Hakujoo



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 » In the place !

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: » In the place !   » In the place ! EmptyLun 12 Jan - 14:25

    Hideki arriva dans le hall d'entrée après un long voyage. Pendant les vacances il était parti dans une maison de campagne appartenant à son oncle, se trouvant à Kyoto. Il avait également été en voyage en France et en Italie car il avait entendu dire que les hommes étaient très beaux là bas, et on ne lui avait pas mentit. Il était partie pour se reposer et au final il était revenu encore plus riche grâce à ses conquêtes. Oui Hideki couchait mais ce n'était pas gratuit, il ne fallait tout de même pas exagérer. Il aurait aussi pu retourner voir son père mais il ne l'avait pas fait, il n'était même pas rentré se recueillir pour sa mère, il n'avait pas la moindre envie de subir à nouveau les colères de son paternel et puis il avait trop peur de s'énerver et de finir par le tuer. Fou peut être mais pas criminel le petit. En tout cas il avait fait d'excellentes rencontres et ses vacances s'étaient bien passées. Hideki aurait aimé rester un peu plus longtemps, mais son oncle, le directeur de Hakujoo lui avait demandé de revenir un peu plus tôt que prévu pour aider les nouveaux qui avaient déjà envahit l'université. Il se demandait parfois pourquoi il devait faire ce travail alors qu'il ne gérait pas l'institut mais apparemment son oncle avait décidé de partir en vacances lui aussi, quel drôle d'idée pour un homme comme lui. De toutes façons ce n'était pas nouveau, il était étrange. Hideki venait de sortir de la voiture et s'était avancé pour pénétrer pour la deuxième année dans Hakujoo, le hall d'entrée n'avait pas le moins du monde changé d'aspect, il était toujours aussi brillant et riche en lumière, de quoi éblouir n'importe quelle fille ou enfant. Il avança dans le hall, ordonnant à une femme de l'accueil, d'aller chercher ses valises pour les monter dans sa chambre, il n'allait tout de même pas le faire lui même, cependant il avait pris avec lui sa basse et une valise contenant certaines choses précieuses qu'il ne voulait absolument pas laisser toucher à cette petite effrontée encore inexpérimentée. Pendant que la jeune fille s'occupait avec sa collègue de monter ses affaires dans la chambre numéro sept, il passa derrière la vitre pour regarder un peu les listes d'élèves et autre informations du genre. Pas mal de personnes de sexe masculin, chose plutôt intéressante pour Hideki. La répartition des classes, chambres et autre choses du genre n'avaient pas changé. Il put aussi voir que les cours étaient accessibles pour ceux qui voulaient se perfectionner, il n'allait déjà pas au cours habituellement alors il n'allait pas y aller avant la rentrée, ça c'est sur. Hideki remarqua que l'ordinateur était allumé, tant mieux, inutile de chercher le code qui serait surement très facile étant donné l'air bête et simplet qu'avaient les femmes s'en occupant. Le jeune homme sourit, décidément l'année serait peut être amusante, l'an passé les élèves étaient traumatisés et lui aussi donc rien n'était très amusant, mais cette fois cela serait surement différent, sans aucun doute. Hideki lança la page du lycée mais la connexion semblait ne pas marcher.

    " - Putain d'ordinateur, il va pas me faire croire qu'il est trop pauvre pour changer la connexion bordel ! "

    A travers ces mots, il parlait évidemment de son oncle mais quelqu'un se trouvant à côté n'aurait surement pas compris. Il relança le rooter qui avait tendance à marcher seulement lorsqu'il en avait envie et attendit les bras croisés sur le torse, affalé dans le siège, que la connexion revienne. Hideki se doutait que les deux jeunes femmes ayant peur de lui, avaient probablement finit et restaient cachées dans le couloir pour ne pas subir sa colère, il se sentait très fier d'impressionner autant les gens, il savait aussi qu'elles étaient en train de le regarder tellement il était beau, peut être qu'il avait même déjà couché avec l'une d'entre elle, il ne s'en souvenait pas de toutes façons il ne se rappelait jamais des femmes avec qui il prenait son pied, elles étaient trop inutiles mais aussi tellement chiantes avec leur esprit si étrange. La connexion se relança correctement et Hideki put donc aller sur le site du lycée. Il remarqua que son oncle était toujours aussi bisard dans sa façon de parler et il put aussi voir qu'il y avait très peu de professeurs, mais certain semblaient bon à martyriser un peu. Quand aux élèves, certains semblaient avoir un bon potentiels et ils étaient physiquement parlant assez attirants. Hideki lassé de regarder tout ça, alla se promener sur certains blogs mais peu l'intéressaient, il se leva donc et partit en direction du panneau d'affichage pour admirer un peu les informations qui ne servent strictement à rien, digne de son oncle. Il soupira, décidément il avait besoin de bouger, de rencontrer du monde, il lui en fallait peu pour commencer à s'ennuyer, malgré tout il n'avait pas envie de quitter le hall, il savait parfaitement que beaucoup d'élèves passaient par ici. Ainsi, vêtue tout de noir et très séduisant, il s'installa sur le banc en allumant sa cigarette et attendit patiemment en s'adossant contre le haut du banc, passant son bras inutilisé derrière et levant la tête vers le plafond pour regarder le vide total.


Dernière édition par Ueno Hideki le Jeu 15 Jan - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! EmptyMer 14 Jan - 19:27

Le hall d’entrée était lumineux, encombré, bruyant, comme à son habitude. Les élèves passaient en masse, tous plus narcissique les uns que les autres, se lançant des regards assassin et se dépêchant plus ou moins de vaquer à leurs occupations insignifiante. Tout ce beau monde avait les poches pleines à craquer de beaux billets tout droit sorti du compte en banque de papa maman qui n’attendaient qu’à être utilisé. Ou bien volé…

Haru se tenait adossé contre le mur dans un coin de l’immense pièce, observant les gens avec attention, cherchant celui qui serait susceptible d’avoir le plus à lui offrir, celui qui aurait le plus beau bijou ou encore un sac porté négligemment sur l’épaule, a moitié ouvert, laissant apparaitre les magnifiques courbes d’un portefeuille bien rempli...
Il était rentré quelques heures auparavant d’un voyage dans sa campagne natale ou il avait passé quelques jours avec ces parents, et aussitôt revenu, il avait décidé d’aller à la chasse au pigeon… Et dans cet établissement il était si simple de dépouiller les gens ! Il suffisait de prétexter une collision accidentelle, de se coller quelques secondes à la personne en lui lançant un regard langoureux, puis de s’excuser et de partir rapidement, ni vu ni connu. Et puis, il ne servait à rien de cacher que cet endroit regorgeait de proie facile ! Que ce soit les filles ou les garçons, aucun ne trouvait à redire lorsqu’ils sentaient Haru passer ces mains le long de leurs vêtements dans ce qui semblait être une caresse provocante…

Alors qu’il commençait à se dire qu’il ferait tout aussi bien d’aller se coller à la première personne venue et de prendre ce qu’il trouverait, Haru vit entrer dans le hall un jeune homme des plus intéressant. Grand, vêtu de noir et dégageant une véritable aura de charisme et d’assurance, il sembla à Haru qu’il l’avait déjà croisé quelque part... Surement au détour d’un couloir ou dans la rue, peut être même l’avait il déjà volé, mais après tout peu importe, car ce qui attirait le plus l’attention du Pique pocket, c’était cette valise que le jeune homme gardait avec lui alors qu’il venait de faire monter tout ces baguages…
Soudainement, Haru ressentit une très grande excitation monter en lui. Que contenait cette valise ? Des sous ? Des bijoux ? Quoi que ce fût, il était certain d’une chose : il lui fallait en prendre possession le plus rapidement possible. Plongé dans ces pensées, il observa le jeune homme tandis que celui ci passait derrière la vitre de l’accueil, regardait le panneau d’affichage puis allait s’asseoir seul sur le banc. Qu’elle était la meilleure technique d’approche ? Une collision aurait semblée bien étrange étant donné que Monsieur Valise était assis… Il fallait pourtant faire vite, Haru ne tenait pas à voir sa proie du jour s’envoler avec les milles et unes promesses de richesse que contenait sa valise…
C’est lorsqu’il le vit sortir une cigarette qu’Haru se décida. Traversant le hall a grandes enjambées, il tenta de garder un visage calme malgré l’excitation qui traversait chaque particules de son être. Sans détacher son regard de l’inconnu, il vint s’asseoir à ces cotés et tourna son visage vers lui.

- Tu m’offres une cigarette ? demanda t’il sans détour, étalant sur son visage un sourire d’ange qui aurait fait fondre les glaces de l’Alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! EmptyMer 14 Jan - 20:14

    Hideki aperçut un bel homme s'approcher de lui plutôt rapidement pour finir planter devant lui en lui demandant une cigarette. Le jeune homme n'était pas bête, il sentait quelque chose face à son nouvel interlocuteur mais il était loin de s'imaginer qu'il en avait après sa valise précieuse. Ceci étant dit, pour Hideki cela semblait bien stupide d'en vouloir à sa valise qui ne contenait rien de bien précieux, seulement des souvenirs qui n'ont pas de prix ou du moins qui en ont seulement pour lui. A cet instant, le séducteur assis sur le banc, se dit qu'il fallait tirer profit de la situation. D'accord le garçon en avait après ses biens, mais lui il en avait après le corps du garçon encore inconnu. Il attrapa donc une cigarette, gardant un œil posé sur ce qu'il avait de plus cher, puis il la tendit au garçon à la gueule d'ange qui semblait être un démon en profondeur, qu'à cela ne tienne, ils seraient deux à jouer à ce jeu. Hideki ne savait pas exactement comment il allait s'y prendre, cependant il était certain que ce nouvel arrivant attendait quelque chose de lui. Voleur, violeur, agresseur ... Aucune idée mais il faisait partie d'une de ces catégories sans nul doute. De toute façon, depuis quand trouve-t-on des gens normaux à Hakujoo, ça serait une grande première. De toute façon, Hideki n'avait pas la moindre envie de se prendre la tête, le jeune homme voulait lui voler quelque chose se trouvant dans sa valise ? Et bien qu'il le fasse, il le reposerait vite, il n'y avait vraiment rien de valeur à l'intérieur, cependant Aki possédait une bonne somme d'argent sur lui. Peut être que le nouvel arrivant essaierait de le voler en se frottant à lui, à cette pensée, Hideki se sentit un peu plus excité. A cet instant il se trouva un peu stupide, si ça se trouve le garçon n'était pas du tout comme ça, cela serait bien étonnant de trouver une personne normal dans cette université mais après tout pourquoi pas. Qui vivra verra. Pour le moment, le plus important était tout de même de faire connaissance pour se faire une petite idée et peut être un nouveau client. Hideki déplaça ses fesses du banc pour s'installer un peu plus sur la droite et laisser une sorte de siège à son futur nouvel ami ou partenaire d'une nuit, ou peut être victime. Puis il lui fit un sourire sincère et doux en tournant la tête vers lui et en écrasant sa précédente cigarette pour en rallumer une nouvelle.

    " - Tu t'appelles ? "

    Ces quelques mots sortirent de la bouches de Hideki. Il n'avait pas dit bonjour, à quoi bon, après tout son interlocuteur ne l'avait pas fait non plus et il préférait. Pourquoi dire merci, bonjour ou s'il te plait lorsqu'on ne le pense pas, les gens utilisent ces mots par habitude, Aki lui ne les employait que lorsqu'il les ressentait vraiment et pas à tout bout de champs. Hideki plongea son regard dans celui de l'inconnu puis il le détailla pour découvrir chaque parcelle de son corps, de son visage et de tous le reste, essayant même de scruter et sonder son esprit et sa personnalité. Le personnage face à lui était très beau c'était certain, des traits fins, une gueule d'ange, des cheveux lisses et soyeux, des vêtements à la mode et surtout des lèvres appétissantes tout autant que son corps si bien sculpté. Hideki resta dans sa contemplation en attendant une réponse de son nouvel interlocuteur et en se gardant de le quitter des yeux pour éviter qu'il tente quoi que ce soit, dans le cas où il serait réellement un voleur. L'atmosphère de cet institut était particulière et le neveu du directeur le savait mieux que personne, il savait que l'année serait étrange et ce n'était finalement pas pour lui déplaire, en particulier lorsqu'il rencontrait des gens aussi agréables à regarder que celui près de lui actuellement.


Dernière édition par Ueno Hideki le Jeu 15 Jan - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! EmptyMer 14 Jan - 22:33

Haru pris la cigarette que lui tendait son interlocuteur et la mit à sa bouche. Le tabac était une mauvaise habitude dont il n’arrivait pas à se débarrasser, et de toute façon il s’en fichait. Tout ce qui importait c’était cette valise. Il ne pouvait s’empêcher de la lorgner, se mordillant la lèvre de désir. C’était fou de voir à quel point il aimait voler, un vrai cleptomane… Continuant d’observer intensément le fruit de son désir, il commença à se demander comment réussir à l’ouvrir tout en passant inaperçu. C’était casi-impossible, et ça ne faisait que rendre la chose plus excitante encore…

"Tu t’appelles ? "

La voix du jeune homme assis à ces cotés le tira violement de ces pensées. Sursautant légèrement, il reposa ces yeux sur lui et, dessinant un nouveau sourire sur son visage, lui répondit.

- Si tu me donnes ton nom, je te donne le mien…


Plus longtemps les choses dureraient, mieux ça serait. Et puis, donner son nom à quelqu’un qu’on s’apprête à voler n’est peut être pas la meilleure chose à faire n’est ce pas ? Sans oublier que, malgré l’assurance dont faisait constamment preuve Haru, il ne pouvait se cacher que l’homme assis à ces cotés l’intimidait quelque peu... Car malgré sa grande beauté, il dégageait quelque chose de malsain qui laissait deviner que lui aussi avait l’habitude de faire des choses « hors du commun » pour gagner sa vie…

- Je peux emprunter ton feu ?

Haru devait à présent faire des efforts considérable pour se concentrer sur son interlocuteur, son regard ne cessait de glisser sur la valise, et le fait d’être découvert et qu’on l’empêche de mener à bien son larcin le rendait quelque peu nerveux. Soucieux de garder toute l’attention du jeune homme fixé sur lui afin qu’il ne se pose pas trop de questions, Haru se rapprocha de lui jusqu’à ce que leurs jambes se frôlent. Il n’était pas aveugle, et avait bien vu les regards que l’homme assis à ces cotés lui lançait. Et il était bien disposé à tirer profit de la situation au maximum…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! EmptyJeu 15 Jan - 11:38

    Hideki n'était pas stupide et il avait fréquenté bon nombre de personnes de ce genre, plutôt hors du commun. Au final à Hakujoo ces gens là finissaient par être plutôt normaux, chose étonnante tout de même pour une université digne de ce nom, mais qu'importe. Le jeune séducteur écouta la réponse par une question de la part de son interlocuteur. Quelle agréable façon de cacher son nom, adorable oui Aki trouvait ça tout simplement adorable, il eu même un petit rire doux puis replongea ses yeux dans ceux de son interlocuteur. Il le détailla à nouveau et le trouva décidément irrésistible, mais il sentait qu'il n'était pas de ce bord là. Qu'à cela ne tienne il le ferait changer d'avis, il n'avait encore jamais connu le plaisir ultime, Hideki lui savait le provoquer chez quiconque se trouvait dans son lit, c'était probablement sa plus grande qualité, et la seule selon lui bien que cela soit totalement faux. Malgré son manque de confiance en lui qui n'était pas visible du premier coup d'œil, le bel Aki avait une multitude de talents comme la musique mais il refusait catégoriquement de les utiliser, de les approfondir ou même d'en parler. Il savait parfaitement qu'on le prenait pour un fou mais il s'en fichait pas mal, il aimait sa vie. Hideki tira une bouffé sur sa cigarette puis répondit à son partenaire de banc avec une douceur presque palpable et sans quitter ses yeux. Quittez un voleur des yeux, ne serait ce qu'une demi seconde et il vous aura plumé.

    " - Ueno Hideki mais tu peux aussi m'appeler Aki, c'est plus pratique au lit "

    Après avoir dit ça, Hideki eu un petit rire agréable et fit un sourire séducteur à son interlocuteur qui avait bien compris qu'il lui faisait des avances. Peut importe si il refusait, Aki irait voir ailleurs, il n'allait pas s'attarder sur ce genre de détails inutiles. Enfin, le jeune homme lui demanda son feu et se rapprocha de lui en laissant leurs jambes se frôler. Hideki n'était pas stupide et il aimait ça, il attrapa son feu et se rapprocha un peu plus du jeune homme. Il ouvrit sa veste pour empêcher l'air chaud que dégageait la climatisation réversible, d'éteindre la flamme. A cet instant il posa ses yeux plus loin pour laisser à son partenaire le plaisir de lui prendre les beau billet dans sa poche ainsi que son pendentif en or. Cependant il lui laissait l'argent mais le pendentif il voulait le récupérer, il n'était pas à vendre ou à voler. Aki approcha ses lèvres de l'oreille du jeune homme, collant son torse à lui pour le laisser faire ce qu'il devait faire puis il lui susurra quelque mots doucement, des mots totalement hors contexte, c'était le genre d'Hideki de faire ça, il aimait être étrange en fait.

    " - Et toi quel est ton nom ? "

    Sa façon de prononcer ces mots étaient emplie de séduction, il alla mordiller l'oreille de ce voleur qui semblait n'avoir aucune attirance pour les hommes et continua jusqu'à embrasser son cou. Et cette façon qu'Hideki avait d'embrasser, de picorer, de lécher, était incomparable, homme ou femme, hétéro ou homosexuel ne pouvaient que ressentir ce plaisir dans le bas du ventre, début d'un plaisir ultime. Le jeune homme voulait le voler ? Très bien, il était riche il pouvait lui offrir tout l'argent du monde mais en contre partie son corps devait lui appartenir sinon il ne le laisserait pas faire. Et puis il y a voler et voler, le jeune hôte ne lui laisserait pas prendre n'importe quoi, argent et bijoux d'accord, stylo en or pas de problèmes mais sa basse ne le quitterait pas et son pendentif porte bonheur non plus. Il allait attendre que le garçon le lui prenne et enfin il irait le récupérer discrètement pour que celui ci se rende compte une fois plus loin qu'Hideki n'était pas fou et qu'il avait tout vue. Aki trouvait ce jeu totalement excitant et il resta ainsi positionné, le corps collé à celui du partenaire qui avait tenté de jouer avec lui, tant mieux il voulait jouer, c'était fait. Espérons qu'il ne vienne pas sen plaindre après.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! EmptyJeu 15 Jan - 12:57

" Ueno Hideki mais tu peux aussi m'appeler Aki, c'est plus pratique au lit. "

Haru ne put retenir un sourire amusé devant le comportement totalement aguicheur d’Hideki. Il était fou de voir à quel point certaines personnes avaient un don pour charmer leurs prochain et Haru se serait presque senti excité si il n’avait pas été hétéro… Il était également amusant de voir son interlocuteur le dévorer des yeux sans même penser une seconde, ou du moins c’était ce que Haru pensait, qu’il n’allait pas tarder à se faire dépouiller par le fruit de son désir. Mais c’est lorsque Hideki sorti son feu, et entrouvrit sa veste en laissant entrevoir un bon gros billet et une jolie chaine en or qu’Haru se demanda si il n’était pas idiot. C’était beaucoup trop simple, et le jeune pique pocket aurait du voir là quelque chose d’anormal et se méfier, mais demander à Haru de s’abstenir de voler alors que toutes ces jolies choses lui tendaient les bras, c’était comme demander aux feuilles des arbres de ne pas tomber…
Il attendit le bon moment, juste quand Hideki se rapprocha de lui, allumant sa cigarette et regardant ailleurs, pour prendre ce qu’il convoitait. Ca ne dura pas plus de deux secondes, et Aki ne sentit rien. Ils ne sentaient jamais rien lorsqu’Haru savait ou se trouvait ce qu’il devait voler. Parfois, lorsqu’il rentrait dans quelqu’un pour le dépouiller et devait fouiller ces poches, sa victime pouvait vaguement sentir quelque chose, mais cette fois ci, c’était bien trop simple de voler sans se faire repérer… Il glissa rapidement le fruit dans son larcin dans sa manche, comme il le faisait presque toujours, puis tira une longue bouffée sur sa cigarette et recracha la fumée, un grand sourire se dessinant sur son visage. Au moins, même si voler la valise qu’il convoitait depuis le début se trouvait impossible, il avait tout de même gagné une jolie somme d’argent et une belle chaine dont il tirerait un bon prix.

" - Et toi quel est ton nom ? "
- Haru.

Il aurait semblé étrange de cacher son nom plus longtemps et puis, son simple prénom ne suffirait de toute façon à personne pour le retrouver dans un établissement aussi grand que Hakujoo… Tirant une nouvelle bouffée sur sa cigarette, Haru commença à laisser ces mains se balader sur les cuisses d’Hideki. Vu les circonstances, ça pourrait passer pour une technique de drague et ça permettrait facilement à Haru de vérifier que rien d’autre ne se trouvait dans les poches de sa proie. Mais, à peine avait il commencé à toucher l’une de ces poches qu’il fut soudainement arrêté en plein élan par un frisson qui lui donna la chair de poule. Hideki venait de lui mordiller l’oreille, et s’attaquait maintenant à son coup. Bien qu’Haru ne fut pas attiré par les hommes, il ne put pas se cacher que cette sensation était l’une des plus agréable qu’il n’avait jamais ressenti. Fermant les yeux quelques instants, il inspira une grande bouffée d’air beaucoup plus fort qu’il ne l’aurait fait en temps normal et fut à nouveau parcouru d’un frisson. Se rendant compte qu’il était tout de même en train d’être excité par un homme, Haru se recula rapidement, et peut être un peu plus violement qu’il ne l’aurait voulu, de l’homme assis à ces cotés. Toujours assis sur le banc, il le regardait maintenant en fronçant légèrement les sourcils, la bouche entre ouverte et la respiration irrégulière. Jamais encore il n’avait ne serais ce qu’imaginer qu’un homme pourrait lui faire ressentir ce genre de chose, et sur le coup, il se senti honteux et perdu. Le rouge lui montant aux joues, il continua de fixer, perplexe, Hideki qui semblait grandement s’amuser de la situation…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! EmptyJeu 15 Jan - 13:21

    Hideki ne sentit pas qu'on venait de lui prendre ses biens mais il s'en doutait, bien qu'il ne sache pas à quel moment précis cela venait de se passer. Le jeune homme lui donna son prénom : Haru. Prénom magnifique du moins selon le jeune homme, un prénom qui n'était pas pour lui déplaire bien au contraire. Après avoir sentit le corps du jeune parcourut de frissons, il le vit se reculer et il savait parfaitement pourquoi. Ce jeune homme était tellement simple à comprendre, hétérosexuel entièrement, il était simplement perdu par ce désir montant en flèche et ce n'était pas pour déplaire à Hideki bien au contraire. Dommage que Haru soit effrayé, le bel hôte avait beaucoup aimé lorsque la main du voleur avait caressé ses cuisses bien que cela soit pour vérifier si il n'y ai pas autre chose à voler. Hideki tira une dernière bouffée sur sa cigarette puis l'écrasa. Il se leva et s'approcha de Haru, il plaça son genoux droit entre les deux jambes du voleur, touchant son entre jambes sensuellement puis il attrapa d'une main le col de son vêtements pour ramener sa tête vers lui. Enfin il déposa un baiser sur les lèvres de Haru, un baiser passionné et fougueux et en profita pour récupérer sa montre sans que celui ci ne s'en aperçoive. Hideki n'était pas bête, il savait que ça serait très dur de voler un voleur mais le voleur concerné était tellement secoué qu'il n'eut aucun mal à récupérer son pendentif montre avec la photo de sa mère. Croyait il qu'il allait lui laisser son bien le plus précieux au monde ? Même un fou aurait su que non. Après avoir déposé un baiser qui provoque à chaque fois un spasme intense chez ses conquêtes, il se redressa, relâchant sa prise et lorsqu'il fut debout, il ralluma une cigarette. Aki se rassit à sa place initiale et adressa quelques mots à son partenaire comme si ce qu'il venait de faire ne s'était pas passé.

    " - Haru ... Hum très jolie prénom "

    Il n'en dit pas plus, il se pencha en arrière en fermant les yeux tout en prenant garde de toucher sa valise et il attendit. Il savait parfaitement que le jeune homme trop remué n'allait pas tarder à vouloir partir ou si il était différent et ne le faisait pas, il discuterait avec lui tout simplement. Mais étant donné les yeux qu'il avait lorsqu'il sentit des frissons de plaisir en lui, il ne resterait pas longtemps et puis il n'allait surement pas prendre le risque de faire découvrir que c'est un voleur, il fallait qu'il aille vite ranger son butin avant de se faire avoir. Cependant une chose que les deux jeunes hommes ignoraient encore, c'est qu'ils étaient dans la même chambre. Ca allait surement donner, Hideki n'en serait que plus heureux c'était certain. Intérieurement, Hideki se mit à rire, il se demanda comment allait réagir Haru lorsqu'il découvrirait que celui ci savait tout et qu'en plus il avait récupérer sa montre. Il serait peut être énervé ou peut être que cela le ferait rire, étant donné son esprit de voleur tordu, cela serait fort probable. Hideki sentit alors son téléphone vibrer dans la poche, il le sortit et put voir le numéro de son oncle s'afficher, habituellement il n'aurait pas répondu mais là il décrocha voulant montrer à son voisin sur le banc qu'il était le neveu du directeur et qu'il n'aurait donc aucun mal à le retrouver. Il avait envie de lui faire peur, de lui mettre la pression pour le forcer d'une certaine façon à être à lui mais il voulait aussi le voir continuer à voler ainsi avec cette gueule d'ange, il trouvait ce spectacle tellement amusant et excitant.

    " - Hum mon oncle ... Oui j'y suis ... Ne t'inquiète pas tout va bien, j'ai vu certain élèves ... Ha ha ... Je ne suis pas ton neveu pour rien cher directeur de Hakujoo ... Allez profite des tes vacances, à plus tard ... "

    Hideki n'entretenait pas de relation particulière avec son oncle, il ne l'aimait pas plus que ça et ça se voyait habituellement mais là il avait joué un jeu et son oncle l'avait bien compris. Ils étaient finalement aussi pourrit l'un que l'autre bien que le cœur d'Aki était bien plus fragile et sensible que celui de son oncle. Le jeune hôte reposa son téléphone dans sa valise et ralluma une cigarette après avoir finit la précédente, attendant la réaction du garçon pour rire un peu ou peut être pour le cerner d'avantages. Il sentit alors que l'année allait être plus que passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! EmptyJeu 15 Jan - 14:04

Lorsqu’Haru vit Hideki se lever, il crut d’abord que celui-ci allait partir. C’est pour cela que lorsqu’il senti le genou de celui-ci s’appuyer sur son intimité, faisant monter une nouvelle vague de désir en lui, il n’eut d’autre réaction que d’inspirer à nouveau une grande bouffée d’air et de fermer les yeux comme un enfant qui aurait peur du noir. Il sentit qu’on l’attrapait par le col, puis qu’on le tirait vers l’avant. Ce n’est que lorsque les lèvres d’Aki se posèrent sur les siennes qu’Haru rouvrit les yeux. Il était totalement éberlué. Aurait il pensé ne serais-ce qu’une seconde que ce qu’il pensait n’être qu’un vol particulièrement excitant se transformerait en quelque chose de beaucoup moins plaisant ? Enfin… Beaucoup moins plaisant, c’était vite dit, car même si le fait qu’Hideki soit un homme rebutait particulièrement Haru, les sensations qui parcouraient son corps alors que celui-ci l’embrassait étaient au contraire tout à fait plaisante… Haru était tellement étonné qu’il ne se rendit même pas compte qu’Hideki récupérait son pendentif et pourtant, le comble pour un voleur c’est bien de se faire prendre à son propre jeu…
Lorsqu’après quelques secondes d’un baiser qui sembla durer beaucoup plus longtemps Hideki se redressa, Haru avait même totalement oublié la raison première de sa présence ici. Il était tout simplement paralysé... Il n’eut aucune réaction lorsque son interlocuteur complimenta son prénom, ni lorsque le portable de celui-ci se mit à sonner. En fait, il fixait un point sur le mur droit devant lui et tentait de reprendre ces esprits. Il faisait indéniablement trop chaud à présent dans ce hall d’entrée et Haru commençait à sentir perler quelques gouttes de sueur le long de sa nuque et son front. Ce ne fut que lorsqu’il entendit Hideki parler au téléphone, qu’il reprit totalement ces esprits.

" - Hum mon oncle ... Oui j'y suis ... Ne t'inquiète pas tout va bien, j'ai vu certain élèves ... Ha ha ... Je ne suis pas ton neveu pour rien cher directeur de Hakujoo ... Allez profite des tes vacances, à plus tard ... "


Son corps fut à nouveau parcouru d’un frisson, mais cette fois ci, ce fut un frisson d’effroi. Ce n’était pas possible, il ne venait tout de même pas de voler le neveu du directeur… Clignant des yeux à plusieurs reprises, comme-ci il cherchait à se réveiller, Haru tourna lentement la tête vers le jeune homme assis à ces cotés qui semblait jubiler.

- Tu n’est… Enfin tu… Je… Mais… Comment ?

C’était tout à fait ridicule à voir et à entendre. Légèrement paniqué, Haru, d’habitude si confiant et maitre de lui, était à présent retourné à l’époque de l’école primaire et balbutiait comme un enfant qu’on vient de prendre la main dans le sac.

- Tu es le neveu du directeur ?

Il lui avait fallu s’y prendre à plusieurs fois, mais il avait finalement réussi à prononcer sa phrase. Malheureusement, sa voix tremblait beaucoup plus qu’il ne l’aurait voulu, surtout pour quelqu’un qui est sensé n’avoir rien à se reprocher…
Décidément, cette nouvelle année à Hakujoo commençait bien mal. Non seulement il se faisait à moitié violer par un élève qu’il venait de voler, mais en plus il se trouvait que le dit élève était le neveu de quelqu’un de beaucoup trop haut placé au gout de Haru…

- C’est une blague…

Non seulement sa voix tremblait, mais en plus elle était clairement celle de quelqu’un d’effrayé. Et si Haru se faisait renvoyé de Hakujoo à cause d’Hideki ? Et s’il avait des problèmes avec la justice ? Ce serait la fin de la belle époque pour lui et il ne voulait surtout pas ça…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! EmptyJeu 15 Jan - 16:03

    Hideki parut satisfait de l'effet qu'il avait procuré à Haru, il en était même très fier et on sentait qu'il jouissait de cette puissance. En réalité Aki n'était pas une personne mauvaise, par exemple il n'allait pas violer le jeune homme, en contre partie il le tenterait encore et encore en le caressant pour le faire céder et le laisser venir à lui, il lui donnerait tellement de plaisir en une caresse comme précédemment avec le baiser, que le garçon reviendrait en rampant plein de désir frapper à sa porte. Il était comme ça, ce n'était pas un criminel mais il aimait le plaisir charnel, il aimait prendre son pied et entendre ses partenaires prendre le leurs aussi. A présent, Hideki avait une nouvelle proie en vue et c'était Haru, sans aucune réflexion possible il lui fallait et c'est tout. L'amour ? Une chose dont il ignorait le sens et ça lui convenait parfaitement, à quoi bon aimer puisqu'on en souffre toujours. Il en avait eu la preuve avec sa pauvre mère et il n'avait pas envie de finir comme elle, elle semblait si triste, sa douleur se lisait à travers ses yeux inondés de larmes. Hideki sortit de ses pensées qui le torturaient et revint à la contemplation du jeune homme à côté de lui qui semblait trembler de l'intérieur. Il lui avait déjà fait tant d'effet qu'il se disait que cela ne serait pas difficile de l'avoir plus tard, encore fallait il que l'autre comprenne que deux hommes ensembles cela n'a rien de répugnant. Hideki savoura la voix tremblante de son interlocuteur et ces mots qu'il prononçait, il n'avait pas envie de lui faire peur d'avantage. Il alluma encore une cigarette comme si c'était son unique drogue et raison de vivre, puis il tourna sa tête vers lui dans un sourire doux.

    " - Je suis effectivement son neveu. Ceci étant dit cela ne me différencie en rien des autres élèves. "

    Hideki se leva enfin en prenant sa valise à la main pour quitter le hall d'entrée. Il tira une bouffée sur sa cigarette. Il se trouvait de profil par rapport à la vision de Haru, il lui montrait ainsi d'avantage à quel point son corps était désirable, aussi agréable que ses baisers ou caresses. Puis il s'approcha à nouveau du garçon encore assis sur le banc pour aller murmurer quelques mots à son oreille.

    " - Tu apprendras qu'ici tout le monde est dépourvu de sentiments, essaye de te fondre dans la masse si tu ne veux pas d'ennuis. Cependant si tu n'y arrives pas je te protègerais promis. "

    Il passa sa langue sur l'oreille de Haru et lui suçota le lobe, le mordillant un peu puis se retira en riant de la proposition qu'il venait de lui faire en lui disant qu'il le protègerait. Haru ne comprenait peut être pas encore ce que cela signifiait mais à Hakujoo il valait parfois mieux avoir quelqu'un de bien placé pour se sortir des galères. Aki pouvait se permettre de faire ce qu'il voulait et de renvoyer qui lui plaisait alors il était plutôt bien placé pour l'aider en cas de problèmes. Dans le cas présent, Hideki en voulait seulement à son corps il voulait faire un échange : son corps contre sa protection et le plaisir qu'il lui apporterait. Le troque était tout à fait correct et ainsi Haru pourrait continuer son travail facilement puisqu'il serait sous la protection du neveu du directeur d'Hakujoo, de quoi assurer son avenir. Encore fallait il que Haru comprenne la proposition et la chance que le bel hôte lui offrait. Il lui offrait la liberté et l'enchainement en même temps, si il acceptait il n'appartiendrait qu'à lui et pour l'éternité mais il serait libre de faire sa vie comme il l'entend sans jamais prendre le risque d'être renvoyé, Aki étoufferait chaque affaire découverte par les autres élèves ou professeurs. Après cette scène des plus excitantes, Hideki se redressa continuant à fumer sa cigarette et se dirigea vers la porte menant aux chambres après avoir demandé le numéro à une des femmes qui avaient fait monter les valises. Il s'en alla en premier dans les douches pour se laver un peu avant d'aller s'installer. Il fit un dernier signe de la main sans se retourner, à Haru toujours sur le banc et quitta cette pièce.

    » Toilettes et Douches
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! EmptyJeu 15 Jan - 16:48

" - Je suis effectivement son neveu. Ceci étant dit cela ne me différencie en rien des autres élèves. "

Facile à dire, mais voilà qui ne rassurait pas le moins du monde Haru qui continuait de fixer Hideki comme ci c’était un extraterrestre. Il le vit se lever et le regarda allumer une énième cigarette. A ce moment là, Haru sut que rien ne serait plus jamais comme avant. Les beaux jours à Hakujoo étaient finis et à présent, il savait qu’il y avait une nouvelle personne en ces lieux susceptible de lui attirer toutes sortes d’ennuis. Discrètement, il tata sa manche et chercha à vérifier que le billet et le pendentif s’y trouvaient toujours et qu’on ne pouvait les voir. Ce qui sentit alors le troubla au plus haut point. Le billet était là, il n’y avait aucun doute là-dessus. Le pendentif en revanche… Baissant soudainement les yeux au sol, Haru commença à chercher autours de lui ou le pendentif était tombé. Car il était tombé bien sur, c’était impossible autrement ! Mais au fur et à mesure qu’il baladait son regard sur le sol, se tournant en tout sens pour essayer de retrouver le précieux petit bijou, une certitude se mit à grandir en lui. Une certitude qui n’était malheureusement pas des plus agréables. Le pendentif avait disparu de sa manche, ça c’était certain et le fait qu’il ne se trouve pas par terre ne signifiait qu’une seule et unique chose…
Relevant des yeux ronds comme des soucoupes vers Hideki, Haru commença à sentir grandir en lui un immense sentiment de frustration… Ce n’était pas possible… Il n’avait tout simplement pas pu… Haru ne put s’empêcher d’être impressionné devant le monstre de charisme qui se trouvait devant lui. Non seulement il était beau et savait comment se faire désirer, mais en plus il avait réussi à récupérer son pendentif. C’était la première fois que cela se produisait. Jamais encore on n’avait volé Haru, que ce soit un objet qui lui appartienne ou non… Et cela venait de se produire, au plus grand désarroi du pique pocket qui se retrouva, une fois encore, paralysé d’étonnement.
C’est ce moment là que choisi Hideki pour s’approcher à nouveau de lui et lui murmurer quelques mots à l’oreille.

" - Tu apprendras qu'ici tout le monde est dépourvu de sentiments, essaye de te fondre dans la masse si tu ne veux pas d'ennuis. Cependant si tu n'y arrives pas je te protègerais promis. "

Haru se mordit la lèvre de frustration. Ce type jouait avec lui depuis le début, il en était à présent sur, et Haru détestait être le jouet de quelqu’un… D’habitude, c’était lui qui manipulait les gens, qui s’amusait de leurs réactions puérils et les ridiculisait par la suite. Il resta cependant immobile lorsqu’Hideki vint une fois encore s’attaquer à son oreille, et réprima même un soupire de contentement. C’était un homme, certes, mais il était sur qu’il savait s’y prendre… Puis, il le regarda partir sans un mot, toujours assis sur son banc, avec la tête de quelqu’un qui vient de se faire sonner… Il n’arrivait toujours pas à réaliser qu’il venait de se faire voler. Il n’arrivait pas non plus à comprendre la dernière phrase d’Aki. Le protéger ? Avait-il l’air d’avoir besoin de protection ? Ou alors, peut être faisait il allusion au fait que son oncle était directeur de l’établissement dans lequel ils se trouvaient, mais pourquoi lui rendrait il tel service ? Haru venait d’essayer de le voler et c’était fait piéger en beauté par le bel hôte. Alors pourquoi vouloir aider quelqu’un qui vient d’essayer de vous rouler dans la farine ? Et pourquoi Hideki n’avait il pas cherché à récupérer le billet qu’Haru venait de lui voler ? Ca aurait pourtant été simple, il était au même endroit que le pendentif…
Tout ça n’était pas logique, et Haru resta assis quelques instants sur le banc, plongé dans ces pensées.
C’était vraiment une sale journée, il n’avait même pas pu voir ce que contenait la précieuse valise qu’il convoitait tan, d’ailleurs, il avait presque failli l’oublier…
La raison aurait surement voulu qu’Haru aille s’enfermer dans sa chambre sans demander son reste, bien heureux d’avoir gagné un joli billet. Mais la raison n’est pas vraiment le point fort d’Haru et celui-ci se leva soudainement, son sentiment de frustration arrivant à son comble… Il allait retrouver Hideki et tenter de comprendre comment il avait bien pu récupérer ce pendentif sans qu’Haru ne s’en rende compte. Il tenterait peut être même de le récupérer… Il le fallait à tout prix, c’était une question de fierté. Et puis, ce jeune homme le troublait au plus haut point et il voulait découvrir pourquoi…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




» In the place ! Empty
MessageSujet: Re: » In the place !   » In the place ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
» In the place !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hakujoo :: 

[ せってい ・ Forum ]

 :: » Corbeille :: • Sujets Abandonnés
-
Sauter vers: