Hakujoo



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 17 Fév - 20:27

Akari avait décidé de prendre sur lui aujourd'hui. Il n'avait pas fait de remarque sur le fait qu'Aki viennent le pousser, pourtant en générale il réagissait au quart de tour. Ce n'était vraiment pas par fierté. Il ne voulait simplement pas qu'on se soucis de lui. Il ne voulait pas devenir un fardeau, puisqu'il avait toujours été celui sur qui on s'appuyait. Mais il ne dit rien cette fois là. Pourquoi? Il ne savait pas vraiment. Parce qu'il avait l'impression que ça ne servirait à rien, et puis ça devait leur faire plaisir de le pousser. Il ne voyait pas en quoi. C'était lourd, ennuyant. Et puis ça lui donnait tout de même l'impression de ne pas pouvoir se débrouiller tout seul ce qui n'était pas le cas. Et il pouvait le répéter des centaines de fois, personne ne semblait le croire. Une personne handicapé à toujours besoin d'aide. C'est ce qu'on nous apprend lorsqu'on nous éduque.

Je ne peux rien y faire, pas vrai, Cher Père au Paradis? Je ne peux rien... Parce que si j'étais à leur place, je crois que je n'agirait pas différemment. Je voudrais aider. Même avant, quand je trouvais une personne comme moi, j'avais juste envie d'aider. Et si ce n'était pas pour aider, c'était une simple attention, ni plus ni moins. mais c'est plus fort que moi, ça me gêne.
En tous les cas, Aki et Shin étaient en route pour le parc, ce qui permettait au nouveau venu de regarder un peu les alentours. Quelque part, le fait d'être poussait l'aidait à mieux observer autour de lui, et donc à mieux retenir, pour quand il voudrait y aller seul, alors il ne pouvait pas vraiment se plaindre. La conversation n'était pas tout à fait présente, parce qu'Akari était absorbé par ce qu'il voyait.

Le quartier était plutôt joli, mais il aurait tout donné pour arracher le regard des autres. Le plus étrange pour lui c'était que jamais il n'avait ressentit cela. La gêne. On ne l'avait jamais regardé aussi curieusement que depuis qu'il était dans cet endroit. Ne peuvent-ils pas se mêler de leurs affaires après tout? Je suis comme je suis, et je l'ai toujours accepté, mais depuis que l'on vit avec Ayumi, je me sens différent et... je n'aime pas ça.
Finalement, ils arrivèrent au parc et Akari ne put retenir un exclamation ravie. C'était un beau parc! Il aimait l'ambiance qui en émanait...! C'était très différent du parc de là où il vivait avant...

"C'est beau ^.^!"

Etait la seule chose qu'il trouva à dire, parce que c'était a seule qu'il pensait. Il s'imaginait déjà emmener Amami et Nyuuwa ici. Parce que ces deux là étaient les seules présent dans le coeur et l'esprit du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMer 18 Fév - 16:10

    Hideki était lui même étonné de prendre autant de plaisir à pousser le fauteuil de son nouvel ami. En effet, c'était un peu lourd, mais pas assez pour le décourager ou le fatiguer. Il trouvait cela agréable, de se promener ainsi dans les rues pour aller jusqu'au parc. Le temps était propice à une belle balade, il faisait frais mais le soleil présent dans le ciel faisait un bien fou lorsqu'il tapait sur eux. La seule chose qui dérangeait Aki à ce moment, était les regards que les gens portaient sur eux, principalement sur Akari. Lui, personnellement, avait l'habitude d'être fixé de manières étranges à cause de son style, particulièrement à cause de ses piercings, vingt sept au total. Mais là c'était bien différent. On les fixait à cause du handicap de Akari, et ça énervait profondément le jeune hôte qui n'hésitait pas à lançer des regards froid et méchants à faire pâlir ces imbéciles. Puis enfin, ils arrivèrent dans l'immense parc. Akari semblait impressionné et il y avait de quoi. On pouvait y voir une multitude d'arbres et autres plantes, un long ruisseau avec un pont en bois dessus pour le traverser et des bancs également. Il y avait de tous et c'était un très beau spectacle. Malgré l'hiver, les oiseaux volaient joyeusement sous ce soleil et les poissons illuminaient le ruisseau. Lorsque le jeune homme s'extasia sur le paysage, Hideki ne put s'empêcher de sourire et de lui répondre d'une voix douce.

    " - Effectivement. C'est un des plus grands parcs de la région "

    Le jeune hôte était beaucoup moins impressionné même si il appréciait le paysage lui aussi. Il était habitué au luxe et avait fréquenté déjà les plus beaux endroits existants sur terre. Il s'estimait très heureux, c'était une des rares bonnes choses qu'il avait obtenu grâce à son travail peu flatteur. Hideki lâcha la chaise de son ami pour le laisser aller où il voulait, le pauvre devait en avoir plus que mare d'être ainsi promené comme un vulgaire animal, bien que cela ne soit pas ce que pensait l'hôte de lui. Il marcha donc à côté de lui, puis finit par se poser quelques questions mentalement, en particulier concernant la famille de son ami. Il ne se priva pas et les lui posa.

    " - Dis moi ... Ta famille que fait elle ? Et où est elle ? "

    Il avait posé cette question calmement, en tournant son regard profond vers Akari. A cet instant, il se dit que son jeune ami lui poserait peut être la même question en retour. Qu'à cela ne tienne, il n'avait rien à cacher et puis il fallait bien ça pour apprendre à se connaître. Cette fois, Hideki n'enchaina pas d'autres phrases, il laissa au jeune homme le temps de lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyDim 22 Fév - 23:16

Un des plus grands parc de la région? Voilà pourquoi il était aussi impressionnant! Une fois qu'Aki le laissa libre de ses mouvement, Akari posa comme un automatisme ses mains ganté sur les roues et se laissa avancer de lui même, le regard perdu dans les magnifiques plantes. Lui qui, en voyant le jardin d'Ayumi, l'avait trouvé démesurément grand! Ce parc l'était au moins trois fois plus... Ça devait être une fortune à entretenir, mais il pourrait sans doute tuer ses journées à jardiner, si cela n'impliquait pas d'être valide. Tant pis, vendre et fabriquer des vêtements, ce ne serait pas plus mal. En fait, il n'avait pas vraiment d'idée pour son avenir. Il devait bien l'avouer, la seule chose à laquelle il avait pensé jusqu'alors, c'était à avoir assez pour payer leur misérable studio, les affaires scolaires et les vivres. Maintenant, il pensait pour lui, et ça.. Akari ne savait pas le faire.

C'était ce qui le troublait le plus. Il était trop vieux maintenant pour changer comme ça d'environnement ^^". Amami allait s'y faire, Nyuuwa aussi sans doute bien qu'il n'ait encore aucune nouvelle sur ses premiers jours dans un nouvel endroit. Et puis ça m'inquiète! Pourquoi elle ne m'appelle pas? Maintenant que nous aussi on a ces trucs affreux qu'on appel téléphone, elle pourrait au moins s'en servir... Je m'inquiète, moi! Et je n'ai pas la moindre idée de comment ça fonctionne.
Akari soupira mentalement en sentant le petit téléphone dans sa poche. Il n'était absolument pas doué avec ces choses là. N'essayez même pas de le mettre face à un ordinateur! La seule technologique qu'il connait est celle de sa caisse dans le convini où il travaillait, ou au bar...

Finalement, son attention se porta sur Hideki qui relança la conversation et le sortit de ses pensées interminables. Il lui demanda ce que faisait sa famille, et où elle était... Akari sourit, avant de répondre.


"J'ai un petit frère de 6 ans, Amami, et une sœur de 12 ans, Nyuuwa. Ils sont dans des écoles privées à Tokyo... Et ils me manquent un peu!"

C'était pour Akari la seule réponse à donner sur sa famille. Il n'y avait qu'eux deux dans son coeur, il porta d'ailleurs instinctivement sa main au petit collier autour de son cou où une photo de chacun d'eux étaient collés. Akari refusait de parler de ses parents, ou de son passé. Si on insistait sur ses parents, il était évasifs. Mais on devinait souvent, et très facilement, qu'il n'était pas de milieu aisé à la base, du moins.

"En fait, un peu est un euphémisme."

Il rit.
Je donnerai tout pour les avoirs avec moi maintenant, et les garder toujours... Mais c'est égoïste, comme souhait...

"Et toi?"


Il préféra dévier le sujet de ses petits anges dans une question absolument prévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyLun 23 Fév - 0:00

    Hideki apprécia de voir son nouvel ami rouler seul. Il n'aimait pas le savoir dans ce fauteuil roulant, loin de là, mais il était ravie de voir que cela ne l'empêchait pas de vivre. Puis vint le moment où celui ci lui parla de sa famille. Il avait apparemment une petit frère et une petite sœur. En plus de ça il semblait y tenir énormément et ceux ci lui manquait sans aucun doute. Aki ne pouvait pas vraiment comprendre ce sentiment mais il essaya quand même. Puis il offrit un sourire à Akari et répondit à sa première réplique.

    " - J'avoue ne pas connaître les liens fraternels qui t'unissent à ton frère et ta sœur mais si tu ressens ça c'est que cela doit vraiment être exceptionnel. "

    Il aurait aimé lui dire qu'il l'enviait mais comment dire à une personne portant un tel handicap qu'on aimerait être à sa place ? C'était un crime de dire cela, une insulte, n'importe quoi mais tout sauf une bonne chose à dire. Alors l'hôte se tut et écouta la seconde question de son ami. Voila le sujet qu'il redoutait mais auquel il avait finit par se préparer mentalement car c'était inévitable. Hideki alluma une cigarette et regarda le paysage puis d'une voix douce il répondit à Akari.

    " - Ma mère est morte et je ne vois plus mon père. Je suis plus ou moins sous la tutelle de mon oncle, le directeur d'Hakujoo mais au final je suis assez indépendant. "

    Oui il ne dépendait pas réellement de son oncle bien qu'il vivait chez lui. A une époque il aurait pu dire qu'il dépendait de son argent mais cela n'avait pas duré longtemps puisque Aki était vite devenu indépendant en se prostituant. Voila donc la réponse qu'il donnait lorsqu'on lui demandait où était sa famille. La vérité était plutôt que sa mère était morte de chagrin à cause de son père qui la battait et surtout le battait à lui et le violait mais comment dire ça à quelqu'un, c'était impossible. Ou du moins pas à n'importe qui ou alors sauf si on le lui demandait précisément. Il se contenta donc de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyLun 23 Fév - 0:43

"Disons qu'on a vécu pas mal de choses et que nous sommes vraiment proches!"

Akari sourit simplement à cela. Il n'avait pas à en dire plus, et le minimum suffisait amplement. Des choses, difficiles, mais qui les avaient rapprochés comme jamais un frère ou une soeur ne pourrait rêver d'être proche l'un de l'autre! Il existait normalement des tensions, ou alors, simplement, un espèce d'ignorance constante entre les frères et soeur, mais c'était loin d'être le cas pour la famille Ogawa. Bien sur il voyait encore Nyuuwa se plaindre d'Amami qui l'empêchait de dormir, ou toutes ces petites choses adorables qui agaçaient les parents normaux... Mais ils s'aimaient tous profondément. Parfois même on se demandait si Akari était le frère aîné ou le père manquant. Amami l'appelait encore "Oto-san" et ça en troublait plus d'un, mais impossible de lui faire entendre qu'il n'était pas son père. Après tout Akari en avait prit la place depuis le tout début.

Pour le moment de toutes façons, il n'y pouvait rien. Amami avait six ans et il commençait à peine à vraiment comprendre ce qu'on lui disait. C'était un jeune enfant intelligent mais bien trop affectif et sensible, alors il fallait lui faire comprendre la situation tout doucement. Et il avait la position la plus difficile dans la famille, puisque la mère d'Akari était morte à la naissance de cet enfant et que leur père s'était finalement fait tué peu après, sombrant dans le désespoir et la folie, sans doute. Mais aux yeux d'Akari, le seul fautif, c'était ce père dont il avait finalement prit la place pour prendre soin de sa famille.
Parce que finalement, il ne s'était jamais vu comme un handicapé, mais juste comme une personne avec une légère difficulté en plus. Ses jambes ne le portait pas, ça ne l'empêchait pas de vivre normalement. Et Hideki aurait put lui dire qu'il l'enviait, jamais il ne se serait vexé de cela. En fait, il aurait sans doute compris de quoi il était question. Il était très heureux de son lien avec sa famille. Qui dépassait un peu tout, et surtout les liens dont on avait l'habitude dans les familles japonaises, si traditionnelles...

Je suis heureux, et j'ai peur de perdre toutes ces années de bonheur en restant ici, c'est tout et un peu bête, mais j'ai l'impression que de ne plus les voir va tout changer. Et si tout change alors je n'ai plus trop de raison de faire le fort. Je suis fort pour eux, je fais des efforts pour eux... Et si on s'éloigne, alors je n'ai plus de raison d'être, je pense...
Pour Akari, il n'y avait rien d'autre que ces deux êtres. Rien.
Il écouta finalement la réponse d'Hideki. C'était le genre de chose qui plombait généralement l'ambiance. Qui jetait une gêne, un froid, selon les caractères. Akari se contenta de sourire doucement.


"Alors il ne tient qu'à toi de former une famille heureuse ^.^."

Si tu ne peux pas être heureux avec ce que la vie t'as donné, alors il faut fabriquer une nouvelle vie. C'est comme ça que je pense. Je ne veux pas sombrer dans les mauvais souvenir, jamais...
Un peu remotivé par sa propre pensée, Akari donna un petit coup de vitesse à son fauteuil pour devancer Hideki et faire demi tour, pouvant ainsi lui faire face alors qu'il roulait en arrière.


"Dis moi, il y a un terrain de basket ici?"


Changement de sujet pour Akari XD.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyLun 23 Fév - 11:46

    Akari expliqua au jeune hôte que lui et ses frères et sœurs avaient vécu des choses qui les avaient rapprochés. Hideki n'en demanda pas plus, il se serait sentit impoli de demander plus de renseignements surtout que parfois c'est en vivant des choses difficiles qu'on se rapproche alors il préférait éviter de réveiller des souvenirs douloureux si c'était le cas. Il préférait s'abstenir et c'était tant mieux. Chacun a des choses dont il préfère éviter de parler et parfois même souhaite oublier et Aki en était la preuve. Il avait appris à éviter les sujets laborieux qui entrainent des moments de nostalgie douloureuse. Nostalgie quand tu nous tiens, tu ne nous lâches plus. Puis lorsqu'il lui parla de sa propre famille qui au final n'existait plus vraiment, Akari lui adressa une phrase très sensée pleine de philosophie. En effet il ne tenait qu'à lui de former une famille heureuse et il avait déjà commencé à le faire mais il ne pouvait s'empêcher de se dire que former une famille heureuse avec deux hommes, ce n'était peut être pas si facile. Bien sur il aimait Haru plus que tout au monde et il savait que c'était réciproque, les évènements le lui avaient prouvé, mais ils étaient encore jeunes et rien ne leurs assurait qu'ils s'aimeraient pour l'éternité et qu'ils arriveraient à former un foyer où ils se sentiraient bien. Hideki soupira puis pris la parole, les yeux toujours perdus dans le vide.

    " - C'est ce que j'essaye de faire. "

    Il n'en dit pas plus, à présent il voulait éviter le sujet de la famille et des amours. Enfin cela ne le dérangeait pas d'en parler, mais c'était lui qui posait toutes les questions depuis tout à l'heure alors il préférait laisser Akari faire pour ne plus le déranger. Puis vint le moment ou le jeune homme demanda si il y avait un terrain de basket. Aki était plutôt étonné qu'il demanda ça étant donné son handicap, mais si il posait la question c'est qu'il avait surement appris à jouer avec et peut être même qu'il y jouait fort bien. Alors tout en suivant plus ou moins le garçon roulant en marche arrière, le jeune hôte lui répondit en pointant un endroit du doigt et en lui souriant.

    " - Là bas il y en a un, viens suit moi. "

    Il repassa devant et l'emmena jusqu'au terrain. Tous ce qui était pour les activités sportives et les enfants se trouvaient là. On pouvait voir beaucoup de terrains de sport mais aussi de jeux pour les plus petits. Il y avait même les ballons de fournis. Aki s'arrêta là devant le terrain en attendant de savoir ce que son nouvel ami souhaitait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyLun 23 Fév - 13:01

[La classe, j'ai choppé une connexion qui me permet de poster \o/]

"Tant mieux alors!"

Parfois Akari se demandait si il formerait une famille autre qu'avec Amami et Nyuuwa. Avec quelqu'un qu'il aimerait... Ça lui semblait fou. Dans sa vie il avait eut... deux relations. La première avec une femme, et franchement ça ne lui avait pas spécialement plut. De toute façon elle n'avait finalement pas supporter de sortir avec un handicapé. Et puis il y avait eu un garçon, qui pour sa part, trop possessif et dominateur, n'avait pas tenu le côté entêté d'Akari ^^". Et puis le jeune homme avait finalement décidé de ne se consacrer qu'à ses petits chéris et depuis plus rien. Plus le temps, plus le courage. Et pourtant c'était pas le fauteuil qui arrêtait les gens, de là où il venait, loin de là. Il paraissait qu'il aurait un beau visage - merci défunte mère, et qu'il avait une personnalité attachante, et que c'était la seule chose qui comptait. Baah on pouvait le baratiner, ça ne l'intéressait plus.
Akari fit un bond sur son siège quand Aki lui annonça qu'il y en avait un, et il se remit finalement dans le bon sens pour le suivre
.

"Génial!"

Une bonne nouvelle. Il avait toujours aimé joué au basket avec les jeunes de son quartier. Au début bien sur il n'était pas spécialement accepté, et puis il s'était perfectionné, amélioré et maintenant on le voulait généralement dans l'équipe, mais il n'avait plus trop joué par la suite, trop occupé.. M'enfin il avait plusieurs côté insoupçonnés. Le basket, la couture, le chant, le dessin, les langues, on n'arrêtait pas Akari et surtout pas quand il avait décidé de réussir quelque chose. Il n'y peut rien il est têtu. On le lui reprochait assez souvent d'ailleurs mais bon, il n'allait pas changer pour autant il en avait besoin de ça! Et tant pis si ça ne plaît pas n'est ce pas? Parce que notre petit Shin, on ne peut rien lui reprocher il a toujours raison ^^". Ou pas? Bref. Ils arrivèrent à l'endroit en question et les yeux de notre petit Akari s'illuminèrent.
Incroyable! Ce parc était vraiment incroyable
!

"C'est complètement fou >.<!!!"

Un truc de "ouf malade" comme dirait l'autatrice u_u". Akari rit doucement Il faut absolument que je les amène ici è.é. Absolument! Je ne peux pas faire autrement! Ces riches sont fous ils construisent des endroits complètement dingue! C'est énorme!
Nous l'aurons donc compris, ce cher petit handicapé moteur était complètement enchanté et ravis. Alors que pour d'autre, il n'y avait rien de plus normal, lui découvrait la vie un peu plus chaque jour. Il y avait de nombreux mauvais côté à cette vie, mais ça, non. Même si c'était trop excessif aux yeux d'Akari... Quand même!


"Je sais où aller maintenant... On va voir de plus prêt?"


Question rhétorique, puisqu'il roulait déjà jusqu'au terrain de basket. Il était grand, et c'était tant mieux, celui de son quartier faisait la moitié! Le garçon passa une main dans ses cheveux avec son habituel sourire sur les lèvres, ignorant superbement les regards curieux ou peut-être hautain, qu'est ce qu'un handicapé fait là?
Baaah qu'ils pensent ou se demandent ce qu'ils veulent! Ça ne l'arrêtait pas. Loin de là!


"Je jouais souvent avant! Et toi, tu aimes le basket ^^?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyLun 23 Fév - 16:09

    Hideki ne put s'empêcher de sourire en voyant le jeune homme si heureux qui le suivait jusqu'au terrain. Cela faisait du bien un visage plein de fraicheur et de bonheur. Cela changeait de certains énergumènes de Hakujoo qui tiraient toujours la gueule à tout bout de champs. Puis le jeune hôte se mis à rire quand son ami s'exclama face au terrain qui était assez immense. Il lui proposa d'aller voir de plus près et Aki n'avait de toutes façons pas le choix puisque son interlocuteur venait déjà de partir pour s'approcher. Qu'à cela ne tienne, cela ne pouvait pas être une mauvaise chose. Enfin arrivé à destination, quelques regards étranges se posèrent sur eux mais Hideki les balaya vite de son propre regard noir et profond. Puis Akari lui expliqua qu'il jouait avant et il lui demanda si il aimait le basket.

    " - Je n'ai jamais vraiment eu l'occasion d'en faire mais je le regarde à la télé parfois. "

    Un sourire se dessina sur son visage puis il se gratta la tête nerveusement, un peu gêné de n'avoir jamais joué au basket de sa vie. A vrai dire il n'avait pas eu le temps depuis qu'il était ici à cause du travail et de ses folles nuits de plaisirs avec Haru et dans le passé, soit il était trop jeune, soit il n'avait pas la motivation à cause de son père qui l'empêchait de sortir en le violant et le frappant chaque fois. Alors finalement ce n'était pas vraiment de sa faute. Hideki sortit de ses pensées et aperçut un ballon roulant un peu plus loin. Il alla le récupérer et le donna à Akari en souriant pour finir par lui adresser quelques mots d'une voix douce.

    " - Tu n'as qu'à m'apprendre à jouer. "

    Hideki se disait que cela ferait plaisir à son ami de lui apprendre à jouer au basket puisqu'il avait l'air d'aimer ça. Et puis le jeune hôte n'était pas contre apprendre de nouvelles choses surtout qu'à la télévision cela avait l'air assez drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyLun 23 Fév - 18:06

Hmmm, jamais joué au basket, même pas à l'école... Akari était assez surprit mais il ne laissa rien paraître. Qui était-il pour juger de ce qui était bizarre ou pas? Sans doute qu'Hideki avait eut autre chose à faire et il le comprenait parfaitement, c'était juste un peu dommage, puisqu'à ses yeux c'était vraiment un sport génial, d'équipe, et surtout possible à jouer. Football? Impossible, vous en doutez! Baseball? Ouais... Allez essayez de jouer avec des personnes valides. Ping Pong! Trop petit pour la table... T.T... Golf? Galère! Volley? Il n'était pas suicidaire... Tennis! Épuisant. Alors que le basket était possible. Et agréable. Simple à comprendre aussi et il n'y avait pas de mauvaise esprit, on respectait les règles et tout allait bien. Alors qu'Akari regardait devant lui, il finit par avoir une balle entre les mains. Aki lui demanda de lui apprendre à jouer. L'handicapé lui offrit alors un énorme sourire.

"Je ne suis pas un très bon professeur mais oui pourquoi pas ^^!"

Il se remit donc à rouler accompagné du plus grand (ahah u_u), pour le mener jusqu'au panier, la balle posée sur ses genoux. Là il s'arrêta pour être face à son nouvel ami. Il était heureux de voir que ce dernier voulait entendre parler du basket il aurait très bien put continuer à le regarder à la télévision et ils auraient simplement reprit leur balade. Mais non, alors il allait faire de son mieux.

"Les règles sont assez simple. Et si tu as regardé à la télévision tu dois les connaître ^^"? Bon, au pire je les résume: il faut mettre le ballon dans le panier, un panier vaut trois point. Avec la bal en main, on ne peut pas avancer sans dribbler et une fois que l'on s'arrête de dribbler on ne peut plus repartir. Et enfin on ne peut pas arracher des mains le ballon à l'adversaire il faut le prendre quand il dribble."

Il avait parlé le plus clairement possible et cherchait ce qu'il avait put oublier. Il ne voulait pas non plus l'accabler avec trop de règles surtout que ce n'était pas un entraînement ou on ne sait pas quoi x3. Le jeune homme, une main dans les cheveux semblait réfléchir et finalement, il se contenta de sourire.

"Bah, je pense que c'est le plus important...!

Il lança finalement le ballon dans le panier, qui passa comme si de rien était.

"Après il faut réussir à viser ^^"..."
Akari se dirigea vers le panier pour récupérer la balle et la donner à Hideki.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 12:11

    A en juger par le sourire de son ami, Hideki en déduit qu'il était heureux de lui apprendre à jouer. Tant mieux parce que c'est ce qu'il voulait. Bien sur il avait envie d'apprendre comme tout le monde mais il avait aussi envie de faire plaisir à Akari. Et pour lui faire plaisir maintenant, il fallait jouer au basket. Hors si il ne savait pas y jouer, il ne pourrait pas. Aki le suivit donc jusqu'au panier après que le garçon lui ai dit qu'il n'était pas un très bon professeur, cela restait à prouver. Puis l'hôte l'écouta attentivement lorsqu'il lui énonça les règles. A la fin, il lui semblait qu'un panier normal valait deux points et un derrière une des lignes dont il ignorait le nom, en valait trois. Mais il n'en fit pas la remarque, se disant que Akari avait évité de trop l'embrouiller avec les règles. Hideki fit donc un signe positif de la tête pour dire qu'il avait compris. Puis son ami tira un panier qui rentra directement. Aki siffla et se mis à applaudir en souriant pour le féliciter. Puis lorsque son ami lui donna le ballon il écarquilla les yeux et secoua la tête.

    " - Tu es sur que je dois essayer ? A mon humble avis tu ne sais pas dans quoi tu te lances avec moi. "

    Il se mit à rire. En effet Hideki était peut être doué pour certaines choses mais à son avis la seule chose qu'il aurait pu réussir à faire pendant un match c'était corrompre l'arbitre, ni plus ni moins. Cette pensée le fit rire puis il entreprit d'essayer tout de même. Il jeta le ballon en essayant de faire comme ceux qu'il avait vu à la télé. Celui ci alla taper dans le panneau mais retomba sur le sol. Il partit donc le récupérer pour essayer à nouveau. Après en avoir raté trois ou quatre, même si ils étaient très près, il offrit un nouveau sourire à son ami. Un sourire qui voulait dire qu'il était désolé de ne pas être très doué. De fines gouttelettes de sueur coulèrent de ses cheveux le rendant particulièrement sexy puis il recommença. Un ou deux rentrèrent mais pas plus. Il ne s'énerva pas et au contraire cela le fit rire. Après beaucoup d'effort il s'essaya sur le sol et donna le ballon à Akari.

    " - Je prend une pause coach ! A toi "

    Un nouveau sourire éclaira son visage. En effet il n'était pas vraiment doué pour le basket mais il s'amusait tout de même et ça avait du faire rire Akari de le voir ainsi essayer et ne jamais y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 13:46

En effet, Akari avait donné à Aki les règles qu'on apprenait généralement au début- soit celle que l'autatrice avait apprise à son commencement, parce que si on commence tout de suite avec les trois points, les deux points, et les lignes, on est pas sortie de l'auberge. De plus il doutait qu'il ferait un match contre Hideki. D'abord, s'il n'en avait jamais fait avant, ce serait vraiment difficile de commencer avec un Handicapé, ensuite, les règles changent pour les personnes en fauteuil roulant, et ce serait encore du bla bla. Alors Akari ne s'imaginait vraiment pas en train de jouer contre le garçon qui venait de prendre la balle.

"Qui ne tente rien a rien!"

Annonça-t-il en riant doucement, se reculant pour laisser la place à Hideki de se lancer. Il n'y parvint évidemment pas tout de suite, mais ce n'était pas bien grave, de toute façon à part avec la chance du débutant, ce n'était pas spécialement simple. Lui avait mit un peu de temps, surtout parce que sans l'appui des jambes il fallait une bonne force dans les bras. Il ne l'avait pas ^^"... Et puis maintenant si, et il n'allait pas s'en plaindre!
Soit, Hideki en manqua tout de même un certain nombre, et au sourire désolée de ce dernier, Akari fit un sourire qui voulait simplement dire essaie encore ^^"... Pas le genre à s'énerver ou à être déçu pour si peu, au contraire. IL était surtout absolument ravis de voir la volonté que mettait le jeune homme. il aurait put se lasser et lui dire d'aller voir ailleurs... Mais non, et ça, c'était tout ce qu'il fallait à Akari.


"Tu as bien mérité ta pause, va!"

Il lui offrit un beau sourire en récupérant la balle entre ses mains.

"Si tu vise le petit cadre noir, tu as plus de chance de mettre un panier ^^."

C'était le conseil du jour par Akari qui lança la balle une nouvelle fois, balle qui entra. Une fois qu'on a le truc, généralement on ne le perd pas. Le plus dur était en match, ou la concentration était largement modifiée.

"Bon, je crois que je t'ai assez épuisé comme ça ^^", je suis un mauvais coach ^^" je martyrise mes joueurs."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 16:11

    Hideki était installé sur le sol, reprenant son souffle avec difficulté. Il s'appuya sur ses deux mains en arrière en courbant son corps et en basculant la tête. Il était terriblement sexy avec ses fines gouttelettes de sueur et ne s'en rendait même pas compte l'imbécile. Puis la tête à l'envers, il regarda son ami mettre à nouveau un panier après lui avoir expliqué qu'il fallait viser le cadre noir. Voila un conseil judicieux que Aki mettrait en application après. Pour le moment il allait mourir tant il avait courut pour récupérer la balle et tant il s'était concentré pour la mettre dans le panier alors il voulait se reposer. Puis une nouvelle réplique de Akari le tira de ses pensées et il releva la tête en souriant pour lui répondre.

    " - Tu n'es pas un mauvais coach, je suis juste un mauvais élèves. Je l'ai toujours été. "

    En effet il avait toujours été un très mauvais élève qui ne se donnait pas les moyens d'avancer alors qu'il avait beaucoup de facultés d'après ces professeurs. Mais monsieur préférait faire l'idiot et il s'était fait renvoyer de nombreux instituts, supportant ensuite les coups de son père qui disait avoir honte de lui. Si il avait honte, pourquoi prenait il tant de plaisir à le violer ? Ça il ne l'avait compris et il ne voulait pas le comprendre de toutes façons. Puis Hideki entendit une mélodie, il la reconnaissait. Il avait grandit près d'ici et il connaissait la chanson du camion de glaces. En revanches il était étonné que le glacier soit là même en hiver. Comme un enfant il se releva et se rendit au marchand de glace en courant et en faisant signe à Akari de l'attendre. Il en revint avec deux glaces à la main, une à la vanille et une au chocolat, les parfums basiques et classiques. Il tendit les deux à son ami.

    " - Prend celle que tu veux. "

    A vrai dire il se fichait pas mal du gout de sa glace, il aimait juste en avoir une car cela lui rappelait les promenades avec sa mère dans le parc lorsqu'il était gamin. Il adorait ça, il aimait tant être avec sa mère. Aujourd'hui il ne se souvenait même plus de son visage. Hideki chasse vite tout ça de son esprit et attendit donc que le jeune homme se décide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 19:09

« Tu es un mauvais élève parce que tu as envie d’en être un, j’en suis certain ! »

Et Akari ne parlait pas de basket, c’était certain. Après tout il avait, sans conseil réussis à en mettre quelques uns, c’est qu’il pouvait quand il le voulait, non ? Hideki semblait loin d’être idiot, ça se lisait dans son regard de toute façon. Et c’était sans doute une perte s’il avait de mauvais résultats… ! Mais Akari serait loin de juger ça, peut-être qu’il avait autre chose à faire. Et surtout, peut-être qu’il n’aimait simplement pas aller en cours et que c’est cette raison qui l’empêchait d’y mettre du sien. Tout était possible et Akari avait un peu tout vu. Pour sa part il fut un temps où il était prêt à arrêter ses études pour travailler à pleins temps, seulement si il n’avait pas les moyens d’améliorer la vie d’Amami et Nyuuwa, alors il n’y avait aucunes raisons de les lui laisser. Alors il devait continuer ses études, pour avoir un meilleur métier, et c’était donc ainsi. Il avait choisit de continuer ses études et d’alterner avec son travail. Un choix fatiguant mais il ne le regretterait jamais.

Akari se redressa doucement en entendant la même chanson. C’était un espèce de cauchemar. Ou alors un histoire amusante. Au début, quand il l’entendait, il se sentait coupable parce qu’au regard adorable de sa sœur et de son frère, il ne pouvait rien, n’ayant pas les moyens de leur offrir une glace. Qu’il avait put culpabiliser ! Et puis, la première fois qu’il avait put leur dire oui, il s’en souviendrait toujours. Leur situation financière était stable, et à force de mettre un peu de côté à chaque fois, il avait put enfin dire oui. Enfin bref, plongé dans ses pensées il vit à peine Hideki disparaitre ainsi fut-il plutôt très surprit en voyant deux glaces se présenter à lui x.x. s’il avait sut il l’aurait tout de suite décliné ! Oubliant que maintenant, c’était pas grave, il n’était plus au milieux de personnes plus pauvres les unes que les autres…


« Oh… je… merci ^^… au chocolat^^ »

Bah ça il allait paaaas hésiter parce que Akari et le chocolat c’est une grande histoire xD. Ainsi, le remerçiant encore, il finit avec la glace au chocolat tout content. Déjà qu’il en faut peu pour faire plaisir à Akari, alors si en plus on lui fait un tel cadeau ! C’était pire que noël dans les yeux du jeune handicapé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 19:21

    Akari sortit une réplique des plus amusantes selon Aki. Alors comme ça il était mauvais élève parce qu'il l'avait décidé ? C'était évidemment le cas et il le savait. Ils passèrent vite cette histoire lorsque le jeune hôte partit en direction du camion de glaces. Hideki n'était pas forcément riche. Bien sur son père avait beaucoup d'argent et son oncle, au prix où était l'entrée à l'université, gagnait bien sa vie aussi, mais il refusait catégoriquement leurs argents préférant gagner le sien. Son métier n'était peut être pas des plus flatteurs c'était certain, mais au moins son argent il l'avait obtenu avec sa sueur et pas celle d'un autre. Bien sur il n'était pas plein aux as, mais il avait largement assez pour offrir une glace à son nouvel ami. Il le laissa choisir et ce fut le chocolat qui l'attira le plus. Qu'à cela ne tienne, Hideki se fichait pas mal du gout. Il se posa sur le sol, appuyant son dos et sa tête sur un des côtés du fauteuil roulant, le faisant comme si tout était naturel. Il mangea sa glace en regardant au loin puis lorsqu'il la termina, ne laissant même pas une miette du cornet, il pencha sa tête en arrière pour finir par la poser sur les jambes de Akari doucement comme un enfant le ferait pour se reposer.

    " - Ce n'est pas trop lourd ? "

    Ne connaissant pas en détail le problème qu'il avait aux jambes, il préférait demander si sa tête ne lui faisait pas mal avant d'aggraver son cas. Il ne manquerait plus qu'il lui fasse mal, cela serait le comble. Aki resta ainsi, les yeux fermés sur les jambes du jeune homme. A penser ? Non pas vraiment, son esprit était vide à cet instant et rien ne le préoccupait, à par peut être la mélodie du vent qui glissait jusqu'à ses oreilles. Puis tout en gardant ses yeux clos, il adressa quelques mots à son ami après quelques minutes de silence.

    " - Tu me présenteras ton frère et ta sœur ? "

    C'était une question simple, il avait juste envie de connaître un peu plus les gens qui lui étaient proches. Pourquoi ? Aucune idée, juste parce que c'est ce qu'il ressentait là dans son cœur et qu'il n'aimait pas aller en contradiction avec ce que celui ci lui dictait. Mais cela dérangerait peut être Akari alors il préférait demander.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 19:50

« Pas du tout, ne t’en fais pas. »

Akari sourit, aillant lui-même finit sa glace il avait le coude appuyé sur un des bras de son fauteuil, sa main retenant sa tête, alors qu’il observait Hideki. Il ne sentait rien, en fait. Ses jambes, il ne les sentait que s’il faisait un effort avec. Ou alors la nuit, quand à force d’être restée immobiles, elles lui faisaient mal. Mais la présence de la tête d’Hideki sur ses genoux n’étaient pas un problème du tout. Il trouvait ça mignon. De toute façon il trouvait toujours ça mignon quand une personne comme Aki finissaient par dévoiler un côté tendre comme maintenant. Et surtout, il aimait beaucoup la façon qu’il avait d’agir avec lui. Totalement différente de Kasue qui avait le don de l’exaspérer à le prendre pour une poupée en sucre tout le temps et à s’inquiéter de tout. Hideki ne le prenait pas pour un petit enfant faible, sans pour autant faire comme si de rien était. Un peu le juste milieu, et c’était le mieux.

Il lui demanda ensuite s’il pourrait lui présenter Nyuuwa et Amami. Un sourire passa sur ses lèvres à cette demande.

« Ce serait un plaisir, vraiment ! »

Ils aimaient faire de nouvelle rencontre, et puis, Nyuuwa lui disait souvent qu’elle voulait rencontrer les gens que son grand frère fréquentait ! Sans doute que ça n’avait pas changé. Il fallait absolument qu’il apprenne à se servir de ce fichu téléphone pour pouvoir la joindre. De toute façon c’était paraissait-il « le plus indispensable de tous les outils » de nos jours. Il avait vécu sans un moment, et voilà qu’il était supposé ne plus s’en débarrasser ! Un sourire amusé traversa ses lèvres à cette pensée. Il n’avait définitivement pas les mêmes valeurs que les gens d’ici.
Enfin là franchement il considérait que c’était vraiment indispensable il devait bien l’avouer ! XD Cette fois il devait s’incliner. D’ailleurs à cette pensée il fouilla dans sa poche et en sortit le petit machin rouge qui était éteint et il le regarda un moment en silence. Bueeeerf, ça fait peur ce truc.


« Tiens, tu sais comment ça marche toi je suppose ? » ><
Même pas honte de pas savoir comment ça marche <<.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 20:17

    Hideki fut rassuré que sa tête ne gênait pas son ami. Il sentait son regard sur lui malgré qu'il ait les yeux fermés, mais il ne dit rien, laissant Akari l'observer à sa guise. Il avait l'habitude d'être regardé, d'une autre manière évidemment, mais il était habitué quand même. Puis lorsqu'il lui demanda si il accepterait de lui présenter son petit frère et sa petite sœur, celui ci semblait ravie à en croire l'intonation de sa voix. Tant mieux parce que Aki en avait vraiment envie. Il espérait que Haru ne serait pas jaloux parce qu'il n'y avait vraiment pas de quoi. Bien sur si Hideki avait été célibataire, il aurait pu être intéressé par le jeune homme qui était plutôt désirable, mais ce n'était pas le cas. Quand à son handicap, cela ne l'aurait pas gêné, même pour des rapports sexuels il se serait arrangé. Il trouvait toujours une solution à tout de toutes façons. Il fut tiré de ses pensées plutôt obscènes par son ami qui lui demandait si il savait comment marchait le téléphone portable. Le jeune hôte fut un tant soit peut étonné par cette question mais il ne le montra pas. En effet il était rare de ne pas savoir utiliser un téléphone portable, c'était un objet indispensable à la vie de chacun. Indispensable peut être mais il n'empêche que Aki lui ne s'en servait presque jamais. Hideki prit le téléphone dans ses mains et alla y enregistrer son numéro et son adresse mail. Tant qu'à faire, autant qu'il le lui donne, cela pourrait toujours servir. Il ne le lui cacha pas.

    " - J'ai enregistré mes coordonnées dedans si tu as besoin. Allons y pour les explications maintenant. "

    Hideki mis le téléphone au dessus de sa tête pour que Akari puisse regarder en même temps qu'il expliquait. Il ajouta donc des mots pour confirmer ses gestes.

    " - Là c'est le menu. Ici tu as ton répertoire avec les numéros que tu as enregistrés. Si tu vas là, tu peux écrire un message, autrement appelé sms ou texto. En cliquant sur un de tes contact, tu peux l'appeler, lui envoyer un message ou encore éditer son profil. Il y a plusieurs fonctions. Après tu peux prendre des photos ou des vidéos mais tout dépend du modèle de ton téléphone. Le mieux c'est que tu te réfères à ton manuel d'utilisation. "

    Tant de mots pour un si petit appareil, de quoi avoir mal à la tête. Hideki offrit un sourire à Akari et lui rendit son téléphone en espérant qu'il ai à peu près compris le principal. Il savait qu'il n'était pas un très bon professeur et qu'il expliquait mal les choses alors il avait un peu peur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 20:39

Pour sur le regard d’Akari est difficilement tourné vers des pensées de ce genre. Il a un peu oublié dernièrement. Hideki était un très beau jeune homme, pour sur, et il y en avait beaucoup par ici des beaux garçons. Mais Akari n’y pensait qu’à peine, peu intéressé pour dire vrai. Un peu le genre aveugle, qui ne voyait rien. Mais on ne peut pas le lui reprocher, après tout ! Enfin si, quelqu’un voulant désespérément sortir avec Akari s’en arracherait les cheveux ! Ca devait être un sacré combat en effet, l’handicapé était ce type de personne qui voyait rien. Faites lui les plus grosses avances du monde il n’y voit rien du tout ! Même pas il rougirait, je vous le dis, désespérant ! Enfin bref. Pour le moment, son problème majeur, c’était son téléphone, et apparemment il avait sonné à la bonne porte. La dernière fois qu’on l’avait allumé, c’était Nyuuwa, qui avait mis les numéros dont il avait besoin d’après elle dessus. A se demander qui s’occupe de l’autre, parfois. Mais n’oublions jamais qu’Akari s’occupe très bien des autres ! Mais absolument mal de lui-même…
Soit, Hideki était entrain de trafiquer avec le machin rouge, et quand il le lui rendit, il lui annonça qu’il avait mit ses coordonnées dessus. Woaaah, mon héro x3 ! Il savait comment ça marchait, et pour ça Akari restait impressionné. Vraiment. De toute façon la technologie le laissait toujours complètement abasourdie.


« D’accord, merci! »

Il se pencha un peu pour mieux voir le téléphone et regarder ce que faisait son ami qui lui expliquait les principales fonctions du petit machins rouge , officiellement renommé ainsi, donc. Bref, Akari finit par le récupérer et regarda un peu par lui-même, doucement, quand un « Clik » sonore résonna, le faisant sursauter un peu mais il ne lâcha pas le téléphone, miracle ! XD.

« Ah, j’ai du trouver les photos. »

Annonça-t-il tout sourire alors qu’il regardait Aki à l’envers pris par surprise par le téléphone. Et puis le téléphone se mit à sonner T.T. Akari appuya un peu hasard pour découvrir 14 appels manqués et 15 « textos ». O.O. Tous de Nyuuwa U_U. Elle avait dut comprendre comment ça marchait, elle… Akari sourit à cette pensée, et lui qui se disait qu’elle l’avait oublié, n’importe quoi, ça marche beaucoup mieux avec le téléphone allumé, c’est tout ^^.

« Je suis vraiment nul parfois u_u. je tenais à le dire. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 22:33

    Hideki entendit un bruit et il pencha la tête un peu plus en arrière de façon à se retrouver totalement à l'envers par rapport au visage de son ami. D'après sa réplique il pensait avoir trouvé l'appareil photo. En effet si on en croyait le bruit, c'était tout à fait ça. Un sourire se dessina sur le visage d'Aki qui prit le téléphone des mains de Akari pour regarder ce qu'il avait pris malencontreusement en photo. C'était tout simplement un assortiment de morceaux de choses et d'autre. Un bout du fauteuil roulant, une partie des cheveux de l'hôte, puis un peu du sol et un peu de la jambe du garçon. La photo ne ressemblait à rien puisqu'elle n'avait pas été prise volontairement. Un rire échappa des lèvres de Hideki. Il effaça la photo puis se leva pour se placer derrière le garçon. Il passa son bras autour du cou de celui ci et en profita pendant que celui ci souriait, pour prendre une belle photo d'eux deux. Puis il repartit s'asseoir comme il était, appréciant les jambes de Akari comme coussin. Il alla regarder la photo et elle était vraiment belle, magnifique. Il la lui montra.

    " - Ne sommes nous pas magnifiques ? "

    Il ne put s'empêcher de rire à nouveau. Puis il rendit le téléphone à Akari avant de lui adresser quelques mots.

    " - Envoie la à ton frère et ta sœur et dit leur que l'homme à côté de toi te protège pendant qu'ils ne sont pas là. Précise leur sinon ils vont penser que je suis un tueur avec cette tête. "

    En effet il avait les cheveux en bataille à cause de l'effort fait pendant qu'il apprenait le basket. Quand au fait d'envoyer la photo, en vérité il se disait que les deux petits seraient ravis de voir leur frère et qu'il se sentirait peut être heureux qu'il se soit fait un ami qui plus est, assez impression physiquement, qui pourrait le protéger. Bien sur qu'il savait se défendre seul, lui le savait mais les petits ne le savaient peut être pas eux et ils devaient s'inquiéter de savoir leur frère seul au milieu de ce monde cruel.

    HS : J'adore ton nouveau kit il est sublime haaaaa *__________*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMar 24 Fév - 23:31

[Niaooow oui Shin il est trop mignon <33 Je craque en mode groupie xD]

Akari fut donc prit en photo par surprise, mais son sourire s'agrandit un peu plus quand il put voir la photo qui était effectivement très belle. Beaucoup mieux que son premier clicher qui laissait vraiment à désirer. Mais il savait pas que ce bouton ça faisait des photos alors c'était pas sa faute d'abord T.T! Bref, il rit à la phrase de son ami qui lui fit remarquer comme ils étaient magnifiquement beau
.

"Magnifique? Sublimissime, voyons! Enfin, je reste modeste..."

Il tira doucement la langue avant de récupérer donc son téléphone qui avait choisit ce moment pour lui envoyer tout les messages et appels manqué et par miracle il parvint à les mettre en attente pour que ça ne fasse pas de bruit. Une fois fait, Hideki lui proposa d'envoyer la photo à Nyuuwa pour lui montrer. De plus, elle était dans le même établissement qu'Amami, il lui semblait que c'était un primaire/collège, alors elle pourrait la montrer à son frère. Il sourit à l'idée de devoir préciser qu'Aki n'était pas un meurtrier. Enfin Nyuuwa serait capable de ne même pas s'étonner des fréquentations de son frère, il paraitrait qu'il était du genre à trop faire confiance!

"Oui, c'est une bonne idée, attend je l'envoie..."

Donc, il essayait de trouver le bon menu, mais il voulait le faire tout seul comme un grand, avec un petit message: "Coucou! Aniki a trouvé comment marche ce truc... Alors voilà une photo de moi avec Hideki, un ami que je me suis fait ici, je vous le présenterais dès qu'on se revois, embrasse ton frère et prenez soin de vous, vous me manquez!" (il a pas capté le délire du sms Akari, il écrit tout en entier!) et il parvint à l'envoyer... A Aki, dont le téléphone fit des siennes quelques secondes plus tard... Akari rit de sa propre bêtise.

"Me suis trompé, pas grave tu l'as aussi comme ça!"

Il se remit au travail et cette fois apparemment il avait réussi. Tout fier de lui il montra le petit message à Hideki disant que le sms avait bien été remis à Nyuuwa. Il annonça même :

"Ah ah! Je suis pas aussi nul en fait!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMer 25 Fév - 0:31

    Hideki explosa littéralement de rire lorsque son ami renchérit à propos de leurs beautés sur la photo. Puis il attendit lorsque Akari approuva son idée et décida de l'envoyer à son petit frère et sa petite sœur. Sauf qu'il se trompa et Aki sentit son portable vibrer dans sa poche. Il sursauta de surprise et le sortit pour finir par rire à nouveau en voyant que c'était lui qui l'avait reçu. En effet c'est lui qui l'avait eu mais finalement il était heureux de voir qu'il le considérait comme un ami d'après ce qui était écrit. Cela lui fit chaud au cœur et il laissa un sourire se former sur ses lèvres. Sourire qui ne s'effaça pas en particulier lorsque son interlocuteur lui dit qu'il s'était trompé mais que comme ça il l'aurait. Puis Akari parvint enfin à envoyer le sms et paraissait très fier de lui et heureux. Tant mieux, le jeune hôte adorait le voir sourire. Puis il lui répondit.

    " - Bien sur que tu n'es pas nul enfin ! Par contre je vais t'apprendre autre chose."

    Il décida de lui expliquer comment prendre moins de temps dans la rédaction du message. En effet Akari écrivait tous les mots alors que c'était plus simple de les écrire en version sms justement. Hideki prit donc son téléphone et lui montra quelques exemples.

    " - Ne te prends pas la tête à écrire les mots en entiers. Écrit les phonétiquement parlant tu verras ça sera plus rapide. Ça va te paraitre illisible mais avec le temps on s'y fait. "

    Un nouveau rire s'échappa des lèvres du jeune hôte. Puis après tous ça, il se releva et s'étira. Le soleil se couchait petit à petit et il était peut être temps de rentrer où d'aller dans un endroit plus approprié. Le parc était parfois mal fréquenté alors il préférait éviter d'y rester.

    " - On va y aller, je préfère éviter de trainer la nuit. Que veux tu faire maintenant ? "

    Peut être avait il envie de rentrer tout simplement pour se coucher, peut importait, Aki était partant pour tout tant que ça lui faisait plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyMer 25 Fév - 2:38

[Désolée mon ordinateur a rendu l'âme, du coup je squatte celui de mon frère, mais c'est un mauvais présage pour la suite j'le sens mal... U_U]

Akari n'estimait pas avoir à être gêné du fait que le sms avait trouvé un mauvais destinataire. Il n'avait pas dit quelque chose d'horrible genre super méchant, et au contraire il n'avait pas non plus sortis quelque chose de gênant parce que trop osé. Et puis, franchement, il envoyait ça à sa petite soeur. Akari n'était pas du genre à trop parler de lui... De sa vie... Même à sa soeur. et pourtant! Nyuuwa Ogawa était celle qui de ce monde connaissait le mieux le garçon qui était là. Les questions c'est elle qui avait les réponses. Et elle les trouvait toute seule parce que ce n'était pas lui qui allait les lui donner. Akari était intelligent, méfiez vous de sa soeur, c'est encore pire!
Soit, il apprit maintenant qu'on pouvait rendre les mots plus court, les écrires phonétiquement. Il allait voir ça de plus prêt, plus tard, si ça allait plus vite, c'était mieux? Woaaaa il découvre la vie
!

"D'accord, mais quand même c'est fou ce machin."

Prochaine étape, considéré le machin comme un objet utile, pas vrai? XD Pas grave mon petit Akari, on te pardonne quand même.
Soit, Hideki se redressa et effectivement, en regardant autour de lui, il put voir qu'effectivement il faisait déjà plutôt sombre! Il fallait rentré, pour sur. Le temps était passé vite et il ne s'en remettait pas! C'était une bonne chose, il avait trouvé quelqu'un avec qui passé du temps et s'amuser
.

"On devrait rentrer je pense ^^, la découverte des lieux la nuit, ce sera une autre fois ^^"

(désolée, court mais pas le temps TT)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] EmptyVen 27 Fév - 0:17

    Lorsqu'il entendit son ami appeler le téléphone, machin, il ne put s'empêcher de rire. Alors à présent cet objet indispensable aux yeux de tous, était un machin. Voila un chose bien étrange mais tellement mignonne venant d'un garçon comme lui ignorant tout de ce fameux machin. Puis vint le moment ou Hideki demanda ce qu'il souhaitait faire à présent, ne préférant pas trainer dans le parc à une heure si tardive. Akari lui répondit simplement qu'il valait mieux rentrer et que la découverte des lieux la nuit serait pour une autre fois. Ou jamais parce que le jeune hôte ne comptait pas mettre son ami en danger en sortant la nuit dans ce lieu si mal fréquenté. Parfaitement paisible la journée mais remplie de dealers et autres énergumènes du genre la nuit. Alors en s'étirant, Aki lui répondit.

    " - Tu as raison, rentrons à l'université. Pour ma part je commence à fatiguer. "

    Il était sortit de l'hôpital il n'y a pas si longtemps que ça et bien qu'il soit complètement soigné, il préférait se reposer et éviter de fréquenter des endroits qui pourraient l'emmener à avoir des histoires donc des bagarres et donc de nouvelles blessures. Qui dit blessure dit nouveau séjour à l'hôpital et ça il n'en avait pas du tout envie. Il détestait ça et puis Haru aussi et comme il aurait du l'accompagner, il n'aurait pas apprécié. Alors il commença à entamer la route pour rentrer, laissant le temps à Akari de le suivre. Puis dans une faible murmure il prononça quelques mots.

    " - Tu es un garçon formidable ... "

    La vérité c'est qu'il l'avait dit plus pour lui même et que le jeune homme ne pouvait l'avoir entendu tant il avait parlé doucement et tant il était devant par rapport à lui. Tant mieux, il n'aimait pas faire des compliments sachant qu'il n'aimait pas en recevoir non plus. Les deux jeunes hommes quittèrent donc le parc pour rentrer se reposer.

    [ ~> On ne sait où xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty
MessageSujet: Re: P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]   P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
P.v Aki --[kawarazu koko ni iru to shiyou]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hakujoo :: 

[ せってい ・ Forum ]

 :: » Corbeille :: • Sujets Abandonnés
-
Sauter vers: