et enragé dans le sien… Lui faisant comprendre qu’elle n’appréciait pas du tout ce qu’elle faisait. Elle prit une des mains du garçon qui était sur ses fesses et la plaça sur son sein. Elle se rapprocha le visage de celui de Takeo avec le même regard tueur.

Donc, pour mettre en ordre où on est rendu. Shina est par-dessus Takeo vêtu de ses sous-vêtements et de ses shorts pendant que le jeune homme à une main posée sur le derrière de Shina et l’autre qui englobe un des seins de la belle. Leurs visages à environ cinq centimètres, la japonaise ouvrit la bouche pour la première fois.

Shina « C’est ça que tu veux! Combien de temps je te laisse pour m’enlever mon soutien-gorge et ma petite culotte? Combien?!! »

La demoiselle avait su contrôler le ton de sa voix… Mais son intonation sur les mots était pesante. Sans bouger... Shina resta là, dans cette position, attendant un mouvement de la part de Takeo même si elle savait qu’il comprendrait le message. Après un dix secondes, la jeune étudiante se dégagea du jeune homme, saisit sa camisole qui était sur le sol et se dirigea en flèche vers la salle de bain.

Shina « Crétin… »

Elle l’avait murmuré pour elle-même, mais cela ne la dérangerait pas du tout si il l’entendrait… Il fallait bien lui faire comprendre que Shina n’était pas n’importe qui. Une fois rentré dans la salle de bain, la demoiselle la claqua quelque peu, tourna le verrou et s’assit sur la céramique froide, dos à la porte, chandail à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Hinata Takeo
† kooshitsu
Hinata Takeo

Age : 26
Orientation Sexuelle : Hapinness !
Situation : Avec Shina pour une soirée "Only me and her" . ♥

Date d'inscription : 14/03/2009
Nombre de messages : 42

» More ?
» Relations:
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] EmptyMar 14 Avr - 14:58

    Les yeux d’encres de Takeo n’arrêtaient pas de fixer Shina, attendant cette fois-ci une réaction quelconque qui démontrerait son désaccord . Pourquoi tenait-il à ce qu’elle soit complètement fâché ? Takeo l’ignorait … Mais d’un certain côté, il avait l’impression qu’il recevrait enfin ce qu’il désirait depuis la veille . Donc plus précisément elle . C’était la toute première fois de sa vie qu’une fille ne flanchait pas une seule fois devant ses innombrables tentatives et cela, il devait l’avouer, l’agaçait un peu - même beaucoup - . Mais il prenait cela comme un jeu ou bien un autre objectif à atteindre . Tel était un peu la raison pour laquelle il persévérait et amplifiait chaque geste qu’il posait . Shina était une proie bien difficile à cerné . Même s’il avait en quelque sorte "vu" sa vrai façon d’agir, cela ne l’aidait pas pour autant . Peut-être qu’il aurait du s’y prendre d’une autre manière, comme il avait pensé la soirée précédente ? Seulement … Il était un peu trop tard à présent . Les erreurs - ou plutôt le plaisir qu’en avait retirer Takeo - ne pouvaient être effacés de l’histoire, non … Tout deux devrait passer par-dessus . Pour Takeo, c’était déjà fait, mais pour Shina … Sûrement pas . Bref, ce qu’il ne comprenait pas dans tout cela, c’était "Pourquoi lui résistait-elle aussi facilement ? " . Ça, c’était la question qui cogitait dans l’esprit du nippon depuis qu’il avait poser son regard sur elle . D’habitude, les filles s’entretuaient pour conquérir son cœur, ou bien pour passer une nuit magique à ses côtés … Et voilà que, sortit au beau milieu de nulle part, celle qu’il désirait le plus refusait au plus haut point chaque petit geste qu’il faisait ? Bon, refusé n’était pas le meilleur mot pour qualifier ce que Shina faisait . Non, elle se faisait embrasser et par la suite, la colère la submergeait .

    Toujours en attendant patiemment, Takeo tourna doucement la tête pour regarder, lui aussi, le plafond blanc crémeux . C’est alors que, sans avertir, Shina retira les couvertures qui la tenait au chaud avant de passer agilement une longue jambe douce de l’autre côté de son corps comme celui-ci l’avait fait à Shina quelques instants plus tôt . Elle prit place sur les cuisses du nippon avant de promener ses du mains sur le ventre du jeune homme jusqu’aux épaule de celui-ci, passant par le torse en faisant de nombreuses petites caresses . Elle releva ses fesses pour s’approcher graduellement de lui tout en flattant ses bras musclés . Elle prit ceux-ci avec force pour les poser elle-même sur son propres derrières . Par la suite, elle posa sa main sur le visage de celui-ci pour tourner sa tête et embrasser fâcheusement son cou . Elle remonta licher le lobe d’oreille de celui-ci tout en créant un mouvement au niveau de son bassin, histoire de frotter la partie génitale de Takeo . La belle recula rapidement pour tenir son équilibre sur ses genoux puis … Elle enleva sa camisole, laissant place à son soutien gorge . Elle prit une des mains de Takeo placer sur ses fesses pour la mettre, cette fois-ci, sur un de ses seins avant d’approcher son visage du sien, s’arrêtant à seulement à environ 5 centimètres de distances .

    Shina « C’est ça que tu veux ! Combien de temps je te laisse pour m’enlever mon soutien-gorge et ma petite culotte? Combien ?!! »

    Un silence pensant s’installa dans la pièce . Pendant tout le long des mouvements qu’avait posée Shina, Takeo n’avait même pas bouger … Même pas sourit … Pourtant, c’est ce qu’il désirait non ? Au tout début, lorsqu’elle avait passer sa jambe de l’autre côté de lui pour s’asseoir sur ses cuisses, Takeo avait cru gagner la partie … Mais dès que son regard avait croiser celui de Shina … Le dégoût l’envahit . Pas envers elle … Mais envers lui . La haine, la colère, la fureur, le mépris … Tout ça, il l’avait vue passer tour à tour dans les yeux enragés de Shina . Mais bon dieu . QU’AVAIT-ELLE FAIT POUR MÉRITER TOUT ÇA HEIN !? Lui qui avait habituellement du respect envers les femmes . DU REPESCT ! Non mais c’était pratiquement considérer comme un viol d’embrasser une femme ainsi, sans qu’elle le désire . C’était son choix non !? Si elle n’était pas intéresser à lui, il n’avait qu’à allez voir ailleurs ! C’était ça le respect, tenir compte des sentiments et des choix de l’autre . L’avait-il respecté ? PAS UNE SECONDE . Shina la foudroya du regard pendant 10 secondes . Des secondes qu’il lui parurent une éternité et qui, peu à peu, le rendait malade . Il se trouvait pitoyable, dégoûtant, stupide, malpropre … La japonaise libéra rapidement le corps de Takeo avant de s’enfermer dans la chambre de bain, laissant entendre un « Crétin … » au passage et un claquement de porte démontrant son mécontentement . Aussitôt que la porte fut fermer, Takeo ferma les yeux, toujours immobile devant cette surprise qui faisait énormément réfléchir . Quelques minutes s’écoulèrent puis Takeo frappa de son poing le lit de la nippone avant de débarquer de celui-ci . Furieux, il se dirigea vers sa commode pour en sortir des vêtements propres . Il se déshabilla pour enfiler les tissus qu’il avait prit avec empressement avant de prendre son Ipod . Il stoppa net et tourna tranquillement son corps vers le porte de la chambre de bain toujours close . Il s’approcha de celle-ci et s’arrêta devant elle . Deux autre minutes s’évaporèrent dans le temps avant que Takeo ne ferme les yeux et appuie silencieusement la paume de la main sur le bois fermé . Il inspira profondément avant de se retourner et de sortir du dortoir . Il claqua la porte à son tour, histoire de faire comprendre à Shina qu’il était parti et qu’à présent … Elle n’avait plus à craindre le nippon .

    Takeo sortit à l’extérieur et bouscula un professeur au passage . Instantanément, il se pencha pour s’excuser mais continua son chemin . Il devait partir, loin … Enfin, pour le moment, il devait à tout prix décompresser et réfléchir . Réfléchir au pourquoi du comment … IL n’avait pas besoin de ce confier … Il ne le faisait jamais d’ailleurs . Mais il connaissait un endroit magique ou il pourrait facilement retrouver ses esprits et faire la paix avec lui-même … La paix avec lui- même … Cela lui semblait impossible après avoir commit une chose si … Écoeurante .

    Marchant toujours en direction de la sortit de Hakujoo, Takeo pénétra à l’extérieur de sa FAC pour laisser la chaude petit brise du matin lui caresser le visage . Il ouvrit son Ipod et inséra les écouteurs à l’intérieur de ses oreilles . Une chanson débuta et Takeo se rendit dans l’endroit ou tout ses secrets étaient finement garder .

    T E R M I N É ○
    Suite monologue [À venir !]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty
MessageSujet: Re: TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]   TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
TERMINÉ !! Do you know that I'll sleep with you babe.. [Mini-Hot]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hakujoo :: 

[ せってい ・ Forum ]

 :: » Corbeille :: • Sujets Abandonnés
-
Sauter vers: